Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » A 14 ans, elle accouche de son premier enfant alors que sa mĂšre de 31 ans attend son sixiĂšme bĂ©bĂ© !

A 14 ans, elle accouche de son premier enfant alors que sa mÚre de 31 ans attend son sixiÚme bébé !

Devenir maman et grand-mĂšre en mĂȘme temps c’est devoir gĂ©rer l’arrivĂ©e d’un nouveau bĂ©bĂ© mais aussi aider sa fille Ă  Ă©lever son premier enfant surtout lorsqu’elle n’a que
 14 ans ! C’est ce qui est arrivĂ© Ă  Tobii Rhea Starr, une maman britannique devenue grand-mĂšre Ă  l’ñge de 31 ans.

En août 2013

Nous sommes en aoĂ»t 2013 et Jaymee Starr est ĂągĂ©e de 14 ans lorsqu’elle devient maman d’une petite fille baptisĂ©e Harleigh. Puis, quelques mois plus tard, sa mĂšre, Tobii Rhea Starr, accouche de son sixiĂšme enfant. InterviewĂ©e par le site britannique The Sun, la jeune fille, Ă  prĂ©sent ĂągĂ©e de 17 ans a dĂ©clarĂ© que malgrĂ© cette situation et le comportement des gens rencontrĂ©s dans sa vie, elle ne la changerait pour rien au monde.

©Jaymee Starr/Facebook

©Jaymee Starr/Facebook

Devenir maman à l’adolescence

Tobii Rhea Starr est devenue mĂšre alors qu’elle n’avait que 16 ans. Et c’est principalement elle qui a conseillĂ© sa fille Jaymee, lorsqu’elle a dĂ©couvert sa grossesse. TerrifiĂ©e Ă  l’idĂ©e de devenir maman, Jaymee a d’abord souhaitĂ© avorter mais elle Ă©tait dĂ©jĂ  enceinte de 16 semaines, l’avortement Ă©tait donc impossible. L’adolescente souhaitait poursuivre ses Ă©tudes. Elle a d’ailleurs confiĂ© ceci au Sun : « Je voulais terminer l’école, aller au lycĂ©e puis Ă  l’université ». Et elle a rĂ©ussi ! Actuellement, Jaymee est Ă©tudiante en gestion et Ă©lĂšve Ă©galement sa petite fille au cĂŽtĂ© de sa maman. Cette derniĂšre est trĂšs fiĂšre que sa fille ait pu continuer ses Ă©tudes et soit retournĂ©e Ă  l’école six semaines aprĂšs l’accouchement.


À travers cette histoire, Jaymee Starr a souhaitĂ© passer un message Ă  toutes les jeunes filles qui deviennent mamans Ă  l’adolescence : « Ma maman a Ă©tĂ© mĂšre adolescente et j’ai eu une fille alors que j’étais ado mais nous sommes toutes les deux parvenues Ă  en faire une expĂ©rience positive ». La jeune fille a dĂ©sirĂ© prouver que les mĂšres adolescentes pouvaient poursuivre leurs Ă©tudes et Ă©lever un enfant.

La grossesse à l’adolescence

Alors que les femmes deviennent mamans de plus en plus tard, il existe encore des grossesses menĂ©es Ă  l’adolescence (une jeune fille ĂągĂ©e entre 13 et 19 ans). La plupart du temps cette grossesse n’est pas dĂ©sirĂ©e, et cela conduit Ă  l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Selon le site La Croix, environ 18 000 mineures Ă©taient enceintes en 2010, en France. A savoir que le taux de grossesse prĂ©coce en France reste tout de mĂȘme infĂ©rieur Ă  celui du Royaume-Uni (4 fois plus Ă©levĂ©) et celui des États-Unis (10 fois plus Ă©levĂ©).


À lire absolument