9 signes d’alerte pour consulter rapidement pendant la grossesse

signes-d-alerte-grosses-neuf-mois

Enceinte on prête attention au moindre problème. Afin de vous aider à distinguer les signes alarmants des  des petits aléas de la grossesse, nous avons demandé au Docteur Boschi-Vincenti, gynécologue obstétricien quels sont les signes d’alerte pour consulter rapidement  consulter pendant la grossesse.

J’ai des saignements

Ils sont toujours source d’angoisse et c’est bien normal. Il est donc nécessaire d’en parler rapidement à son médecin. Certains saignements sont caractéristiques du début de grossesse et d’autres des derniers mois. On parle alors de saignements du premier et du dernier mois. Au début, il peut s’agir de petits saignements qui apparaissent  la date d’anniversaire des règles ou  qui sont simplement dus à la fragilité du col de l’utérus. Dans ces cas là, ce n’est pas inquiétant. Cependant, certains saignements doivent être pris au sérieux comme ceux intervenant au deuxième trimestre brutalement ou ceux accompagnés d’autres symptômes (fièvre, douleurs). Les premiers mois de grossesse,  face à ces signes d’alerte, votre gynécologue devra  donc vérifier qu’il ne s’agit pas d’une fausse couche ou d’une grossesse extra utérine.

A noter aussi que le placenta peut se décoller légèrement et provoquer une perte de sang, mais cela ne met pas en danger le déroulement de la grossesse sauf s’il s’agit d’un placenta praevia (un suivi hospitalier sera alors requis)

Je ressens des douleurs au ventre

Les douleurs au ventre sont fréquentes pendant la grossesse mais si des douleurs latéralisées surviennent,  cela peut être un signe de plusieurs anomalies (un kyste à l’ovaire, une crise d’appendicite aiguë). En cas de grossesse extra utérine, les douleurs abdomino-pelviennes sont également fréquentes (sur un côté du bas ventre) notamment lors des des rapports sexuels. Encore une fois, avec ces signes d’alerte, parlez-en à votre médecin ou votre sage-femme.

Enceinte, je suis sujette aux migraines

Si vous avez régulièrement de fortes migraines , il est possible que vous fassiez de l’hypertension. Il est donc important de consulter rapidement face à ces signes d’alerte car l’hypertension artérielle est dangereuse, pendant la grossesse,  pour la femme enceinte et pour le bébé.

Signes d’alerte des contractions utérines

À la fin du deuxième trimestre de grossesse mais surtout les 3 derniers mois, si des contractions utérines apparaissent, il faut s’en inquiéter. Généralement elles sont régulières  accompagnées de douleurs dans le bas-ventre et ressemblent à des coliques ou à des crampes. Vous les percevez en posant la main au niveau de l’utérus, où une sensation de durcissement de l’abdomen est le signe de contraction. Si cette contraction dure plus d’une demie heure,  face à ces signes d’alerte sont vous devez  vous rendre rapidement en  consultation obstétricale assez rapidement, pendant laquelle un examen du col sera effectué.

Que faire en cas d’infection urinaire pendant la grossesse ?

Un cas d’infection urinaire est difficile à détecter pour la femme enceinte car comme le bébé appuie sur la vessie,  elle est obligée d’uriner souvent. Si vous remarquez que votre urine est anormale ou si cela vous brûle,  n’hésitez pas à faire des analyses. Pendant la grossesse, une infection même sans symptômes peut augmenter le risque d’accouchement prématuré et justifie un traitement et un suivi médical strict.

Signes d’alerte de fièvre pendant ma grossesse

Si la fièvre persiste plus de 24 heures et que votre température monte au delà de 38,3°C pendant votre grossesse, vous devez prendre rendez-vous chez votre médecin.  Il peut s’agir de la grippe ou de la listériose. Un cas de forte fièvre est néfaste pour la grossesse et indique que vous avez une infection qui doit être traitée.  Avec ces signes d’alerte, n’hésitez pas à vous faire vacciner pour éviter l’épidémie grippale qui peut engendrer de fortes fièvres.


J’ai des pertes vaginales anormales

Les pertes vaginales pendant la grossesse sont souvent signe d’infection et doivent être traitées rapidement afin de ne pas contaminer le fœtus. Ce sont des signes d’alerte qui demandent des soins rapides.

Si je fais un œdème, quand s’inquiéter ?

50 à 80 % des femmes enceintes et en bonne santé souffrent d’œdèmes, surtout l’été.  Il faut s’inquiéter si votre visage, vos mains ou vos pieds gonflent soudainement ou beaucoup, car il pourrait s’agir d’un symptôme de pré-eclampsie, une maladie grave pour votre bébé et vous. Attention, ces signes d’alerte nécessitent une réactivité rapide.

Mon bébé qui ne bouge plus !

Les premiers mouvements du bébé se ressentent entre le 3ème et le 4ème mois de grossesse selon les femmes (notons que les femmes en surpoids ressentent moins les mouvements de leur bébé que les autres).C’est au court du deuxième trimestre que le fœtus bouge le plus, ses mouvements ralentissent en fin de grossesse car il a moins d’espace. Il faut commencer à s’inquiéter lorsque le bébé ne manifeste aucun mouvement pendant toute une journée. Ces signes d’alerte ne peuvent pas attendre plus longtemps.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire