Vitamine D

Qu’est-ce que la vitamine D ?

AppelĂ©e aussi calcifĂ©rol, la vitamine D joue un rĂŽle primordial dans l’absorption du calcium et du phosphore ainsi que la minĂ©ralisation. Elle a besoin de l’action des rayons ultraviolets du soleil pour ĂȘtre mĂ©tabolisĂ©e par le corps humain.

Les aliments riches en vitamine D sont les Ɠufs, le beurre et le foie, les poissons gras et on en trouve aussi dans l’huile de foie de morue. Cette vitamine remplit de nombreuses fonctions dans le corps humain, elle permet notamment d’assimiler le calcium et de le fixer sur les os. Pendant la grossesse, il n’est pas rare qu’une insuffisance ou une carence en vitamine D se dĂ©veloppe. Une supplĂ©mentation dĂ©cidĂ©e par un professionnel de santĂ© peut donc permettre d’amĂ©liorer la santĂ© de la mĂšre comme celle du bĂ©bĂ©.

En qui la vitamine D est-elle importante ?

La vitamine D est essentielle pour permettre la minĂ©ralisation osseuse. Elle participe aussi Ă  la croissance des cellules et au fonctionnement du systĂšme immunitaire. C’est pourquoi il est recommandĂ© de se supplĂ©menter dĂšs le 7Ăšme mois de grossesse. Cette supplĂ©mentation est alors vue avec le professionnel de santé qui suit la grossesse.Une Ă©tude clinique rĂ©cente a aussi soulignĂ© que la supplĂ©mentation en vitamine D pourrait permettre au nouveau-nĂ© d’avoir des os plus solides, mais ne prĂ©conise pas pour autant une supplĂ©mentation systĂ©matique. Tout dĂ©pend de la saisonnalitĂ© de la grossesse et de la rĂ©gion oĂč habite la future maman.

En savoir plus sur la vitamine D

La dĂ©couverte de la vitamine D est liĂ©e Ă  une maladie appelĂ©e rachitisme. DĂšs l’AntiquitĂ©, cette maladie qui se caractĂ©risait par des os mous, elle touchait les enfants vivant dans des rĂ©gions pauvres et faiblement ensoleillĂ©es. Au XVIIIĂšme siĂšcle, Dale Percival, mĂ©decin anglais, prĂ©conise afin de lutter contre cette maladie, de consommer de l’huile de foie de morue.


En 1865, Armand Trousseau, mĂ©decin français, affirme que le soleil a Ă©galement un effet bĂ©nĂ©fique. Ce n’est qu’en 1929 qu’Elmer McCollum, biochimiste amĂ©ricain, dĂ©couvre une substance dans cette huile de foie de morue, la vitamine D. Finalement, c’est Adolf Windaus, un chimiste allemand qui dĂ©termina la constitution de la vitamine D en 1928 et qui rĂ©ussit Ă  l’isoler.

Un peu de lecture sur la vitamine D

Vitamine D pendant la grossesse : pourquoi la prescrire ?

Vitamine D : un plus contre les douleurs à l’accouchement ? 

La supplémentation en vitamine D, indispensable pour bébé 


À lire absolument