L’alimentation pendant la grossesse : tout ce qu’il ne faut pas croire

Il existe beaucoup de fausses vérités sur l’alimentation de la future maman. Pour y voir plus clair et déceler le vrai du faux, Neuf Mois fait le point sur ce que l’on peut vraiment consommer du premier au dernier jour de sa grossesse.

Enceinte de jumeaux, vous devez consommer le double des recommandations

Faux. Vous ne devez pas doubler les recommandations mais légèrement augmenter vos apports caloriques en vitamines, en sels minéraux ainsi qu’en protéines.

Le boudin noir ou blanc est une excellente source fer pendant la grossesse

Vrai. Consommez-le bien cuit. Cru ou insuffisamment cuit, le boudin peut contenir des salmonelles, parasites intestinaux qui sont dangereux pour la mère comme pour le fœtus. De même, il ne faut pas en consommer trop souvent, pas plus de deux fois par mois, car il contient de la vitamine A, pas très conseillée pendant la grossesse.

La femme enceinte doit lutter contre ses envies

Faux. Vous rêvez de plonger votre cuillère dans un pot de crème glacée à la vanille ou de déguster cette délicieuse part de tarte au citron ? Enceinte vous avez tout à fait le droit de vous octroyer des petits instants de plaisir, du moment que vous restez raisonnable.

On peut consommer toutes sortes de fromages pendant une grossesse

Faux. Enceinte, vous devez bannir les fromages à pâte molle ou persillée, au lait cru ou à croûte fleurie comme le brie, le Mont d’or, le camembert ainsi que certains fromages de chèvre. Même si ces aliments peuvent être pasteurisés, ils ont tendance à être très humides et moins acides que les autres fromages. Résultat, ils sont un terrain idéal pour la prolifération des bactéries.

Enceinte, on se méfie du soja

Vrai. Le soja renferme des phytostérols qui peuvent perturber vos hormones et celles du bébé. On consomme cet aliment avec beaucoup de modération. Et surtout on le lave soigneusement avant de le consommer, comme tous les fruits et légumes.

On bannit le thé et le café définitivement pendant neuf mois

Faux. Le thé et le café ne doivent pas être pris en trop grande quantité car les xanthines qu’ils contiennent sont des excitants. L’idéal est de ne pas dépasser une à deux tasses par jour. Davantage sensible à l’effet de la caféine pendant votre grossesse, il est préférable de ne pas surconsommer ces boissons. Vous risquez de perturber votre sommeil et votre rythme cardiaque.

Enceinte, on oublie les tartares, les viandes et les poissons crus

Vrai. Adieu sushis, makis, sashimis et carpaccios. Enceinte, on oublie les viandes et les poissons crus pour éviter les risques de toxoplasmose et de listériose. En principe. En fait, si vraiment l’envie est trop forte, vous pouvez acheter votre produit frais et le congeler. La congélation tue les bactéries et les parasites. Vous décongelez ensuite et vous vous régalez… raisonnablement.


Les compléments alimentaires peuvent être consommés sans avis médical

Faux. Qu’ils se présentent sous forme de gélule, de poudre ou en comprimé, les compléments alimentaires ne doivent pas être consommés sans un avis médical. Vous ne pouvez les prendre que si votre médecin vous les a prescrits. Attention, ce n’est pas parce que les plantes sont naturelles et/ou bio qu’elles ne sont pas dangereuses. L’arsenic est une plante, c’est naturel… et pourtant c’est aussi mortel ! Il est important de ne pas jouer avec votre santé et celle du bébé, certaines plantes peuvent être contre-indiquées avec votre santé. Et si vous avez la prescription du médecin, vous les achetez uniquement en pharmacie pour être sûre de l’origine du produit.

On dit oui, oui et encore oui aux fruits et légumes pendant la grossesse

Vrai. Les fruits et les légumes sont une excellente manière de faire le plein en vitamines, en sels minéraux ainsi qu’en oligoéléments. On les consomme de préférence cuits pour éliminer d’éventuels pathogènes. Les fruits et les légumes peuvent éventuellement être dégustés crus s’ils sont parfaitement nettoyés à l’eau et correctement épluchés. Mais attention de ne pas forcer sur la quantité de fruits : une surconsommation peut provoquer une prise de poids en raison de la quantité de fructose qu’ils contiennent.

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire