Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Le peau Ă  peau renforce le lien mĂšre-enfant

Le peau Ă  peau renforce le lien mĂšre-enfant

Lien renforcé, allaitement facilité, les bienfaits du portage peau à peau sont nombreux et séduisent de plus en plus de jeunes parents. Décryptage avec notre expert Nathalie Charpak, pédiatre.

 

La mĂ©thode kangourou a Ă©tĂ© conçue pour des bĂ©bĂ©s prĂ©maturĂ©s, quel intĂ©rĂȘt pour des bĂ©bĂ©s nĂ©s Ă  terme  ?

L’accouchement est aussi un stress pour le nouveau-nĂ© Ă  terme. Être tout contre sa maman en peau Ă  peau lui permet de rĂ©cupĂ©rer et ce contact le rĂ©chauffe grĂące Ă  la chaleur corporelle de sa mĂšre. C’est extraordinaire de voir un bĂ©bĂ© qui pleure se calmer immĂ©diatement lorsque sa mĂšre le met en position kangourou. Il reconnaĂźt l’odeur, la voix, les battements de cƓur qu’il entendait dĂ©jĂ  dans son ventre  : il s’agit d’un moment de bonheur intense et de bien-ĂȘtre qui amĂ©liore la connaissance et la communication mutuelles. Cette rencontre prĂ©coce facilite l’installation du lien mĂšre/enfant.

 

Le portage est souvent adoptĂ© aprĂšs le retour Ă  la maison mais vous suggĂ©rez donc qu’il le soit dĂšs la naissance  ?

En l’absence d’urgence mĂ©dicale, garder son nouveau-nĂ© en peau Ă  peau dĂšs la naissance devrait ĂȘtre la rĂšgle dans toutes les maternitĂ©s pour tous les bĂ©bĂ©s. Et cela d’autant plus si la rencontre mĂšre/bĂ©bĂ© n’a pas eu lieu de suite aprĂšs la naissance  : le portage kangourou peut aider Ă  rĂ©parer les choses. Cette mĂ©thode a aussi l’avantage de stimuler l’allaitement. DĂšs que le bĂ©bĂ© est posĂ© sur sa mĂšre, la lactation se met en route.

Faut-il garder le bébé sur soi 24h sur 24h comme vous le préconisez pour les bébés prématurés  ?

Il faut savoir que c’est l’enfant qui dĂ©cide d’arrĂȘter le contact peau Ă  peau lorsqu’il arrive, de lui-mĂȘme, Ă  rĂ©guler sa tempĂ©rature. Ce sont les bĂ©bĂ©s de petit poids, c’est-Ă -dire de moins de 2 kg et donc prĂ©maturĂ©s, qui restent le plus longtemps en position kangourou. Un enfant nĂ© Ă  terme ne va pas rester nuit et jour sur le corps de sa maman. Durant les deux premiĂšres semaines, il accepte la position peau Ă  peau quelques heures par jour.


 

Qu’apporte cette mĂ©thode en cas de naissance prĂ©maturĂ©e ?

Une maman qui a Ă©tĂ© sĂ©parĂ©e de son enfant Ă  la naissance se souvient toute sa vie de ces moments  traumatisants pour elle et pour son bĂ©bĂ©. Elle se sent coupable, frustrĂ©e de ne pas pouvoir le prendre dans ses bras. La mĂ©thode kangourou permet de rĂ©parer les consĂ©quences de la sĂ©paration prĂ©coce. Les conditions dans les services de nĂ©onatalogie sont stressantes pour un nouveau-nĂ©. Et certains examens, comme les prises de sang par exemple, sont douloureux mĂȘme si depuis quelques annĂ©es la souffrance des tout-petits est davantage prise en compte. La position kangourou apportant au bĂ©bĂ© une sensation de sĂ©curitĂ©, il rĂ©cupĂšre plus rapidement de ce stress.

L’intĂ©rĂȘt du portage, n’est-ce pas que cette mĂ©thode laisse au papa la possibilitĂ© de prendre sa place  ?

En effet, porter son bĂ©bĂ© en peau Ă  peau l’aide Ă  trouver sa place dans le duo maman/bĂ©bĂ©. Quant aux parents d’enfants prĂ©maturĂ©s, grĂące au portage kangourou, ils se sentent actifs, participants des soins de l’enfant et ne sont pas relĂ©guĂ©s au second plan aprĂšs les mĂ©decins, les infirmiĂšres
 La mĂ©thode kangourou donne aux mĂšres et aux pĂšres le droit d’ĂȘtre les meilleurs pour s’occuper de leur enfant prĂ©maturĂ©.

 

Y a-t-il des précautions particuliÚres à prendre  ?

Il suffit que le personnel soignant montre les bons gestes de portage aux parents : bien positionner la tĂȘte du bĂ©bĂ©, utiliser une bande en lycra de coton pour que l’enfant reste en place sans que la maman soit trop contractĂ©e. La position kangourou est trĂšs fatigante les premiers jours  : le bĂ©bĂ© doit ĂȘtre dans une position anti-reflux donc la maman ne peut pas dormir totalement allongĂ©e. Et puis, l’enfant prĂ©maturĂ© tĂšte toutes les heures et demie en moyenne. Les mamans (et les papas) devraient pouvoir rester 24 heures sur 24 avec leur enfant et pratiquer la mĂ©thode kangourou. En l’absence d’une unitĂ© Kangourou, ils devraient pouvoir porter leur enfant en peau Ă  peau le plus souvent possible, et au moins deux heures d’affilĂ©e pour respecter le cycle de sommeil et de digestion d’un bĂ©bĂ© prĂ©maturĂ©.

 

le peau a peau renforce le lien mere enfant


À lire absolument