Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

L’otite de bébé, comment réagir  ?

Un nez qui coule, de la fièvre, des pleurs à gogo, votre tout-petit a tendance à se toucher les oreilles ? Peut-être a-t-il développé une otite ? Malheureusement, certains nourrissons sont très sensibles des oreilles, et le moindre petit rhume se transforme en otite aiguë, pour terrasser les tympans de votre tout-petit et perturber ses nuits (et les vôtres par conséquent !). Et au bout de la troisième otite en quelques mois, vous commencez vous aussi à en avoir par dessus… les oreilles  ! On a donc demandé au Professeur Rémi Marianowski, spécialiste en oto-rhino larynthologie, comment faire la peau à ces satanées infections ORL.

Qu’est-ce qu’une otite  ?

Il s’agit d’une inflammation de l’oreille, d’origine virale ou bactérienne. Elle débute souvent par une rhinite virale ou un rhume avec écoulement nasal qui retentit sur la trompe d’Eustache. C’est ce petit canal situé entre l’arrière des fosses nasales et l’oreille moyenne que le médecin va examiner.
Si votre bébé a de la fièvre (les otites peuvent faire monter la température jusqu’à 40°) , qu’il se réveille la nuit en pleurant, consultez le médecin pour établir un diagnostic. En fonction de l’état de l’otite (seulement congestive, ou déjà purulente avec tympan rouge), le pédiatre établit sa prescription. La santé de notre tout-petit est fragile.

Quels sont les traitements possibles ?

Pour les tout-petits, et pour éviter tout risque de complication infectieuse avec répercussions sur l’audition, le médecin prescrit souvent des antibiotiques (avec pour conséquences parfois quelques effets secondaires tels que  troubles gastriques, diarrhées…) sous forme de sirop en poudre à reconstituer. Il s’agit ensuite de donner le médicament à votre enfant par pipette. Le médecin prescrit également du paracétamol pour lutter contre la douleur et la fièvre.


Quelles sont les solutions si les otites sont récidivantes  ?

Certains bébés sont en effet davantage «  pathogènes  » que d’autres. Malheureusement, les rhumes sont fréquents (proximité des autres s’il côtoie d’autres enfants malades, infectés, coup de froid), il n’est pas toujours facile de préserver bébé. Dans le cas d’un rhume, il faut éviter que celui-ci se transforme et moucher au maximum bébé dès que vous voyez son nez obstrué, ou que vous voyez qu’il éternue. Vous pouvez opter pour le mouche-bébé, efficace, même si les enfants détestent  ! Il faut également éviter de lui mettre trop d’eau dans les oreilles lorsque vous lui donnez son bain et bien sécher ces petites oreilles fragiles  !
Il existe ensuite des solutions chirurgicales, si les otites surviennent proches les unes des autres. En effet, lorsque les végétations sont hypertrophiées, on peut envisager leur ablation, cette opération a lieu entre 2 et 7 ans. S’il ne s’agit pas de cela, la pose de yoyos (ou diabolos) peut être évoquée. Il s’agit d’un aérateur transtympanique qui aère le tympan et draine les sécrétions responsables des otites, qui est posé sous anesthésie générale sans hospitalisation. Dans le cas d’actes chirurgicaux, il est important de bien en discuter avec votre médecin.

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire