Neufmois.fr » Ma Grossesse » 10 petits maux de grossesse auxquels on ne s’attendait pas

10 petits maux de grossesse auxquels on ne s’attendait pas

Pressfoto

 

Les nausĂ©es, les envies soudaines, les seins qui gonflent
 Tout ça, on connait. Bonne nouvelle ! C’est pas fini. Des petits maux de grossesse bizarres, il y en a tout plein, en fait ! Petite liste non exhaustive de phĂ©nomĂšnes Ă©tranges que vit la femme enceinte :

Article Ă©crit en collaboration avec Émilie Redor, sage-femme.

1. La guerre des boutons

La faute aux hormones, vous vous revoyez ado, votre flacon d’Eau prĂ©cieuse Ă  la main Ă  traquer ces vilains boutons. Si parmi les maux de grossesse il y en a un que l’on ne souhaitait pas voir apparaĂźtre c’est bien celui la. Enceinte, les boutons apparaissent parfois Ă  des endroits complĂštement incongrus, genre fesses ou bas du dos. Soit dit en passant, attention. La plupart des produits de traitement de l’acnĂ© ne sont pas recommandĂ©s pendant la grossesse. Si vraiment ça vous gĂȘne, direction le dermato !

2. Les grains de beauté qui gonflent

Mais qu’est-ce qui se passe ? Vos grains de beautĂ© prennent du relief, gonflent, et pire, vous voyez apparaitre des petites excroissances de chair dans votre cou, sur votre buste
 Pas de panique, tout « dĂ©gonflera » aprĂšs l’accouchement. Vous ĂȘtes encore trop jeune pour ressembler Ă  votre vieille tante avec son poireau sur le nez. LĂ  encore, n’hĂ©sitez pas Ă  demander conseil Ă  votre dermato.


3. Le syndrome Pierre Richard

Depuis que vous ĂȘtes enceinte, c’est la cata. Vous faites tout tomber, tout le temps. Vous renversez votre cafĂ© sur ce beau tee-shirt de grossesse prĂȘtĂ© par une copine, vous lĂąchez cette assiette avant qu’elle n’ait atteint l’évier. Et mĂȘme si votre ventre est encore tout petit. Bizarre ! Entre votre centre de gravitĂ© qui change, vos articulations qui s’assouplissent sous l’effet des hormones, et votre ventre qui prend de plus en plus de place
 Pas de mystĂšre !

4. La perte de neurones

Parmi les diffĂ©rents maux de grossesse, en plus d’avoir deux mains gauches, vous oubliez des rendez-vous, vous perdez vos clefs, vous faites des gaffes. Mais qu’est-ce qui m’arrive ?!! Vous dites-vous. LĂ  encore, la faute aux hormones parait-il (elles ont bon dos les hormones !). Si jamais une copine fait la gueule car vous avez oubliĂ© de la rappeler, expliquez-lui : les hormones, votre esprit occupĂ© ailleurs, tout ça
 En espĂ©rant qu’elle vous croie !

5. Les ronflements

Dans la sĂ©rie maux de grossesse pas sexy : vous voilĂ  en pleine concurrence avec votre homme. Vous ronflez comme un camionneur. En fin de grossesse, vous avez cette sensation de nez bouchĂ©, surtout la nuit, et ça n’aide pas Ă  amĂ©liorer votre sommeil dĂ©jĂ  mis Ă  rude Ă©preuve. Les fautives : les hormones, encore ! Les ƓstrogĂšnes entrainent le gonflement des tissus dont les muqueuses nasales et le voile du palais. Sympa.

6. Les rĂȘves Ă©tranges

Ok, par dĂ©finition, les rĂȘves sont bizarres. Mais lĂ , ça bat tous les records. Cette nuit encore, vous avez rĂȘvĂ© que vous accouchiez d’une pomme de terre. Rien d’anormal : vous vous prĂ©parez Ă  une grande Ă©tape de votre vie, et tout ça s’échappe dans vos rĂȘves. Amusez-vous Ă  les interprĂ©ter !


7. L’essoufflement
 dùs le premier trimestre !

Vous vous doutiez qu’avec un baby bump de 9 mois de grossesse, vous alliez galĂ©rer un peu cĂŽtĂ© souffle. Mais qu’à trois mois de grossesse, avec votre mini bidon, vous souffliez comme un bƓuf en montant trois marches
 ça, vous vous y attendiez moins ! La faute au volume sanguin qui augmente prodigieusement, dĂšs le dĂ©but de grossesse. Alors il faut plus d’oxygĂšne pour alimenter tout ça, et le cƓur doit carburer davantage. Voilà !

8. Le besoin de faire son nid

VoilĂ  un des maux de grossesse Ă©trange digne d’un documentaire animalier
 À quelques semaines/jours de votre accouchement, vous voilĂ  obsĂ©dĂ©e par le mĂ©nage, le rangement, la chambre de bĂ©bĂ© qui doit ĂȘtre prĂȘte pour le jour J. Selon une Ă©tude canadienne publiĂ©e dans la revue Evolution and Human behaviour : « Ce besoin que l’on appelle « la nidification » n’est absolument pas irrationnel : c’est le rĂ©sultat d’un mĂ©canisme instinctif qui nous pousse Ă  protĂ©ger le bĂ©bĂ© qui va arriver » explique le Dr Marla Anderson, de l’UniversitĂ© Mc Master au Canada. En d’autres termes, la maman humaine, comme n’importe quel mammifĂšre, prĂ©pare son nid pour l’arrivĂ©e de son petit.

9. Les petits problĂšmes de vue

Vous avez l’impression d’avoir les yeux secs ou de voir moins bien ? La faute Ă  la rĂ©tention d’eau qui peut affecter la forme de l’Ɠil. Si ça devient gĂȘnant, rendez-vous chez l’ophtalmo. D’accord, le temps que vous puissiez obtenir un rendez-vous bĂ©bĂ© aura 12 ans, mais expliquez votre cas Ă  la secrĂ©taire, pour un rendez-vous en urgence. Bonne chance.

10. Berthe aux grand pieds

Bizarre, vous vous sentez serrĂ©e dans ces bottines qui vous allaient si bien. Vous en touchez mĂȘme le bout. Vos pieds auraient grandi ? C’est possible Ă  34 ans ? Pas de panique, c’est encore une banale histoire de rĂ©tention d’eau. En gros, vous gonflez. De partout. D’ailleurs, impossible de retirer cette bague
 Si ces gonflements ne sont pas accompagnĂ©s d’hypertension, tout va bien ! Et vous dĂ©gonflerez aprĂšs l’accouchement. Ouf !

Allez
 Bonne chance !

Source :

Science direct


À lire absolument