La vitamine B pourrait diminuer les effets de la grippe et des infections pendant la grossesse sur le cerveau de bébé

La grippe est une infection virale particulièrement contagieuse. Les femmes enceintes sont particulièrement exposées car pendant la grossesse le système immunitaire est diminué. La vaccination est donc fortement conseillée. Cependant, il arrive que malgré toutes les précautions prises, la contamination soit inévitable. Une étude récente a permis de mettre en évidence l’effet bénéfique de la vitamine B sur la santé de bébé quand la future maman est infectée.

Que dit l’étude ?

L’étude a été menée sur des femmes enceintes ayant contracté une infection pendant leur grossesse. Les chercheurs ont mesuré leur taux de protéine C réactive (un marqueur de l’inflammation) ainsi que leur taux de choline. Ils ont ensuite évalué les ondes cérébrales des nouveaux nés pour savoir si ces infections avaient un impact sur la santé de bébé.

Les femmes ayant contracté une infection dans les 16 premières semaines de grossesse avaient un taux de protéine C réactive plus élevé. Cette élévation était corrélée à une baisse de l’activité des ondes cérébrales des bébés, ce qui pourrait par la suite augmenter le risque de problèmes de concentration ou des problèmes de comportements.

En revanche, les bébés des mamans qui avaient un taux de choline important lors de l’infection maternelle, semblaient protégés.

Ainsi, un apport de vitamine B4 (choline) pendant la grossesse pourrait avoir un effet protecteur sur le cerveau de bébé.

La vitamine B4 ou choline ou en trouver dans l’alimentation ?

La choline joue un rôle très important au niveau des membranes cellulaires, elle est également le précurseur d’un neurotransmetteur important du système nerveux, l’acétylcholine.

Le corps fabrique naturellement de la choline mais enceinte, les apports alimentaires doivent être augmentés selon l’American Medical Association. On trouve la choline dans le soja, les œufs, la viande, les poissons gras, les brocolis ou encore les noix.


Voir Aussi

Comment se prémunir des infections quand on est enceinte ?

D’abord pour se protéger de la grippe, le vaccin, même si son efficacité varie selon les années, reste le moyen de prévention le plus efficace. Le deuxième rempart aux infections consiste à suivre des règles d’hygiène strictes : lavez-vous les mains avec du savon très régulièrement surtout quand vous venez de prendre les transports en commun. Essayez d’ailleurs d’éviter le plus possible les endroits confinés. Lavez-vous le nez avec un spray à base d’eau de mer ou du sérum physiologique régulièrement.

Troisième rempart contre la grippe et ses cousines : l’hydratation et la nutrition ! Boostez vos défenses immunitaires en consommant des fruits et légumes de saison, riches en vitamines et antioxydants. Buvez également beaucoup d’eau tout au long de la journée.