Neufmois.fr » Au fil de l'actu » NĂ© grand prĂ©maturĂ©, ce « bĂ©bĂ© miracle » naĂźt lors d’une croisiĂšre et reste en vie

NĂ© grand prĂ©maturĂ©, ce « bĂ©bĂ© miracle » naĂźt lors d’une croisiĂšre et reste en vie

« C’est un bĂ©bĂ© miracle ». Le Washington Post a relayĂ© l’histoire de la famille Morgan. Emily Morgan, mĂšre d’une petite fille de 3 ans et enceinte de cinq mois part en croisiĂšre dans les CaraĂŻbes en famille avec l’accord des mĂ©decins. DĂšs la deuxiĂšme nuit passĂ©e en mer, la jeune mĂšre de famille ressent des contractions.

Son mari Chase et elle, dĂ©jĂ  parents, ne sont pas inquiets par les douleurs, mais Ă  la quatriĂšme heure de contractions, la jeune femme commence Ă  perdre du sang. Emily Morgan raconte : « Je savais que quelque chose n’allait pas, mais je n’ai pas tout de suite rĂ©alisĂ© que ça pourrait ĂȘtre grave », raconte la maman. « Je n’ai pas pensĂ© aux consĂ©quences que ça pourrait avoir. Tout ce que je savais c’est que j’allais accoucher. J’étais naĂŻve. Je ne comprenais pas ce qui allait se passer . Je ne rĂ©alisais pas qu’il y aurait des complications et des problĂšmes et qu’on Ă©tait en pleine mer si loin de la terre ».

« Le bĂ©bĂ© n’avait que trĂšs peu de chances de survivre »

SituĂ©s Ă  plus de 100 km de la terre, sans obstĂ©tricien ni couveuse, avec 14 heures de route de l’hĂŽpital le plus proche
 Le bĂ©bĂ© n’avait que trĂšs peu de chances de survivre. Les docteurs ont souligné : « C’est un bĂ©bĂ© miracle ».

TrĂšs peu Ă©quipĂ© pour ce genre de circonstances, le personnel de bord demandait Ă  Emily de ne pas pousser pour faire sortir le bĂ©bĂ©, alors que la jeune femme Ă©tait dĂ©jĂ  en plein travail. Moins d’une heure plus tard le 1er septemnbre 2015, le petit Haiden Morgan Ă©tait nĂ©. La jeune fermme qui perdait Ă©normĂ©ment de sang Ă©tait en danger, tout comme son fils.


Toujours vivant

MalgrĂ© tout, Emily se souvient avoir dit qu’elle voulait voir son bĂ©bĂ© car les mĂ©decins, pessimistes, lui avaient annoncĂ© qu’elle avait fait une fausse couche et que le bĂ©bĂ© n’était pas viable. Pourtant , le petit Haiden nĂ© Ă  23 semaines seulement, s’est accrochĂ© et les mĂ©decins comme les parents ont pris soin de lui en rĂ©chauffant constamment des serviettes pour qu’il n’attrape pas froid. Encore minuscule et trĂšs fragile, il a Ă©tĂ© transfĂ©rĂ© dans un hĂŽpital de Puerto Rico. Lors du transfert, Emily Morgan pleurait de joie mais d’angoisse aussi car les jours de son fils Ă©tait comptĂ©s. Cette naissance prĂ©maturĂ©e avait aussi interrompu la croisiĂšre mais Haiden Ă©tait toujours vivant.

Aujourd’hui, le bĂ©bĂ© est dans une couveuse dans un hĂŽpital de Miami. Il devrait en sortir en dĂ©cembre, mois du terme de la grossesse d’Emily Morgan. Originaire de l’Utah aux Etats-Unis, la petite famille demande des fonds pour pouvoir vivre prĂšs du bĂ©bĂ© Ă  Miami, et pouvoir le voir aussi souvent que possible. Pour se faire, la famille de ce bĂ©bĂ© miracle qui n’avait que 15 Ă  30% de chances de vivre, a mis en ligne une plateforme d’appel aux dons sur la page Go fund me d’Haiden Morgan.

bebe premature

 


À lire absolument