Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » SantĂ© du nourrisson » Les meilleures stratĂ©gies anti-bronchiolite pour bĂ©bĂ©

Les meilleures stratégies anti-bronchiolite pour bébé

C’est immuable : de mi-novembre Ă  fĂ©vrier, prĂšs de 500 enfants de moins de 2 ans seront touchĂ©s par l’épidĂ©mie de bronchiolite. Une pathologie impressionnante mais heureusement bĂ©nigne dans 95 % des cas. Ce qui ne nous dispense pas des mesures de prĂ©vention qui permettent de l’enrayer !

Fuir les lieux de contamination

Le virus se transmet par voie aĂ©rienne, la salive, la toux, les mains, et tout objet contaminĂ©, d’oĂč l’importance de laver rĂ©guliĂšrement doudou et tout objet emmenĂ© Ă  la crĂšche ou chez la nounou.

Il est donc Ă©vident qu’en pĂ©riode dĂ©clarĂ©e de bronchiolite, il faut absolument s’interdire d’emmener bĂ©bĂ© dans des lieux publics tels que le supermarchĂ© (on envoie papa faire les courses ou on le requalifie en baby-sitter et on y va vite soi-mĂȘme) et – autant que possible – Ă©viter les transports en commun.

Qu’un cas de bronchiolite soit connu Ă  la crĂšche, on file planquer bĂ©bĂ© aux abris si possible ! Mieux vaut demander Ă  une voisine de confiance restant Ă  son domicile si elle accepterait de garder bĂ©bĂ© le temps que tout danger soit Ă©cartĂ©.

Eviter tout contact avec les personnes enrhumées

La bronchiolite, c’est l’histoire d’une simple rhino qui dĂ©gĂ©nĂšre : l’inflammation des bronchioles provoque une gĂȘne respiratoire qui se transforme en insuffisance respiratoire dans les cas les plus graves. Donc, dĂšs que l’on repĂšre dans l’entourage de bĂ©bĂ© une personne enrhumĂ©e, on prend ses distances.

Pas question d’autoriser le moindre bisou ou alors seulement les frĂšres et sƓurs et encore, juste sur la plante des pieds
 De mĂȘme, on surveille de prĂšs la transhumance des doudous et autres objets du quotidien : si son grand frĂšre enrhumĂ© joue avec les mĂȘmes objets ou suce la mĂȘme cuillĂšre, bĂ©bĂ© est bon pour une bronchiolite maison


Filer aux urgences si bébé a moins de 3 mois

En fait, ce sont surtout les nourrissons de moins de 3 mois qui sont les plus sĂ©vĂšrement touchĂ©s par le virus respiratoire syncitial (VRS) – qui provoque la bronchiolite – et plus particuliĂšrement les grands prĂ©maturĂ©s (poids de naissance infĂ©rieur Ă  2,5 kg) ainsi que les bĂ©bĂ©s qui ont souffert d’insuffisance respiratoire Ă  la naissance ou atteints par une pathologie cardiaque ou respiratoire. Ces tout-petits, considĂ©rĂ©s « Ă  risques », doivent impĂ©rativement ĂȘtre pris en charge par un service hospitalier.

À lire absolument

Laisser un commentaire