Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Payton Gilmore, nĂ©e avec l’intestin grĂȘle dĂ©formĂ©, a 5 ans maintenant

Payton Gilmore, nĂ©e avec l’intestin grĂȘle dĂ©formĂ©, a 5 ans maintenant

© Huggies

La naissance de leur petite fille Payton, n’a pas Ă©tĂ© trĂšs facile pour Sharon et Andrew Gilmour (ou Gilmore), un couple vivant en Australie. En effet, leur petite puce est nĂ©e avec cinq semaines d’avance, une prĂ©maturĂ©e qui aurait pu ne pas survivre


DĂšs sa naissance, les mĂ©decins rĂ©alisent une radiographie Ă  Payton, qui rĂ©vĂšle que l’intestin grĂȘle est mal-formĂ©. La situation est trĂšs grave. En effet, un bĂ©bĂ© naĂźt, en moyenne, avec un intestin grĂȘle d’environ 150 centimĂštres, alors que Payton en avait seulement 50 centimĂštres et en trĂšs mauvais Ă©tat.  Il a donc fallu agir trĂšs vite sur la petite.
InterviewĂ©e par le Daily Mail australien, Sharon, la mĂšre de Payton a dĂ©voilĂ© qu’ils se sont tous les trois prĂ©cipitĂ©s Ă  l’hĂŽpital Wollongong, dans la ville du mĂȘme nom, afin de faire en sorte que leur fille survive. Payton n’avait que trois jours quand les mĂ©decins lui ont fait sa premiĂšre opĂ©ration pour lui sauver la vie.

Elle ne pouvait pas se nourrir

Payton Ă©tait dans l’incapacitĂ© de manger, le personnel de l’hĂŽpital ont donc dĂ» lui insĂ©rer un tube intraveineux qui passe directement par le cƓur afin qu’elle puisse se nourrir. Son estomac, lui, ne pouvait pas en contenir.

peytonbebe

© Huggies


Dix semaines aprĂšs avoir Ă©tĂ© admise dans l’hĂŽpital, Payton Ă©tait « transfĂ©rĂ©e dans un hĂŽpital pour enfant Ă  Sydney« , a confiĂ© la maman. Quelques temps aprĂšs, les mĂ©decins tentent d’apposer une sonde naso-gastrique, pour que Peyton puisse se nourrir par l’estomac, et voir si celui-ci veut bien contenir ce qu’elle mange. Sharon Gilmore (ou Gilmour) a dĂ©voilĂ©, « C’était une formule spĂ©cialisĂ©e, trĂšs lĂ©gĂšre pour son ventre qui n’avait jamais vu de nourriture avant. »

L’amour guĂ©rit toutes les blessures

C’est Ă  l’ñge de six mois que la sonde intraveineuse a pu ĂȘtre enlevĂ©e du corps de la petite, et qu’elle a pu rentrer Ă  la maison. Aujourd’hui, Peyton Ă  5 ans et s’en est sortie. Bien entendu, son Ă©tat est toujours contrĂŽlĂ© et le sera Ă  vie, mais elle grandit bien. Selon le couple, c’est l’amour et les cĂąlins qui « l’ont aidĂ©e Ă  guĂ©rir », confie la maman, Ă©mue.


À lire absolument