Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Le virus syncytial respiratoire : les clĂ©s pour comprendre et protĂ©ger bĂ©bĂ©

Le virus syncytial respiratoire : les clés pour comprendre et protéger bébé

Le Virus Respiratoire Syncytial (appelĂ© aussi VRS) est un virus peu connu mais trĂšs contagieux et qui peut parfois ĂȘtre trĂšs grave chez le nourrisson. Mais que peut-on faire pour lutter au mieux contre ce virus et comment le reconnaĂźtre ? ElĂ©ments de rĂ©ponses avec le Dr Arnault Pfersdorff, prĂ©sident fondateur de PĂ©diatre Online.

Qu’est-ce que le virus syncytial respiratoire ?

Le virus syncytial respiratoire est un virus trĂšs contagieux, qui est la cause la plus frĂ©quente d’infections respiratoires (c’est le principal agent infectieux des bronchiolites). On estime d’ailleurs que la majoritĂ© des enfants de moins de 2 ans ont dĂ©jĂ  contractĂ© ce virus. Si pour les adultes et les enfants en bonne santĂ©, ce virus est gĂ©nĂ©ralement bĂ©nin, les enfants prĂ©maturĂ©s ou les nourrissons peuvent ĂȘtre plus sĂ©vĂšrement touchĂ©s.

Comment le contracte-on ?

Le virus syncytial respiratoire est un virus trĂšs contagieux. Il touche les enfants particuliĂšrement quand ils sont en collectivitĂ©. Le virus se propage par l’intermĂ©diaire des gouttelettes de salive, les mains puis rentre dans l’appareil respiratoire au niveau des bronchioles. Il peut ĂȘtre responsable de symptĂŽmes graves et peut parfois entraĂźner une hospitalisation. Il se rĂ©pand particuliĂšrement en hiver comme son cousin lointain la grippe, car il profite que les muqueuses soient fragilisĂ©es et que les enfants soient dans un environnement confinĂ©.

Quels sont les symptÎmes du virus syncytial ?

Il est parfois difficile de distinguer les symptĂŽmes du VRS d’un syndrome grippal. Les principaux symptĂŽmes sont une toux, une fatigue, de la fiĂšvre, des joues rouges, des douleurs abdominales, une baisse d’appĂ©tit. Si la toux traĂźne ou que l’enfant Ă  du mal Ă  reprendre son souffle de jour comme de nuit, il ne faut pas hĂ©siter Ă  consulter en urgence. Il faut absolument Ă©viter que l’enfant manque d’oxygĂšne et se dĂ©shydrate. Les enfants nĂ©s prĂ©maturĂ©s sont particuliĂšrement sensibles Ă  ce type de virus, il faut donc ĂȘtre trĂšs vigilant. Il existe un test de dĂ©tection rapide du VRS par frottis naso-pharyngĂ© qui peut ĂȘtre prescrit pour dĂ©tecter les porteurs sains du virus pour Ă©viter Ă  une fratrie la contamination.

Quel est le traitement ?

Il faut avant tout bien hydrater son enfant, bien le moucher et laver son nez et faire baisser la tempĂ©rature. On doit prendre toutes les prĂ©cautions pour Ă©viter de contaminer les frĂšres et sƓurs si un enfant est malade. Les enfants prĂ©maturĂ©s peuvent ĂȘtre traitĂ©s prĂ©ventivement grĂące Ă  une injection de palivizumab. Ce mĂ©dicament est spĂ©cifique pour la prĂ©vention des infections respiratoires basses graves, dues au virus respiratoire syncytial (VRS).

Que faire pour Ă©viter la contamination du virus syncytial respiratoire ?

Il faut tout d’abord se laver les mains rĂ©guliĂšrement pour Ă©viter la contamination. Les personnels de crĂšche sont d’ailleurs sensibilisĂ©s Ă  se laver les mains entre chaque enfant dĂšs que cela est possible. MĂȘme si elle est compliquĂ©e Ă  mettre en place, cette prĂ©vention est essentielle dans les structures accueillant les trĂšs jeunes enfants comme les multi-accueils et les crĂšches. Il faut Ă©duquer Ă©galement les enfants trĂšs tĂŽt Ă  tousser dans le pli de leur coude pour diminuer la contamination.

A noter que le docteur Pfersdorff publie un livre « bĂ©bĂ© premier mode d’emploi » dans lequel il donne des conseils pour les parents Ă  la sortie de la maternitĂ©.

http://www.hachette-pratique.com/bebe-premier-mode-demploi-9782012046245

http://www.pediatre-online.fr/

À lire absolument