Neufmois.fr » Conception » Les aliments qui boostent notre fertilité 

Les aliments qui boostent notre fertilité 

Pour mettre toutes les chances de votre cÎté et tomber enceinte, soyez maligne et composez vos assiettes avec les bons aliments. Voici ceux dont vous allez avoir besoin pour booster votre fertilité.

 

Les fruits rouges

Envie de fruits rouges ? Faites-vous plaisir. Ils font partis des aliments indispensables pour booster la fertilité. Leur richesse en antioxydants permet de réduire considérablement toutes les toxines qui font régresser votre forme reproductive. Le mieux est de les consommer en salade avec un peu de sucre pour en conserver tous les bienfaits. Consommez aussi des fruits « détox » : kiwi, melon, fraise, framboise, jus de fruits maison.

 

Vive la verdure

On croque les lĂ©gumes verts Ă  pleines dents parce qu’ils sont riches en vitamines, en antioxydants, en vitamines B9 et que leurs nutriments boostent la fertilitĂ©. Salades, choux, brocolis, artichauts, Ă©pinards cuits, on fait le plein de verdure dans son assiette. On incite d’ailleurs le futur papa Ă  faire de mĂȘme. Les lĂ©gumes verts ne font aucun mal surtout quand il s’agit de mettre toutes les chances de son cĂŽtĂ© pour concevoir bĂ©bĂ©.

 

Les fruits de mer pour la testostérone

RĂ©putĂ©s pour ĂȘtre Ă  la fois aphrodisiaques et booster de fertilitĂ©, les coquillages et les crustacĂ©s sont gorgĂ©s de zinc, nĂ©cessaire Ă  la production de testostĂ©rone (hormone de la libido). Pour accroĂźtre votre fertilitĂ©, il est donc essentiel de consommer ce type d’aliment. Il est d’ailleurs bon de savoir que le zinc contenu dans les fruits de mer permet aussi de prĂ©venir des fausses couches.

 

Besoin de sucres lents

On oublie les sucres rapides fortement déconseillés quand on veut booster sa fertilité. Mieux vaut miser sur des sucres lents comme les pùtes, les céréales complÚtes, le riz et les fruits secs pour voir ses chances de tomber enceinte augmenter.

 

On consomme du gingembre

Sa rĂ©putation d’aphrodisiaque n’est guĂšre usurpĂ©e et, en plus, il renferme une molĂ©cule favorable pour la fertilitĂ© masculine (spermatozoĂŻdes plus actifs), appelĂ©e gingĂ©rol.

 

Vive la gelée royale

Elle procure une incroyable fertilitĂ© ainsi qu’une longĂ©vitĂ© exceptionnelle. Faites une cure de 3 semaines, au cours de laquelle vous laissez fondre en bouche, le matin, une petite cuillĂšre Ă  cafĂ© de gelĂ©e royale fraĂźche (Ă  conserver au frigo).

 

Augmenter sa consommation d’acides gras et d’omĂ©ga 3

Si l’organisme a besoin d’acides gras et d’omĂ©gas 3 c’est pour produire les hormones qui augmenteront l’apport de sang dans l’utĂ©rus. RĂ©sultat ? Vos chances de tomber enceinte augmentent et le dĂ©veloppement fƓtal en est facilitĂ©. Poissons gras (type saumon), noix, amandes, graines de lin, ces aliments ont toute leur place dans votre quotidien alimentaire.

 

Inclure des aliments riches en calcium et en vitamine D

Source de calcium et de vitamine D, le lait, le fromage et les yaourts font partis des aliments boosteurs de fertilitĂ©. Des chercheurs de l’UniversitĂ© de Columbia ont prouvĂ© que le calcium et la vitamine D pouvaient rĂ©tablir des menstruations normales chez les femmes. Selon d’autres Ă©tudes, le taux de calcium dans le sperme augmente au cours des derniĂšres secondes avant la fertilisation. RĂ©sultat ? Le calcium fournit l’énergie nĂ©cessaire aux spermatozoĂŻdes dont ils ont besoin pour pĂ©nĂ©trer l’ovule. Messieurs, Ă  vos yaourts !

 

A savoir

Les deux parents sont concernĂ©s, pas seulement la future maman. VoilĂ  pourquoi des consultations orientĂ©es « fertilité » fleurissent, surtout en Angleterre (pas encore suffisamment en France), pour aider les couples en difficultĂ©. Une fois les causes mĂ©dicales Ă©cartĂ©es, les spĂ©cialistes orientent les futurs parents vers une dĂ©toxication (Ă©viter les mauvaises graisses, les pesticides
), puis vers les aliments riches en nutriments indispensables pour favoriser la conception.

À lire absolument