L’haptonomie : pourquoi apprendre à communiquer avec bébé in utero ?

Vous souhaitez que le papa prenne pleinement sa place lors de la préparation à l’accouchement ? Dans ce cas l’haptonomie a des chances de vous plaire. Non seulement, les cours d’haptonomie vous permettent d’apprendre à communiquer avec bébé in utero mais, en plus, ils vous préparent à la naissance. Voici quelques précieuses informations si le concept vous séduit..

Quel est le principe de l’haptonomie ?

L’haptonomie, aussi appelée « science de l’affectif » permet de créer un lien affectif entre les parents en établissant un contact par la peau et le toucher. Grâce à ce lien tactile, les parents apprennent à communiquer avec leur enfant tout en développant des interactions auxquelles ils participent activement. Les parents apprennent à exercer de petites pressions bien définies sur le ventre de la mère pour sentir et voir le bébé bouger. Ils jouent avec lui, le caressent lui parlent, le rassurent et commencent à connaître ses réactions. L’haptonomie permet aussi à la mère d’aborder l’accouchement plus sereinement car des spécialistes sont aussi là pour lui prodiguer les gestes utiles dont elle aura besoin pour accoucher.

L’haptonomie, un excellent moyen pour le papa de créer une relation avec bébé

L’haptonomie se pratique à deux. Ce qui donne donc l’occasion au père de ressentir les mouvements de bébé et de participer activement à la création d’une relation affective avec le bébé. Pour le père cette pratique médicale est en effet une véritable préparation à la rencontre. La voix du père sera désormais familière à l’enfant bien avant qu’il vienne au monde. Ce qui facilitera leur relation par la suite.

A quel moment de la grossesse commencer les séances ?

Les séances d’haptonomie peuvent démarrer dès le début de la grossesse. Mais ce n’est qu’au bout de la 20e semaine de grossesse, quand bébé commence à répondre aux stimulations, que vous pourrez sentir ses réactions et interagir avec lui.


Comment se déroulent une séance d’haptonomie ?

Les séances d’haptonomie exigent la plus grande intimité. Pour cela elles ne peuvent être pratiquées en groupe. Cette méthode se pratique avec des spécialistes formés par l’unique centre existant dans la monde : le Centre International de Recherche et Développement de l’Haptonomie. Par la suite, il vous appartient de trouver une clinique ou une adresse extérieure dotées de médecins et de sages-femmes pratiquant ce type de technique. Sachez que quand l’haptothérateupe appartient au corps médical, la sécurité sociale rembourse en tout 8 séances sur la base d’une consultation classique.

Pourquoi poursuivre le travail après l’accouchement ?

Pour éviter tout sentiment de rupture, les parents sont invités à rencontrer l’accompagnant deux semaines après la naissance du bébé. Ils apprennent ainsi à le sécuriser. Lors d’une dernière rencontre avec l’accompagnant au moment de l’acquisition de la marche, les parents apprennent à accompagner leur enfant vers une première autonomie.

Voir les commentaires (1)

Laisser votre commentaire