Neufmois.fr » Conception » BĂ©bĂ© n’arrive pas : quand faut-il consulter ?

BĂ©bĂ© n’arrive pas : quand faut-il consulter ?

Jeunes, amoureux et avec une libido satisfaisante
 et pourquoi bĂ©bé ne s’annonce toujours pas ? Au bout de combien de temps faut-il consulter ?

Consulter en prévention

Si rien ne presse en raison de votre jeune ùge, en revanche, pour la femme approchant de la quarantaine, le délai de conception étant en moyenne de deux ans, mieux vaut consulter en prévention.

En effet, si elle attend que les deux annĂ©es soient Ă©coulĂ©es pour consulter, elle aura alors 40 ans, ses chances de conception seront plus faibles et la limite d’ñge pour la prise en charge de la procrĂ©ation mĂ©dicalement assistĂ©e presque atteinte (NDLR, 43 ans mais parfois 42 ans dans certains centres).

En gĂ©nĂ©ral, il est donc conseillĂ© de consulter au bout de deux ans pour les couples entre 30 et 35 ans et d’un an pour les couples plus ĂągĂ©s. Avant cette pĂ©riode, l’inquiĂ©tude n’est souvent pas justifiĂ©e.

En revanche…

En revanche, s’il existe au sein du couple un antĂ©cĂ©dent mĂ©dical, il vaut mieux consulter pour en discuter avec le gynĂ©cologue. Par exemple, si la mĂšre d’un des deux adultes du couple a pris du DistilbĂšne, si le pĂšre de l’homme a eu des troubles de la fertilitĂ©, si l’homme a subi des chocs testiculaires ou a eu les oreillons tardivement


Qui consulter ?

Le premier interlocuteur peut ĂȘtre le mĂ©decin traitant ou le gynĂ©cologue habituel, à condition qu’ils aient l’habitude de traiter les troubles de la fertilitĂ©. Certains traitements comme les stimulations ovariennes, pourtant rĂ©putĂ©s lĂ©gers, ne doivent pas ĂȘtre administrĂ©s sans une surveillance adaptĂ©e par des spĂ©cialistes.

Quels que soient le bilan et les thĂ©rapies envisagĂ©es, ils pourront ĂȘtre reconsidĂ©rĂ©s par l’équipe de mĂ©decins spĂ©cialisĂ©s dans la PMA qui prendra le couple en charge aprĂšs Ă©chec du suivi mĂ©dical simple.

À lire absolument

One comment

  1. 1

    Sur la question, moi je crois qu’il ne faut trainer les pas ; la rĂ©activitĂ© ici est cruciale si on veut Ă©vitĂ© que les choses se compliques davantage pour nous ; il faut vite consulter un spĂ©cialiste en occurrence son gygy qui pourra nous conseillĂ© la marche a suivre ; meme si des solutions existes aujourd’hui grace aux diffĂ©rentes techniques de pma, la procedure est generalement longue ; bien vrai que les dĂ©lais sois plus courts en matiĂšre de fiv do dans les centres en ukraine et bien d’autres encore, le parcours pma ne reste pas moins complexe ; donc pour moi apres un an de rapport non protĂ©gĂ© avec son homme s’il n’y aucun signe de grossessse, cela est le signe d’un probleme ; il faut immĂ©diatement consulter pour etre situer afin de prendre les mesures qui s’imposes.

Laisser un commentaire