Un couple homosexuel se bat pour pouvoir rentrer de Thaïlande avec leur fille née par GPA

Gordon Lake, américain, et Manuel Valero, Espagnol, sont un couple homosexuel, mariés et déjà papas d’un petit garçon né par Gestation Pour Autrui (GPA) en Inde. Ils ont voulu devenir à nouveau papas et ont donc fait des démarches pour une nouvelle GPA, cette fois-ci en Thaïlande. Est née la petite Carmen et alors que les deux hommes allaient la chercher en Thaïlande, ils sont aujourd’hui dans l’impasse, comme nous le raconte le site 20 minutes, en effet la mère biologique de la petite fille refuse de signer les derniers papiers pour permettre leur départ, qui devait avoir lieu ce lundi 27 juillet. Le combat commence donc pour ces papas afin qu’ils puissent enfin retourner chez eux, à Valence en Espagne, avec leurs deux enfants.

L’attitude fuyante de la mère biologique met le couple dans l’impasse

Pourtant tout allait pour le mieux lorsque Gordan et Manuel ont commencé les démarches pour avoir un second enfant. Officiellement, à Bangkok ils ont la garde de la petite Carmen, mais la mère porteuse connue sous le surnom de « Oy » refuse aujourd’hui de signer les derniers papiers permettant leur retour en Espagne. Le couple gay soupçonne Oy d’avoir soudainement changé d’avis en découvrant que le couple était homosexuel. Une version qu’elle nie en bloc, prétextant qu’elle est « inquiète pour le bébé, pour son avenir et de la possibilité qu’il tombe entre les mains de trafiquants d’êtres humains »

Alors que le couple a essayé de donner plusieurs rendez-vous à la concernée afin de pouvoir lui parler et la rassurer sur le fait qu’ils sont de bons parents, Oy s’est désistée à chaque fois, laissant le couple dans l’impasse.

La situation de la GPA en Thaïlande sous haute tension

Une affaire qui n’est pas sans rappeler celle du petit Gammy, conçu par GPA en Thaïlande dont nous vous parlions il y a quelques mois. Un couple australien avait en effet refusé d’adopter le garçon, né trisomique, mais avait adopté sa soeur jumelle en bonne santé. Cette affaire avait fait tellement de bruit que la Thaïlande avait renforcé les lois concernant la GPA et interdit depuis aux étrangers d’en profiter.

Cependant, pour la petite Carmen, le couple homosexuel avait débuté les démarches avant les changement de lois et la petite fille était née également avant, ils avaient donc pu l’adopter en Thaïlande malgré les réformes. Cependant, ce cas crée de nouvelles tensions sur ce sujet en Thaïlande…

Voir Aussi

Affaire à suivre…

carmen gpa thailande couple gay

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire