Nausées, douleurs… les conseils de notre sophrologue pour soulager les maux du premier trimestre de grossesse

sophrologue-neuf mois-

Technique datant des années 1960, la Sophrologie consiste à réaliser des enchaînements d’exercices de respiration contrôlée, de détente musculaire et des visualisations d’images positives guidés par le/la Sophrologue. Lise Mourier, sophrologue spécialisée en périnatalité vous décrit 3 astuces tirées de la sophrologie pour soulager les maux du 1er trimestre. Beaucoup utilisée en périnatalité, la Sophrologie va devenir votre meilleure alliée pour les neufs mois les plus bouleversants de votre vie. Vous vivrez ainsi sereinement votre grossesse et pourrez vous préparer à accueillir votre bout d’ chou dans les meilleures conditions.

N’hésitez pas à vous rendre chez votre Sophrologue dès le début de votre grossesse afin de vous aider à mieux vivre avec ces petits maux désagréables que beaucoup de futures mamans connaissent comme les nausées, la fatigue extrême ou le stress lié au premier trimestre par exemple. Vous obtiendrez ainsi des techniques simples et efficaces que vous pourrez réaliser chez vous en toute autonomie entre les séances. Attention… essayer cette méthode c’est l’adopter !

Des exercices simples de sophrologie à réaliser chez vous !

Les nausées du premier trimestre 

Lorsque vos nausées ne vous quittent pas, vous pouvez porter votre attention sur votre respiration abdominale. Que vous soyez au bureau ou à la maison inspirez profondément par le nez en gonflant le ventre en comptant jusqu’à 4 dans votre tête. Puis soufflez par la bouche en comptant jusqu’à 6. Répétez entre 3 et 5 fois enchaînement mais attention il n’y a que le ventre qui travaille ! Veillez à bien relâcher les épaules et le reste du corps.

Petite astuce : si vous avez des difficultés sur la technique au début c’est tout à fait normal. Pour vous aider, je vous conseille de réaliser cet exercice allongée avec un livre sur le ventre. Faites monter le livre vers le plafond à l’inspiration et faites le redescendre lorsque vous expirez par la bouche.

Sommeil perturbé

Votre sommeil est peut-être également perturbé. Si vous avez du mal à vous endormir au coucher ou que vous vous réveillez plusieurs fois la nuit sans parvenir à vous rendormir, vous pouvez rester allongée et faire l’exercice respiratoire précédent. Imaginez chaque partie du corps qui se relâche et se décontracte un peu plus à chaque respiration. Ainsi, vous portez votre attention successivement sur chaque petite partie de votre corps en commençant par le front, les yeux, les joues, la mâchoire … etc… jusqu’à vos chevilles, vos pieds, vos orteils. Il est fort à parier que vous dormirez avant d’arriver en bas du corps !

Petite astuce : une fois que vous avez la technique respiratoire, concentrez- vous bien sur les sensations de relâchement de chaque partie du corps qui se décontracte et prenez le temps !

Soulager les douleurs grâce à un(e) sophrologue

Enfin je vous propose un exercice qui va venir décontracter vos épaules, vos trapèzes et votre nuque. Cette région du corps est souvent la plus contractée en cas de stress. En plus du quotidien, le premier trimestre et son lot d’incertitude et examen peuvent parfois être une source amplifiée de stress. Dans ce cas, vous pouvez vous installer debout, pieds parallèles écartés de la largeur du bassin. Inspirer profondément par le nez, bloquez la respiration tout en serrant fort vos poings puis en même temps faites plusieurs mouvements rapides des épaules de haut en bas comme si vous pompiez avec vos épaules puis relâchez le tout en expirant par la bouche. Répétez l’opération entre 3 et 5 fois.

Petite astuce : ce ne sont pas les bras qui pompent mais les épaules… un peu comme quand les enfants lèvent les épaules pour dire « pff je m’en fiche ! » Ces exercices sont des extraits des séances de Sophrologie que vous pouvez réaliser seule.


Pour aller plus loin, faites-vous accompagner par un professionnel. Ce dernier pourra personnaliser votre accompagnement en fonction de votre problématique et de votre objectif. Pour bien choisir votre Sophrologue, choisissez une personne qui a suivi une formation. Mais également qui a l’habitude de travailler avec des futures mamans et avec qui vous avez un bon feeling. C’est primordial !

Alors lancez-vous et vous pourrez constater très rapidement les effets positifs de la Sophrologie sur vous et par conséquent sur Bébé !

Source :

Site de Lise Mourier

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire