Neufmois.fr » Ma Grossesse » VĂ©gĂ©tarienne et enceinte : est-ce compatible ?

Végétarienne et enceinte : est-ce compatible ?

Scandales sanitaires, coĂ»t des protĂ©ines animales, conscience Ă©colo ou tout simplement question de goĂ»t
, de plus en plus de jeunes femmes adoptent un rĂ©gime vĂ©gĂ©tarien. Le dĂ©bat est plus que jamais d’actualitĂ©, avec la polĂ©mique que suscite outre-Manche, les recommandations d’un futur papa faites Ă  sa femme vĂ©gĂ©tarienne, de manger de la viande pour le bien de leur enfant.

Alors peut-on s’y tenir ? Pourquoi pas, Ă  condition de choisir prioritairement le lacto-ovo-vĂ©gĂ©tarien. Explications du Dr Marie-Claude BertiĂšre, nutritionniste.

Le rĂ©gime lacto-ovo vĂ©gĂ©tarien» qu’est-ce que c’est ?

C’est l’un des rĂ©gimes vĂ©gĂ©tariens les plus suivis et certainement l’un des moins carencĂ©s. Ce rĂ©gime exclut la viande et le poisson mais autorise les produits laitiers et les Ɠufs. Avec quelques amĂ©nagements, il peut rĂ©pondre aux besoins de la future maman et du bĂ©bĂ© pendant la grossesse.

Le rĂ©gime lacto-ovo vĂ©gĂ©tarien : qu’en pense la nutritionniste ?

Le rĂ©gime lacto-ovo vĂ©gĂ©tarien est riche en lĂ©gumes et en fruits frais : les indispensables folates (vit. B9), contenus dans les lĂ©gumes Ă  feuilles, ainsi que le calcium, fourni par certains lĂ©gumes et les produits laitiers, sont donc prĂ©sents. Qui plus est, la forte consommation de lĂ©gumes permet de faire le plein d’oligo-Ă©lĂ©ments et de vitamines. Donc, c’est a priori un rĂ©gime que l’on peut suivre enceinte.

Enceinte, pourquoi faire attention à ce régime ?

Cependant, avec ce rĂ©gime, on risque tout de mĂȘme quelques carences, notamment en fer, en zinc et en vitamines B12. Si la viande rouge et la volaille sont supprimĂ©es de l’alimentation, il faut manger au moins une fois par jour du poisson ou des Ɠufs pour assurer le plein de protĂ©ines, de fer et autres vitamines et oligo-Ă©lĂ©ments. En gĂ©nĂ©ral, le mĂ©decin qui suit la future maman lui prescrit du fer : Ă  ne pas zapper !

Enceinte, quels sont les aliments indispensables au quotidien ?

Le régime sera équilibré avec du pain complet et des féculents, des huiles végétales différentes (olive, lin, noix, noisette
) pour apporter les acides gras essentiels et une petite quantité de beurre chaque jour pour la vitamine A. Un produit laitier à chaque repas est essentiel pour apporter le calcium, indispensable à la bonne croissance osseuse de bébé. Enfin, des fruits secs (noix, amandes, noisettes), des céréales complÚtes apporteront le magnésium nécessaire.

Reste le souci de la vitamine D : avec du poisson et des produits laitiers enrichis en vitamine D, on a un bon dĂ©but pour lutter contre la carence mais, souvent, le mĂ©decin prescrit une supplĂ©mentation qu’il ne faut pas, lĂ  non plus, zapper.

Sources :

Metro

Association végétarienne de France

À lire absolument