Vitamine D

vitamine D-enceinte-neuf mois

Qu’est-ce que la vitamine D ?

Appelée aussi calciférol, la vitamine D joue un rôle primordial dans l’absorption du calcium et du phosphore ainsi que la minéralisation. Elle a besoin de l’action des rayons ultraviolets du soleil pour être métabolisée par le corps humain.

Les aliments riches en vitamine D sont les œufs, le beurre et le foie, les poissons gras et on en trouve aussi dans l’huile de foie de morue. Cette vitamine remplit de nombreuses fonctions dans le corps humain, elle permet notamment d’assimiler le calcium et de le fixer sur les os. Pendant la grossesse, il n’est pas rare qu’une insuffisance ou une carence en vitamine D se développe. Une supplémentation décidée par un professionnel de santé peut donc permettre d’améliorer la santé de la mère comme celle du bébé.

En qui la vitamine D est-elle importante ?

La vitamine D est essentielle pour permettre la minéralisation osseuse. Elle participe aussi à la croissance des cellules et au fonctionnement du système immunitaire. C’est pourquoi il est recommandé de se supplémenter dès le 7ème mois de grossesse. Cette supplémentation est alors vue avec le professionnel de santé qui suit la grossesse.Une étude clinique récente a aussi souligné que la supplémentation en vitamine D pourrait permettre au nouveau-né d’avoir des os plus solides, mais ne préconise pas pour autant une supplémentation systématique. Tout dépend de la saisonnalité de la grossesse et de la région où habite la future maman.

En savoir plus sur la vitamine D

La découverte de la vitamine D est liée à une maladie appelée rachitisme. Dès l’Antiquité, cette maladie qui se caractérisait par des os mous, elle touchait les enfants vivant dans des régions pauvres et faiblement ensoleillées. Au XVIIIème siècle, Dale Percival, médecin anglais, préconise afin de lutter contre cette maladie, de consommer de l’huile de foie de morue.

En 1865, Armand Trousseau, médecin français, affirme que le soleil a également un effet bénéfique. Ce n’est qu’en 1929 qu’Elmer McCollum, biochimiste américain, découvre une substance dans cette huile de foie de morue, la vitamine D. Finalement, c’est Adolf Windaus, un chimiste allemand qui détermina la constitution de la vitamine D en 1928 et qui réussit à l’isoler.

Un peu de lecture sur la vitamine D

Vitamine D pendant la grossesse : pourquoi la prescrire ?


Vitamine D : un plus contre les douleurs à l’accouchement ? 

La supplémentation en vitamine D, indispensable pour bébé