Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Comment prévenir une rhino chez mon bébé ?

Un nez qui coule, quoi de plus banal en hiver chez un bébé ? Tenter de prévenir la contamination tient de l’utopie mais cela ne veut pas dire qu’il faut rester les bras ballants. Aux premiers symptômes, vite, on réagit ! Les explications du Dr Lyonel Rossant, pédiatre.

Prévenir la rhino, cela tient de la mission impossible. À la crèche ou chez la nounou, ou tout simplement en contact avec leurs frères et sœurs, les bébés sont confrontés très vite à ce bobo de l’hiver. De toute façon, c’est pour la bonne cause, cela permet de booster leurs défenses immunitaires. Mais cela n’empêche pas quelques règles de prévention : aérer les pièces au moins dix minutes par jour, humidifier l’air ambiant pour améliorer la résistance de la muqueuse nasale face aux virus, éviter de surchauffer (pas plus de 19°C) et bien entendu éviter le tabac autour de bébé.

Vous pouvez aussi pratiquer le lavage du nez une fois par jour, c’est même la première mesure de prévention de la rhino chez le bébé, et lui donner des probiotiques, uniquement sur conseil médical, pour booster ses défenses immunitaires.


Et s’il a une rhino ?

Chez un bébé de moins de 1 mois, il faut toujours consulter le médecin. En cas d’aggravation de la rhino et de forte gêne respiratoire, de toux, il faut aussi consulter pour un enfant plus âgé afin de vérifier que les symptômes ne cachent pas une affection plus grave ou une surinfection qui nécessite un traitement antibiotique.

  • S’il a de la fièvre, donnez-lui du paracétamol pédiatrique, aux dosages recommandés par le pharmacien ou le médecin.
  • Utilisez un mouche-bébé à chaque fois que nécessaire pour dégager son nez, ou du soluté physiologique si possible en aérosol pour éviter les accidents de dosettes : 88% des erreurs concernent l’injection d’un antiseptique au lieu de sérum physiologique, car les dosettes se ressemblent et l’étiquetage est souvent trop discret.
  • Humidifiez l’atmosphère de sa chambre avec un humidificateur (pas d’huiles essentielles dans le diffuseur avant l’âge de 3 ans), ou posez des bols d’eau sur le radiateur.
  • Surélevez les pieds de la tête de son lit pour lui permettre de mieux respirer.
  • Donnez-lui à boire régulièrement des biberons d’eau pour soulager ses muqueuses asséchées du fait de la respiration bouche ouverte.
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire