Né 3 mois avant terme, ce bébé prématuré fête son premier anniversaire !

Freddie-Lee, né trois mois en avance, vient de fêter ses un an nous apprend le Daily Mail ! Et sa maman d’origine anglaise, Stacey Dickinson est si fière de son petit dernier ! C’est beaucoup d’émotion pour cette jeune femme de 31 ans à qui les médecins avaient conseillé d’arrêter sa grossesse lorsqu’elle était enceinte de Freddie-Lee. L’équipe médicale était certaine que le bébé allait naître avec des malformations, le syndrome du Down, plus couramment appelé Trisomie 21, notamment dû au diabète de la maman. Le petit allait sûrement naître avec des membres courts, ou n’allait pas survivre…

Après avoir eu quatre enfants en parfaite santé, Britney (13 ans), Harry (12 ans), Tia (11 ans) et Alfie (10 ans), en juin 2012, la jeune maman a appris qu’elle ne pourrait plus avoir d’autres enfants à cause d’unn diabète de type 2 qu’on lui a diagnostiqué. Elle et son conjoint ont donc arrêté d’utiliser des moyens de contraception durant 10 ans, et cette nouvelle grossesse a été une réelle surprise ! Stacey Dickinson a alors déclaré au Daily Mail : « Quand j’ai appris que j’étais enceinte, ça a été un véritable choc ». Tout au long de sa grossesse, les médecins lui ont demandé d’avorter, craignant le pire. Qu’à cela ne tienne, ce bébé miracle, elle voulait le garder !

Freddie-Lee est né à 29 semaines

Malgré des injections quotidiennes d’insuline, ses niveaux de sucre dans le sang restaient très élevés. Mais, en septembre 2014, lorsqu’elle se rend à l’hôpital Royal Preston, à Lancashire pour une injection de stéroïdes, les médecins lui apprennent que son placenta ne pompe pas assez de sang et qu’elle doit subir une césarienne d’urgence. Trois mois avant le terme, Stacey Dickinson doit accoucher… Elle raconte alors : « Je n’étais pas prête du tout, je ne m’y attendais pas […] J’ai eu très peur, car durant tout le chemin jusqu’au bloc opératoire, les médecins disaient qu’il pouvait encore y avoir des complications. » Son bébé, Freddie-Lee, est né à 29 semaines de grossesse et pesait 960 grammes.


Il ne devait pas survivre, et il vient d’avoir 1 an !

Malgré de nombreuses complications, et des soins en néonatalogie, Freddie-Lee a su de battre et il fait aujourd’hui le bonheur de ses parents. Alors que ce petit bout n’aurait pas dû survivre, en septembre dernier, il fêtait son premier anniversaire ! Malgré la prématurité et la maladie, le petit bout de chou a réalisé de nombreux progrès en un an. La maman, très fière de son fils, a confié : « Ils [les médecins] ont dit qu’il ne serait pas capable de marcher, et il a prouvé à tous qu’ils avaient tort. Il rampe, parle, se lève, mange. Je l’ai emmené voir le médecin et elle n’y croyait pas. […] C’est un combattant, il est absolument incroyable. »

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire