12 choses à faire avant d’être enceinte

Vous songez à vous lancer dans la grande aventure de la maternité. Bravo, c’est une des plus grandes expériences de la vie ! Alors voici une petite check-list pour vous assurer d’être totalement prête avant de concevoir bébé.

Vérifiez votre poids avant de concevoir bébé

Un poids insuffisant peut affecter l’ovulation, tout comme une surcharge pondérale. Essayez d’atteindre votre poids idéal avant d’être une future maman. Non seulement vous vous sentirez en meilleure forme tout au long de votre grossesse, mais vous réduirez aussi tout risque d’hypertension et de diabète en cas de surpoids, d’autant qu’il n’est pas conseillé d’essayer de perdre quelques kilos pendant la grossesse, hors avis médical. Autant vous sentir en pleine forme avant de concevoir un bébé.

Sevrez-vous d’alcool et de tabac

Il va sans dire qu’une fois enceinte toute consommation d’alcool et de tabac est néfaste pour votre futur bébé. Ce n’est pas une mauvaise idée que d’envisager le sevrage total avant la conception de votre futur enfant, d’autant que le tabac est aussi une cause d’infertilité. Votre bébé devra avoir le meilleur départ possible. Encouragez également votre conjoint à réduire aussi cigarettes et alcool. Ces derniers peuvent en effet diminuer la qualité des spermatozoïdes.

Voyagez à l’envie avant de faire un bébé

Vous rêvez de partir pour de lointaines contrées exotiques ? Profitez-en maintenant, cela sera beaucoup plus compliqué avec un bébé, et même enceinte vous risquez de devoir annuler votre voyage, d’autant que certaines destinations nécessitent de prendre l’avion (ce qui n’est pas forcément agréable et conseillé au premier et dernier trimestre) ou des vaccinations déconseillées pendant la grossesse. A noter : attention, certaines compagnies n’acceptent pas forcément l’embarquement des femmes enceintes de plus de 7 mois.

Prenez rendez-vous chez votre dentiste

Une mauvaise hygiène dentaire augmente vos risques d’infections bactériennes, pouvant dans certains cas conduire à des complications durant la grossesse. Assurez-vous que vos dents sont en parfait état, d’autant que certains soins dentaires sont déconseillés pendant le premier et le dernier trimestre. De plus, quand on est enceinte, les dents et les gencives sont plus fragiles alors n’hésitez pas à faire des contrôles régulièrement.

Faites effectuer un bilan médical avant de concevoir bébé

Consultez votre médecin pour vérifier vos vaccinations. Certains vaccins, comme par exemple celui contre la grippe, pourront être effectués durant votre grossesse, mais d’autres comme celui contre la rougeole-oreillons-rubéole ne le pourront pas. Or, certaines maladies, si vous ne les avez pas déjà contractées, sont très dangereuses pour le fœtus.

Anticipez sur vos travaux de peinture avant l’arrivée d’un enfant dans votre vie

Vous voulez repeindre votre salon, c’est le moment. Certaines toxines se trouvant dans les pots de peinture et décapants peuvent nuire au bon développement du bébé in utero. Mais c’est aussi l’occasion de vous initier à l’écologie en optant pour des peintures sans émanations toxiques.

Vérifiez vos apports en acide folique

Les apports en acide folique aident à réduire le risque de maladies congénitales. Vous en trouverez dans les légumes verts à feuilles comme les épinards ou dans les céréales. Mais une supplémentation par compléments alimentaires est fortement conseillée trois mois avant la conception et pendant le premier trimestre au moins, par principe de sécurité.

Réduisez la caféine

Si votre journée démarre par un grand bol de café, puis plusieurs tasses dans la journée et quelques verres de coca, essayez dès à présent de limiter votre consommation. Il n’y a pas d’études démontrant que la caféine représente un réel danger durant la grossesse, mais les experts conviennent qu’il vaut mieux faire attention. Un apport très élevé de caféine peut affecter la fertilité, il est donc plus raisonnable de se restreindre un peu.


Faites le tour des maternités

Il n’est pas trop tôt pour faire le tour des différentes cliniques, voir quels sont les services proposés (préparations à l’accouchement, méthodes d’accouchement, etc…) et quels sont les gynécologues qui travaillent dans ces cliniques afin de pouvoir choisir celui qui vous conviendra le mieux. Parfois dans certaines villes, il faut s’inscrire à la maternité des la première consultation maternité chez le gynécologue alors soyez prête.

Équilibrez vos finances

Même si cela n’est pas très romantique, faites un état des lieux de votre situation financière. Avoir un enfant coûte cher : vêtements de grossesse, vêtements pour le bébé, matériel de puériculture… Sans compter les frais de crèche ou de nounou, certes compensés en grande partie par le complément de libre choix du mode de garde versé par la CAF.

Déléguez le nettoyage de la litière du chat

Enceinte, une maladie appelée toxoplasmose est très dangereuse pour votre enfant. Celle-ci est transmise par des parasites portés par les chats. Si vous ne l’avez pas déjà contractée, il est plus raisonnable dès à présent de laisser votre conjoint s’occuper de votre chat. Attention aussi si vous emmenez votre aîné ou un neveu jouer dans le bac à sable du square : ces lieux non protégés par un couvercle peuvent être infestés par les déjections des animaux.

Régalez-vous de sports extrêmes

Saut en parachute, deltaplane, parapente, saut à l’élastique, ski nautique, équitation… lancez-vous vite avant d’être enceinte ! Cela ne sera évidemment plus possible dès le début de la grossesse. Vous pourrez toutefois continuer à exercer une activité sportive raisonnable régulièrement comme marcher, nager et faire de la gymnastique douce !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire