Neufmois.fr » Ma Grossesse » J’ignorais ĂȘtre enceinte
 j’ai pris des risques pour mon bĂ©bé ?

J’ignorais ĂȘtre enceinte
 j’ai pris des risques pour mon bĂ©bé ?

Un oubli de pilule un soir, et vlan, nous voilĂ  enceinte sans le savoir. Comme on continue Ă  prendre sa pilule, on a des fausses rĂšgles et pour un peu, chanceuse qu’on est, qu’on ne souffre pas de symptĂŽmes associĂ©s Ă  la grossesse telles que les nausĂ©es
, et bien voilĂ , on continue sa petite vie tranquillement en ignorant qu’un petit passager clandestin squatte notre utĂ©rus. Et si on est fumeuse, qu’on aime lever le coude Ă  l’occasion
, quid ? Pas de panique, selon le Dr Abdelkader Benchiha, gynĂ©cologue-obstĂ©tricien, nos petits Ă©carts n’ont en gĂ©nĂ©ral aucune incidence sur le bĂ©bĂ©, Ă  condition de redresser le tir trĂšs vite dĂšs la grossesse connue.

J’ai bu de l’alcool

Rassurez-vous
 une prise ponctuelle ne devrait pas avoir de consĂ©quence. Mais maintenant que vous le savez, allez, zou, filez sur les tisanes et les jus de fruits et de lĂ©gumes. L’alcool, c’est prohibĂ© enceinte, car on ne sait pas dĂ©terminer un seuil en dessous duquel il n’y aurait aucun risque (tout dĂ©pend du mĂ©tabolisme de chaque femme) pour le bĂ©bé : les substances alcoolisĂ©es traversent facilement la barriĂšre du placenta et pĂ©nĂštrent directement dans le systĂšme sanguin du fƓtus. Ce dernier a du mal Ă  s’en dĂ©barrasser puisque son systĂšme enzymatique est encore immature. Le risque est minime si vous avez bu une coupette pour les 80 ans de papi, mais ça, c’était avant de savoir


J’ai fumĂ© un paquet de cigarettes comme d’habitude


Le monoxyde de carbone, c’est un vrai poison pour bĂ©bĂ© (et pour vous). Qui plus est, la nicotine est un des pires ennemis du fƓtus puisqu’elle l’empĂȘche d’absorber correctement les nutriments et l’oxygĂšne dont il a tant besoin. Les risques de fausse couche ou de faible poids Ă  la naissance sont augmentĂ©s. Ne nĂ©gligez pas l’intĂ©rĂȘt d’une consultation anti-tabac. Votre maternitĂ© ou votre sage-femme libĂ©rale vous indiquera oĂč en trouver une. Si le sevrage s’avĂšre difficile, on vous conseillera de prendre des substituts nicotiniques (patchs ou chewing-gum) sous contrĂŽle mĂ©dical, mais les derniĂšres Ă©tudes en date s’avĂšrent assez peu optimistes quant Ă  leur efficacitĂ© (sources Study of Nicotine Patch in Pregnancy/HĂŽpital de la PitiĂ©-SalpĂ©triĂšre, Paris/mars 2014).

Pour vous aider Ă  ne pas craquer, Ă©vitez les lieux enfumĂ©s et si le futur papa est accro Ă  la cigarette, envoyez-le fumer sur le trottoir
 La cigarette Ă©lectronique ? N’y pensez mĂȘme pas. Pour l’instant, en l’absence d’études sur ses effets pendant la grossesse, elle est Ă©galement dĂ©conseillĂ©e.


J’ai carburĂ© Ă  la cafĂ©ine sous toutes ses formes

Allez, foin du fondamentalisme : une tasse de cafĂ© le matin, un petit expresso aprĂšs le dĂ©jeuner, ça passe. Mais il est recommandĂ© d’éviter l’excĂšs de cafĂ© pendant la grossesse (idem pour le cola ou le thĂ©) car le fƓtus peine Ă  Ă©liminer la cafĂ©ine et les excitants en gĂ©nĂ©ral. Qui plus est, est-il bien nĂ©cessaire d’augmenter les brĂ»lures d’estomac, les troubles du sommeil et du rythme cardiaque si frĂ©quents en dĂ©but de grossesse !

J’ai pris des mĂ©dicaments

Le risque malformatif est maximal durant le premier trimestre mais concerne peu de molĂ©cules. Un cachet d’aspirine pris pour un banal mal de tĂȘte n’aura sans doute aucune consĂ©quence. Cependant, Ă©vitez l’automĂ©dication car certains mĂ©dicaments sont formellement contre-indiquĂ©s et au fil des mois leur nombre augmente (comme l’aspirine ou l’IbuprofĂšne Ă  partir du 6e mois).

Certains vaccins sont interdits durant la grossesse (fiĂšvre jaune, rougeole, rubĂ©ole, etc
) mais les plus courants (tĂ©tanos, grippe) sont sans danger et mĂȘme recommandĂ©s (grippe) en raison de la baisse des dĂ©fenses immunitaires pendant la grossesse. Au moindre doute en cas d’automĂ©dication, n’hĂ©sitez pas Ă  contacter votre sage-femme ou votre mĂ©decin.

J’ai pris un contraceptif oral

La femme enceinte est tellement imprĂ©gnĂ©e d’hormones que la pilule ne reprĂ©sente aucun danger pour l’embryon. Il suffit de l’arrĂȘter une fois que la grossesse est confirmĂ©e.


J’ai passĂ© une radio ou un scanner

Un seul clichĂ© ne nĂ©cessite gĂ©nĂ©ralement pas un taux de rayons suffisant pour avoir des effets dĂ©lĂ©tĂšres. Seule la radiothĂ©rapie employĂ©e lors de cancers semble dangereuse. NĂ©anmoins, on vous entoure de protection lorsque vous ĂȘtes enceinte : un tablier de plomb empĂȘche l’irradiation de la rĂ©gion pelvienne.

Je suis un régime draconien depuis plusieurs semaines

Seul le rĂ©gime vĂ©gĂ©talien (qui n’accepte que les produits d’origine vĂ©gĂ©tale) peut entraĂźner des carences et nuire gravement Ă  la maman et au bĂ©bĂ©. Il est donc Ă  bannir. Le rĂ©gime « traditionnel » n’engendre pas de complications mais n’a pas vraiment sa place dans une grossesse.

J’ai fait du sport de façon intensive

Au dĂ©but d’une grossesse, seule la plongĂ©e est formellement contre-indiquĂ©e car le risque de dĂ©compression peut entraĂźner de graves consĂ©quences : malformations ou dĂ©cĂšs de l’embryon, provoquĂ©s par les bulles qui passent directement dans la circulation artĂ©rielle de l’enfant (il ne possĂšde pas de filtre pulmonaire !). Tous les autres sports sont autorisĂ©s Ă  condition d’ĂȘtre pratiquĂ©s avec modĂ©ration, puis, au fil des mois, certaines activitĂ©s sportives seront Ă  Ă©viter en raison du risque de chute (vĂ©lo, cheval, escalade, etc) ou de coups dans le ventre (jeux de ballon, lutte
). La natation et une demi-heure de marche quotidienne sont vos meilleures alliĂ©es !

J’ai fait une sĂ©ance d’UV

Les sĂ©ances d’UV Ă  rĂ©pĂ©tition sont dĂ©conseillĂ©es de toute façon Ă  tout le monde en raison des risques de mĂ©lanome malin. Certains pays sont mĂȘme en train d’interdire les cabines de bronzage artificiel. Enceinte, c’est pareil, c’est prohibĂ© car on ne connaĂźt pas vraiment leurs effets sur l’embryogenĂšse. Sans parler des risques de taches pigmentaires.


À lire absolument