Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Pendant la grossesse, rĂ©duisez le futur asthme de bĂ©bĂ© grĂące au soleil

Pendant la grossesse, réduisez le futur asthme de bébé grùce au soleil

Selon une Ă©tude rĂ©alisĂ©e par des chercheurs amĂ©ricains dans la revue American Journal of Health Economics, une exposition mesurĂ©e au soleil pendant la grossesse permettrait de diminuer les risques d’asthme Ă  la naissance. Surtout au stade du 2Ăšme trimestre de grossesse : 10 minutes par jour suffiraient Ă  faire baisser ce risque de maniĂšre considĂ©rable grĂące au fameux apport en vitamine D. NĂ©anmoins, il ne faut pas oublier les prĂ©cautions nĂ©cessaires lors d’une exposition solaire pour limiter les risques de mĂ©lanome malin, cancer de la peau trĂšs dangereux, auquel nous sommes tous exposĂ©s. Qui plus est, les femmes enceintes risquent en plus de dĂ©velopper des taches pigmentaires inesthĂ©tiques.

10 minutes de soleil par jour, une moyenne raisonnable pour les chercheurs

La vitamine D est essentielle pour le corps et surtout en pĂ©riode de grossesse. En effet, la future maman doit se doter d’apports encore plus importants pour fixer le calcium dans l’organisme du bĂ©bĂ©. Pour comprendre quelle dose d’ensoleillement est nĂ©cessaire, les chercheurs amĂ©ricains de l’universitĂ© du Kansas ont voulu se concentrer sur le temps d’exposition solaire d’une femme enceinte pour bĂ©nĂ©ficier des apports vitaux. Ainsi, l’analyse a Ă©tĂ© portĂ©e sur 595 093 personnes afin de dĂ©terminer quand et oĂč les bĂ©bĂ©s asthmatiques Ă©taient nĂ©s. Ils ont Ă©galement mesurĂ© les niveaux d’exposition au soleil selon les diffĂ©rents lieux oĂč rĂ©sidait la mĂšre. L’enquĂȘte s’est surtout focalisĂ©e sur le 2Ăšme trimestre de grossesse, pĂ©riode pendant laquelle la vitamine D joue son rĂŽle le plus important.

Afin de mener Ă  bien leur Ă©tude, les chercheurs ne se sont pas seulement contentĂ©s de comparer les lieux oĂč le soleil Ă©tait fort et oĂč il ne l’Ă©tait pas. En effet, ils se sont Ă©galement penchĂ©s sur les diffĂ©rences de niveaux d’ensoleillement Ă  un moment et Ă  un lieu prĂ©cis dans l’annĂ©e. Ainsi, une femme enceinte peut ĂȘtre exposĂ©e diffĂ©remment au mĂȘme endroit mais pas au mĂȘme moment. Finalement, le rĂ©sultat moyen a montrĂ© que 10 minutes d’ensoleillement quotidien pendant la grossesse suffisaient Ă  aider Ă  l’augmentation de la vitamine D et ainsi rĂ©duire les risques d’asthme Ă  la naissance.

Des paramĂštres de protection Ă  prendre en compte

MĂȘme si les chercheurs ont pointĂ© du doigt une exposition d’Ă  peine 10 minutes qui restait suffisante, il ne faut pas oublier Ă©galement les prĂ©cautions Ă  employer lors d’une exposition au soleil. Pendant la grossesse, la peau des femmes est fragilisĂ©e sous l’effet des hormones (progestĂ©rone et ƓstrogĂšne). Ainsi, cette derniĂšre devient moins rĂ©sistante. Il est donc prĂ©fĂ©rable d’adopter une attitude raisonnable face au soleil.

Surtout au dĂ©but de la grossesse (mais cela vaut aussi pour les 9 mois entiers), une femme enceinte doit Ă©viter de s’exposer au soleil entre 12h et 16h, lĂ  oĂč le rayonnement solaire est Ă  son apogĂ©e. De plus, il est vivement conseillĂ© de ne pas utiliser de produits photosensibilisants comme les parfums ou les lotions alcoolisĂ©es, qui rĂ©agissent au contact du soleil. Il faut Ă©galement bien protĂ©ger sa peau Ă  l’aide de crĂšmes solaires d’indices Ă©levĂ©s (SPF 50+) Ă  appliquer juste avant l’exposition et toutes les deux heures par la suite. ProtĂ©ger sa poitrine, son cou ainsi que son visage sont également des prioritĂ©s. Et cela permet d’Ă©viter aussi les taches pigmentaires inesthĂ©tiques, mais heureusement rĂ©versibles pour la plupart.

Mais pourquoi tant de protection ? Car une femme enceinte est plus sensible aux mĂ©lanomes malins Ă  cause de sa peau plus fragile, selon certaines Ă©tudes rĂ©centes. Ces cancers de la peau sont les plus dangereux et les plus agressifs et peuvent faire beaucoup de ravages. Il est donc primordial de faire attention Ă  sa peau, et surtout pendant la grossesse, pour Ă©viter ce genre de maladie. MĂȘme si les chercheurs estiment plus efficace l’exposition au soleil, il existe des complĂ©mentaires alimentaires riches en vitamine D trĂšs efficaces. Vous pouvez Ă©galement retrouver tous les apports de cette vitamine D dans l’huile de poisson, les jaunes d’Ɠufs ou certaines cĂ©rĂ©ales.

À lire absolument

Laisser un commentaire