Neufmois.fr » Ma Grossesse » USA : Les fĂ©ministes dĂ©noncent la mise en place d’une Ă©chographie obligatoire avant l’IVG

USA : Les fĂ©ministes dĂ©noncent la mise en place d’une Ă©chographie obligatoire avant l’IVG

DĂšs le 1er juillet 2012, les femmes souhaitant avorter dans l’Ă©tat de Virginie devront obligatoirement subir une Ă©chographie afin de voir leur fƓtus. Cette dĂ©cision fait grand bruit.

Rosemary Codding, qui dirige le Falls Church HealthCare Center Ă  Falls Church en Virginie, explique Ă  l’AFP que «c’est tout simplement une insulte faite aux femmes et aux mĂ©decins». Elle ajoute : «C’est une intrusion totale du gouvernement dans le cabinet mĂ©dical, avec un seul objectif, continuer Ă  faire honte aux femmes et les rabaisser». Dans ce centre de Virginie environ un millier d’avortements sont rĂ©alisĂ©s chaque annĂ©e.

La Virginie sera ainsi le huitiĂšme État amĂ©ricain qui rend obligatoire cette Ă©chographie la veille d’un avortement, et qui impose au mĂ©decin de proposer Ă  sa patiente de voir l’image du fƓtus et d’entendre les battements de son cƓur pendant que lui-mĂȘme le dĂ©crit. Cette proposition pourra ĂȘtre refusĂ©e, par Ă©crit, sauf dans l’État du Texas.
C’est suite Ă  une loi votĂ©e pour « aider les femmes Ă  prendre une dĂ©cision bien informĂ©e » que ces contraintes sont mises en place. Tarina Keene, qui dirige l’organisation pro-avortement NARAL en Virginie, estime que cette nouvelle loi a « clairement Ă©tĂ© passĂ©e pour faire honte aux femmes, les intimider, les rabaisser ». « C’est un obstacle » de plus.
Le droit Ă  l’IVG aux États-Unis a Ă©tĂ© accordĂ© il y a de cela 39 ans. Mais le Guttmacher Institute (institut de recherche qui fournit des statistiques sur le contrĂŽle des naissances et l’avortement aux États-Unis et dans le monde) recense aux États-Unis de nombreuses rĂ©glementations qui restreignent et compliquent de plus en plus l’accĂšs Ă  ce droit : 32 États refusent que l’avortement soit remboursĂ© par des fonds publics, 46 États autorisent les Ă©tablissements de santĂ© Ă  refuser de le pratiquer, et 19 États ont lĂ©gifĂ©rĂ© sur les conseils Ă  donner aux femmes sur les risques de cancer du sein, de souffrance du fƓtus ou de dĂ©pression en cas d’avortement.
Il y a quelque temps de cela, rappelons que l’actrice Lisa Edelstein (le Dr Lisa Cuddy dans la sĂ©rie tĂ©lĂ©visĂ©e « Dr House ») avait enregistrĂ© une publicitĂ© pro-avortement, afin de militer contre la lĂ©gislation pro-vie.

À lire absolument