Neufmois.fr » Ma Grossesse » 5 raisons de consulter un ostĂ©opathe en dĂ©but de grossesse

5 raisons de consulter un ostéopathe en début de grossesse

NausĂ©es, jambes lourdes, migraine, stress, maux de dos
 : tous ces petits bobos en dĂ©but de grossesse justifient que vous cherchiez dans le bottin ou sur radiocopinesage-femme l’adresse d’un ostĂ©opathe. Dominique Blanc, prĂ©sident des OstĂ©opathes de France, nous explique l’intĂ©rĂȘt d’une consultation en dĂ©but de grossesse et, idĂ©alement, dĂšs le dĂ©sir d’enfant.

1. Parce que votre mĂ©decin vous l’a conseillĂ©

Un ostĂ©opathe n’est pas mĂ©decin, mĂȘme si on comptabilise en France environ 1500 mĂ©decins formĂ©s Ă  l’ostĂ©opathie et environ 50 sages-femmes. Donc, avant de consulter un ostĂ©opathe, il faut un diagnostic mĂ©dical bien posĂ© sur certains troubles de la grossesse qui pourraient correspondre Ă  des pathologies (infectieuse, tumorale, mĂ©tabolique ou autre) pour lesquels l’ostĂ©opathie n’est pas utile, mais qui ont besoin, en revanche, d’un traitement. Les ostĂ©opathes non mĂ©decins sont compĂ©tents pour soigner les troubles fonctionnels de la grossesse. Notamment, ils peuvent Ă©tablir un bilan en dĂ©but de grossesse, et mĂȘme idĂ©alement avant la conception, pour tester la mobilitĂ© des diffĂ©rentes structures du corps, articulaires et tissulaires et libĂ©rer les tensions, sources de douleurs ou de dĂ©sagrĂ©ments.

2. Parce que l’ostĂ©opathie aide Ă  soulager les petits maux

« Le fait que vous ayez un dĂ©sĂ©quilibre du bassin influe sur les viscĂšres et les systĂšmes circulatoire et hormonal peuvent ĂȘtre perturbĂ©s par une mauvaise position d’élĂ©ments du corps », explique Dominique Blanc. D’oĂč petits maux Ă  foison. Les troubles digestifs pendant la grossesse nausĂ©es, reflux, aciditĂ©, constipation
), les migraines, les troubles de la circulation sanguine (jambes lourdes
), les maux de dos (lomblagies, sciatalgies, dorsalgies, cervicalgies, douleurs ligamentaires
), peuvent ĂȘtre traitĂ©s par l’ostĂ©opathe. Seule restriction, pour les cervicales, l’ostĂ©opathe ne pourra les manipuler que sur prescription mĂ©dicale prĂ©cise.

Pour toutes les zones du corps, l’ostĂ©opathe travaille avec ses mains et applique des techniques de relĂąchement du tissu conjonctif. Ce qui permet au corps de trouver plus facilement des positions antalgiques, notamment pour les douleurs lombaires ou au niveau du coccyx. « C’est un trouble frĂ©quent, explique Dominique Blanc, car pendant la grossesse, les modifications hormonales assouplissent les tissus, et les femmes enceintes modifient leurs postures, ce qui permet aux douleurs anciennes de se rĂ©veiller. » Les techniques d’ostĂ©opathie permettent non seulement de soigner les symptĂŽmes (la douleur) mais aussi la cause. Et soignent le corps dans sa globalité car le psychisme influe sur le physique et vice versa. Et l’intĂ©rĂȘt, c’est qu’en travaillant une zone, on peut libĂ©rer des tensions Ă  l’autre bout ! « Par exemple, en travaillant en ostĂ©opathie crĂąnienne, on peut aussi libĂ©rer le coccyx, prĂ©cise le spĂ©cialiste, car la dure-mĂšre a des liens jusqu’au coccyx. Et vice-versa. »

3. L’ostĂ©opathie soulage rapidement

Du moins en gĂ©nĂ©ral, car si l’ostĂ©opathie est une spĂ©cialitĂ© qui a fait ses preuves, ce n’est pas non plus la fontaine miraculeuse. « Sur les nausĂ©es, un mal de grossesse directement liĂ© aux hormones, on peut obtenir pourtant une amĂ©lioration », souligne notre expert. Parfois, les rĂ©sultats se font attendre, mais beaucoup de femmes enceintes se disent soulagĂ©es par cette technique. Il suffit d’une consultation pour obtenir un soulagement dans les jours et semaines qui suivent et gagner en qualitĂ© de vie et de sommeil. En cas de besoin, une autre consultation peut avoir lieu, mais pas avant trois ou quatre semaines.

4. Parce que l’ostĂ©opathie prĂ©pare Ă  l’accouchement

Ensuite, mĂȘme sans douleurs prĂ©cises, on peut revenir pour prĂ©parer l’accouchement. C’est un travail de prĂ©vention, qui permet d’équilibrer le bassin et d’assouplir les tissus pour permettre une bonne ouverture du bassin lors de l’accouchement. C’est surtout utile chez une femme enceinte qui accouche pour la premiĂšre fois.

5. Parce que l’ostĂ©opathie ne coĂ»te pas un Ɠil

Enfin, en principe. On peut toujours trouver des cabinets chics qui prĂ©sentent des tarifs Ă©levĂ©s mais en moyenne, la consultation d’une heure tourne autour de 55 Ă  70 euros, avec des pics parfois jusqu’à 150 euros, mais c’est assez rare. De plus en plus de mutuelles proposent un forfait ostĂ©opathie. Quoi qu’il en soit, les tarifs doivent ĂȘtre annoncĂ©s, ce qui vous permet de choisir le cabinet aux tarifs plus conciliants. Sans oublier que ce qui compte aussi, c’est le feeling. Mieux vaut payer un peu plus cher si vous vous sentez plus en confiance avec le praticien. Et la recommandation des autres mamans et de votre professionnel de santĂ© (mĂ©decin ou sage-femme) est aussi Ă  prendre en compte.

À lire absolument

Laisser un commentaire