Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Varicelle : je ne suis pas immunisée, quels sont les risques pour une femme enceinte ?

  • J’ai déjà eu la varicelle, est-ce que je peux la ravoir ?
  • J'ai déjà eu la varicelle mais est-ce que bébé peut l'attraper si je suis en contact avec des malades ?
  • Que risque bébé si j'attrape la varicelle ?
  • Enceinte j'ai la varicelle, quels sont les traitements ?
  • Je n'ai jamais eu la varicelle, comment me protéger enceinte ?
  • Est-ce que j'ai le droit de me faire vacciner contre la varicelle enceinte ?
  • Seulement 10% d’adultes non immunisés
  • Comment éviter la contamination de la varicelle ?
  • Quelles sont les solutions pour éviter la varicelle ?
  • Est-ce que c'est possible de contracter un zona enceinte si j'ai déjà eu la varicelle ?
  • Le zona est-il dangereux pour bébé ?
  • Quel traitement contre le zona ?

La varicelle, qui est causée par le virus varicelle-zona est une maladie virale très contagieuse et très courante dans l’enfance. La varicelle, si elle est considérée comme une maladie infantile bénigne, peut néanmoins être dangereuse chez les personnes fragiles et les femmes enceintes. Depuis peu une nouvelle épidémie de varicelle voit le jour en France :  depuis le début du mois de février, la varicelle fait son grand retour en touchant particulièrement l’est de la France mais aussi la Normandie et les Pays de Loire, le nombre de cas se situe pour l’instant aux alentours de 23 cas pour 100 000 habitants. La plupart des mamans sont heureusement immunisées contre les maladies infantiles. Et si on ne l’est pas, parce qu’on ne l’a pas attrapée enfant, que risque-t-on ? Comment se protéger et protéger son bébé ? Les réponses du Docteur Nicole Ciraru-Vigneron, gynécologue-obstétricienne.

J’ai déjà eu la varicelle, est-ce que je peux la ravoir ?

La probabilité qu’une femme enceinte puisse contracter la varicelle est faible, l’incidence de la varicelle gestationnelle est estimée à 0,04 environ pour 100 grossesses. La plupart des personnes  ayant contracté la varicelle sont immunisées et ne retomberont pas malades, cependant la ré-infection est possible et on estime qu’elle se situe entre 4 et 13%.

J’ai déjà eu la varicelle mais est-ce que bébé peut l’attraper si je suis en contact avec des malades ?

Si vous avez déjà eu la varicelle, vous êtes immunisée contre le virus et vous ne pourrez pas être la transmettre à votre bébé, mais attention la varicelle est une maladie très contagieuse et un contact avec un enfant malade suffit à contaminer bébé (crèche, frères et sœurs).

Que risque bébé si j’attrape la varicelle ?

Au cours du premier trimestre de la grossesse, la varicelle peut entraîner un avortement spontané. Dans les mois qui suivent, le risque est inférieur à 10 %. En revanche, des anomalies et des atteintes physiques diverses sont hélas possibles. Plus l’éruption chez la maman est proche de l’accouchement, plus le risque est grand pour le fœtus car le bébé n’a pas encore eu le temps de recevoir des immunoglobulines maternelles spécifiques susceptibles de le défendre contre le virus. C’est pourquoi il faut toujours anticiper, quand on a été en contact avec un malade.

Enceinte j’ai la varicelle, quels sont les traitements ?

Enceinte de nombreux médicaments ne sont pas autorisés, néanmoins le médecin, en accord avec votre obstétricien pourra vous prescrire du valaciclovir (selon le CRAT il peut être utilisé pendant la grossesse).

Je n’ai jamais eu la varicelle, comment me protéger enceinte ?

Les deux seuls traitements préventifs sont la vaccination et l’utilisation d’immunoglobulines. Enceinte, la vaccination étant non recommandée, il ne reste que les immunoglobulines qui peuvent être utilisées.

Est-ce que j’ai le droit de me faire vacciner contre la varicelle enceinte ?

Le vaccin est contre-indiqué pendant la grossesse comme tous les vaccins vivants atténués. Si vous envisagez une grossesse, il est recommandé ne pas débuter une grossesse pendant un délai minimum de 4 semaines après la vaccination.

Seulement 10% d’adultes non immunisés

Cette maladie infectieuse contagieuse survient essentiellement en hiver et au printemps. Elle est habituellement bénigne dans l’enfance. A l’âge adulte, elle est rare car 90% des adultes sont heureusement immunisés pour l’avoir attrapée pendant leur enfance, mais quand elle survient, la varicelle est plus compliquée que chez l’enfant. Et notamment chez la femme enceinte, car elle peut provoquer un avortement, des malformations et parfois, hélas, le décès du fœtus. Mais pas de panique, c’est rare, même très rare et il existe des traitements.

Comment éviter la contamination de la varicelle ?

La transmission du virus se fait par l’intermédiaire des gouttelettes de salive émises par le malade et par contact avec les lésions cutanées. Garder ses distances, éviter les bisous et notamment sur la bouche avec un bébé ou un jeune enfant gardé en collectivité et n’ayant pas déjà eu la varicelle, c’est une règle de bon sens (et cela permet aussi d’éviter la contamination par le cytomégalovirus (CMV). Et se laver les mains soigneusement plusieurs fois par jour ! Une fois la future maman contaminée, la transmission au fœtus se fait à travers le placenta deux jours avant l’éruption de taches rouges chez la femme enceinte.

Quelles sont les solutions pour éviter la varicelle ?

Si l’on n’est pas immunisée, il faut impérativement consulter le plus vite possible dès que l’on a été en contact avec une personne atteinte par la varicelle. Le traitement consiste en une injection des immunoglobulines polyvalentes dans les 72 heures qui suivent le contact. Une analyse du liquide amniotique permettra d’établir ou pas la présence du virus et d’immunoglobulines M (variété d’immunoglobulines qui augmentent en premier en cas d’infection) et donc le risque de contamination du fœtus.

En cas de diagnostic tardif, l’échographie permet d’évaluer les malformations fœtales mais elles sont très rares (à peine 1% des fœtus contaminés selon les études médicales) et d’envisager une interruption médicale de grossesse en cas de graves malformations. Mais comme on le disait juste avant, ce sont des cas extrêmement rares. Ce qui ne doit pas vous dispenser des mesures de prudence évoquées plus haut : pas de contact trop rapprochés avec un enfant gardé en crèche ou allant à l’école, avec une personne malade, et lavage de mains soigneux et plusieurs fois par jour, même sans contact avec un enfant ou un adulte malade.

Est-ce que c’est possible de contracter un zona enceinte si j’ai déjà eu la varicelle ?

Le zona est une maladie provoquée par le même virus qui touche les personnes ayant déjà eu la varicelle, donc enceinte vous pouvez contracter un zona même si vous avez déjà eu la varicelle mais dans les faits c’est très rare car le zona se développe surtout chez les personnes plus âgées que les femmes en âge de procréer.

Le zona est-il dangereux pour bébé ?

Contrairement à la varicelle, le zona ne pose pas de problème pendant la grossesse pour le fœtus.

Quel traitement contre le zona ?

Comme pour la varicelle, le médecin peut être amené a vous prescrire un antiviral comme le valaciclovir pour traiter l’infection.


Sources : 

Ameli.fr

Réseau Sentinelles

Pas à Pas en Pédiatrie

Us National Library of Medicine National Institutes of Health

Le Crat

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire