Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Comment prĂ©venir une rhino chez mon bĂ©bé ?

Comment prévenir une rhino chez mon bébé ?

Un nez qui coule, quoi de plus banal en hiver chez un bĂ©bé ? Tenter de prĂ©venir la contamination tient de l’utopie mais cela ne veut pas dire qu’il faut rester les bras ballants. Aux premiers symptĂŽmes, vite, on rĂ©agit ! Les explications du Dr Lyonel Rossant, pĂ©diatre.

PrĂ©venir la rhino, cela tient de la mission impossible. À la crĂšche ou chez la nounou, ou tout simplement en contact avec leurs frĂšres et sƓurs, les bĂ©bĂ©s sont confrontĂ©s trĂšs vite Ă  ce bobo de l’hiver. De toute façon, c’est pour la bonne cause, cela permet de booster leurs dĂ©fenses immunitaires. Mais cela n’empĂȘche pas quelques rĂšgles de prĂ©vention : aĂ©rer les piĂšces au moins dix minutes par jour, humidifier l’air ambiant pour amĂ©liorer la rĂ©sistance de la muqueuse nasale face aux virus, Ă©viter de surchauffer (pas plus de 19°C) et bien entendu Ă©viter le tabac autour de bĂ©bĂ©.

Vous pouvez aussi pratiquer le lavage du nez une fois par jour, c’est mĂȘme la premiĂšre mesure de prĂ©vention de la rhino chez le bĂ©bĂ©, et lui donner des probiotiques, uniquement sur conseil mĂ©dical, pour booster ses dĂ©fenses immunitaires.

Et s’il a une rhino ?

Chez un bĂ©bĂ© de moins de 1 mois, il faut toujours consulter le mĂ©decin. En cas d’aggravation de la rhino et de forte gĂȘne respiratoire, de toux, il faut aussi consulter pour un enfant plus ĂągĂ© afin de vĂ©rifier que les symptĂŽmes ne cachent pas une affection plus grave ou une surinfection qui nĂ©cessite un traitement antibiotique.


  • S’il a de la fiĂšvre, donnez-lui du paracĂ©tamol pĂ©diatrique, aux dosages recommandĂ©s par le pharmacien ou le mĂ©decin.
  • Utilisez un mouche-bĂ©bĂ© Ă  chaque fois que nĂ©cessaire pour dĂ©gager son nez, ou du solutĂ© physiologique si possible en aĂ©rosol pour Ă©viter les accidents de dosettes : 88% des erreurs concernent l’injection d’un antiseptique au lieu de sĂ©rum physiologique, car les dosettes se ressemblent et l’étiquetage est souvent trop discret.
  • Humidifiez l’atmosphĂšre de sa chambre avec un humidificateur (pas d’huiles essentielles dans le diffuseur avant l’ñge de 3 ans), ou posez des bols d’eau sur le radiateur.
  • SurĂ©levez les pieds de la tĂȘte de son lit pour lui permettre de mieux respirer.
  • Donnez-lui Ă  boire rĂ©guliĂšrement des biberons d’eau pour soulager ses muqueuses assĂ©chĂ©es du fait de la respiration bouche ouverte.

À lire absolument