Booster la fertilité de son homme

Prêt à sauter le pas pour enfin donner la vie ? Voici quelques conseils pour donner un coup de pouce à la nature et booster la fertilité de votre conjoint.

 

Privilégier des aliments riches en antioxydants

Messieurs, si l’envie de pouponner ne cesse de grandir, vous nourrir d’aliments riches en antioxydants serait un plus pour booster votre fertilité. En effet, les abricots, les mangues et les carottes, aliments riches en beta carotène, mais aussi les amandes, les patates douces les brocolis, riches en vitamine E, doivent garnir vos assiettes matin, midi et soir. La combinaison beta carotène + vitamine E, deux puissants antioxydants, est idéale pour maintenir les spermatozoïdes en bonne santé.

 

Consommer des aliments riches en vitamine B9

Réputée pour favoriser la concentration de spermatozoïdes, la vitamine B9 est une vitamine hydrosoluble que l’on trouve en grande quantité dans le blé complet, les épinards, les jaunes d’œuf, le foie de veau, le fenouil et la salade.

 

Porter des vêtements amples

On oublie la mode des jeans slim pour les hommes. Glissez-vous plutôt dans des pantalons plus larges et de préférence en coton. Les pantalons trop serrés engendrent une chaleur trop importante au niveau des parties génitales et des testicules. Résultat ? Le port de ces vêtements se répercute de manière négative sur la qualité des spermatozoïdes et perturbent la fertilité des hommes.

 

La vitamine C, allié de la fécondité

Allié précieux de la fécondité, la vitamine C est à consommer régulièrement mais sans excès. Cette dernière possède des effets particuliers sur la diminution des spermatozoïdes et joue par la même occasion un rôle important d’antioxydant.
Le poisson favorable au bon développement des spermatozoïdes
Thon, saumon, maquereau, sardine, les poissons gras riches en oméga 3 permettent d’améliorer la qualité du sperme. Selon des chercheurs de l’Université de l’Illinois la présence d’acides gras oméga 3 serait nécessaire au bon développement des spermatozoïdes.


 

Choisissez la bonne saison

Choisir la bonne saison pour faire un enfant est importante. En effet pour optimiser vos chances de procréer, l’idéal est d’attendre le début de l’hiver. La mobilité des spermatozoïdes étant plus importante à la fin de l’été, début de l’automne, les premiers jours de l’hiver sont donc la période parfaite pour rester sous la couette et se faire des câlins.

 

Zinc et acide folique améliorent la qualité du sperme

Très important chez la femme, l’acide folique possède aussi des pouvoirs pour accroître la fertilité chez l’homme. Associé au zinc, cet oligo-élément pourrait améliorer la qualité des spermatozoïdes chez les hommes stériles. Selon des scientifiques de l’Université de Nijmegen aux Pays-Bas, le zinc présent en large quantité dans l’appareil génital masculin aurait un rôle clé dans la synthèse du sperme et de la testostérone. Pour les hommes rencontrant des difficultés de procréation il est donc recommandé de consommer très régulièrement des huîtres, du foie de veau, des germes de blé, de la courge et des graines de potiron.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire