Neufmois.fr » Ma Grossesse » Les 7 visites prĂ©natales qui rythment votre grossesse

Les 7 visites prénatales qui rythment votre grossesse

Au cours des 9 mois de grossesse qui vous attendent, vous vous rendrez Ă  7 visites prĂ©natales, obligatoires et remboursĂ©es intĂ©gralement par la SĂ©curitĂ© sociale. Tout au long de cette pĂ©riode, vous pourrez choisir de faire suivre votre grossesse soit par un gynĂ©cologue-obstĂ©tricien, soit par une sage-femme. Afin de vous familiariser avec ces visites prĂ©natales, Neuf Mois a demandĂ© Ă  Olivia Bocchi-Vencenti, gynĂ©cologue-obstĂ©tricienne d’expliquer le dĂ©roulement et l’importance de ces 7 rendez-vous.

La 1Úre visite prénatale

DĂšs que vous apprenez la bonne nouvelle, contactez aussitĂŽt votre praticien de santĂ© (sage-femme, gynĂ©cologue…) pour mettre en place une premiĂšre consultation prĂ©natale. Cet entretien permet de confirmer que vous ĂȘtes bien enceinte. Ce rendez-vous mĂ©dical est l’occasion pour le professionnel de santĂ© de vous expliquer en dĂ©tails les Ă©tapes de la conception jusqu’Ă  l’accouchement. Il vous posera Ă©galement des questions sur votre vie professionnelle et personnelle avant d’Ă©tablir un bilan mĂ©dical complet.

La visite prénatale du 3Úme mois

Cette deuxiĂšme visite prĂ©natale se dĂ©roule au terme du 3Ăšme mois de grossesse, juste aprĂšs votre premiĂšre Ă©chographie. Celle-ci permet de dĂ©voiler des Ă©lĂ©ments importants concernant la vitalitĂ© du fƓtus.
Pour dĂ©pister un risque de trisomie 21, on mesurera l’Ă©paisseur de la nuque du foetus. Cette mesure de la clartĂ© nucale est une technique Ă©chographique qui ne permet qu’une estimation d’un risque Ă©ventuel de trisomie 21. Elle doit ĂȘtre pratiquĂ©e entre la 11Ăšme et la 14Ăšme semaine de grossesse, suivie d’une prise de sang qui permet de doser trois hormones placentaires caractĂ©ristiques de la grossesse :

  • L’hormone chorionique gonadotrophique (HCG)
  • L’alpha-foeto-protĂ©ine (AFP)
  • L’oestriol non conjuguĂ© (E3).

Le risque que votre enfant dĂ©veloppe une trisomie 21 est calculĂ© par rapport Ă  un taux moyen qui a Ă©tĂ© fixĂ© Ă  1/250. Plus le dosage se situe en-dessous de cette moyenne, moins vous serez considĂ©rĂ©e comme une patiente « Ă  risque ». Lorsque l’estimation du risque est Ă©levĂ©e, une amniocentĂšse est alors proposĂ©e pour poser un diagnostic certain. Ces examens de dĂ©pistage de la trisomie 21 sont facultatifs : l’Ă©quipe mĂ©dicale a l’obligation de vous les proposer mais vous n’ĂȘtes pas obligĂ©e de les faire rĂ©aliser.

Au cours de l’examen obstĂ©trical, la sage-femme ou le gynĂ©cologue vous palpera le ventre afin de situer la tĂȘte du bĂ©bĂ© et d’identifier la position dans laquelle il se tient. L’expert mĂ©dical Ă©coutera Ă©galement les bruits de son cƓur et mesurera la hauteur utĂ©rine. Celle-ci doit augmenter de 4 cm par mois.

 La visite de fin du 4Úme mois

La 3Ăšme visite prĂ©natale a lieu au terme du 4Ăšme mois de grossesse, entre la 16Ăšme et la 17Ăšme semaine. A ne pas confondre avec l’entretien prĂ©natal, prĂ©vu Ă  la mĂȘme pĂ©riode (en supplĂ©ment de la consultation mĂ©dicale) avec une sage-femme, pour vous aider Ă  mieux vivre la grossesse et prĂ©parer l’arrivĂ©e de bĂ©bĂ©. De la mĂȘme maniĂšre que pour les visites prĂ©cĂ©dentes, vous allez faire un point sur votre grossesse. La sage-femme ou le gynĂ©cologue cherchera Ă  savoir comment se dĂ©roule votre quotidien de femme enceinte : si vous Ă©prouvez de la fatigue, si vous ĂȘtes stressĂ©e par votre travail et/ou votre environnement familial. Un examen mĂ©dical est Ă  nouveau effectuĂ©. Votre prise de poids qui est surveillĂ©e depuis le dĂ©but de votre grossesse va Ă©galement ĂȘtre Ă  nouveau vĂ©rifiĂ©e et analysĂ©e. Certaines femmes grossissent de maniĂšre rĂ©guliĂšre alors que d’autres prennent peu de poids, ceci en raison des nausĂ©es qui leur coupent l’appĂ©tit. Pour Ă©viter des problĂšmes de diabĂšte ou d’hypertension, dangereux pour la maman et le bĂ©bĂ©, la prise de poids est surveillĂ©e prĂ©cisĂ©ment. Si autrefois, on l’Ă©tablissait idĂ©alement Ă  12 kg, dĂ©sormais on considĂšre l’IMC de la future maman avant la grossesse : une femme enceinte trĂšs mince, quasiment maigre, pourra prendre 15 Ă  18 kg sans que le professionnel de santĂ© ne hausse un sourcil alors qu’une future maman en fort surpoids voire en situation d’obĂ©sitĂ© devra limiter sa prise de poids Ă  6 ou 7 kilos voire moins. Un dĂ©pistage au premier trimestre du risque de prĂ©-Ă©clampsie est Ă©galement possible par doppler des artĂšres utĂ©rines ou par examen sanguin.

La visite prénatale du 6Úme mois

La 4Ăšme visite prĂ©natale se dĂ©roule au dĂ©but du sixiĂšme mois de grossesse, entre la 24Ăšme et la 25Ăšme semaine. Cette visite s’effectue juste aprĂšs la deuxiĂšme Ă©chographie. Cet examen permet de bien visualiser l’anatomie du bĂ©bĂ©. Le mĂ©decin aura ainsi un aperçu dĂ©taillĂ© sur le bon fonctionnement de son cƓur, sur la formation de ses membres et pourra vous renseigner sur le sexe de bĂ©bĂ© si vous le dĂ©sirez. Pendant l’examen, le mĂ©decin va prendre votre tension. Cette derniĂšre ne doit jamais dĂ©passer 14/8. Dans le cas inverse, il est recommandĂ© de vous reposer davantage et de limiter le sel.

La 5Ăšme visite, Ă  31 semaines de grossesse

La 5Ăšme visite prĂ©natale a lieu au dĂ©but du 7Ăšme mois, aux alentours de la 31Ăšme semaine de grossesse. Cette derniĂšre vous informe sur le dĂ©pistage obligatoire de l’antigĂšne HBs qui permet de dĂ©tecter une Ă©ventuelle infection par le virus de l’hĂ©patite B. Si le test s’avĂšre positif, votre enfant sera vaccinĂ© dĂšs sa naissance pour le protĂ©ger d’une Ă©ventuelle contamination. Une fois de plus, la sage-femme ou votre gynĂ©cologue mesura la hauteur utĂ©rine pour s’assurer que le fƓtus se dĂ©veloppe normalement. Comme Ă  chaque visite, votre tension sera relevĂ©e tout comme votre prise de poids.

Un 6Ăšme rendez-vous, pour un suivi physique et psychologique

La 6Ăšme visite prĂ©natale s’effectue entre la 34Ăšme et la 35Ăšme semaine. La sage-femme ou le gynĂ©cologue vous interrogera sur vos Ă©tats d’Ăąme. Vous pourrez leur faire part de toutes vos craintes, en particulier celles concernant l’accouchement. En effet, plus vous approcherez de votre terme, plus vous vous sentirez certainement angoissĂ©e. Cet Ă©tat est d’ailleurs tout Ă  fait lĂ©gitime. Le mĂ©decin et la sage-femme sont ainsi prĂ©sents pour vous rassurer. Leur rĂŽle n’est pas que mĂ©dical. Ils peuvent aussi vous apporter un important soutien psychologique.
Lors de cette visite, l’examen clinique reste le mĂȘme que pour les prĂ©cĂ©dents rendez-vous : mesure de la hauteur utĂ©rine, prise de la tension, suivi de la prise de poids…

La derniÚre visite prénatale

La derniĂšre visite prĂ©natale a lieu 3 semaines aprĂšs la prĂ©cĂ©dente, autour de la 37Ăšme semaine. Le mĂ©decin va inspecter la dilatation de votre col utĂ©rin et s’assurer de l’imminence de la naissance. Il examinera ensuite la position du bĂ©bĂ©. Cette analyse permet d’obtenir d’importantes informations sur le dĂ©roulement de l’accouchement, en particulier s’il faut prĂ©voir une cĂ©sarienne. Cet ultime examen clinique permettra aussi de vĂ©rifier la hauteur utĂ©rine, de contrĂŽler votre prise de poids ainsi que votre tension. On effectuera une prise de sang pour vĂ©rifier que votre taux de sucre et d’albumine ne soient pas la cause d’une Ă©ventuelle hypertension artĂ©rielle. Enfin, une palpation de votre abdomen sera rĂ©alisĂ©e, toujours pour Ă©valuer la position du bĂ©bĂ©. La sage-femme ou le gynĂ©cologue ne vous parlera pas forcĂ©ment de l’accouchement. En effet, des sĂ©ances de prĂ©paration Ă  l’accouchement en parallĂšle des visites prĂ©natales sont prĂ©vues pour cela. Vous pouvez nĂ©anmoins poser toutes les questions qui vous passent par la tĂȘte afin d’ĂȘtre rassurĂ©e autant que possible et de vous sentir au mieux pour gĂ©rer l’accouchement.

À lire absolument