Né grand prématuré, ce « bébé miracle » naît lors d’une croisière et reste en vie

« C’est un bébé miracle ». Le Washington Post a relayé l’histoire de la famille Morgan. Emily Morgan, mère d’une petite fille de 3 ans et enceinte de cinq mois part en croisière dans les Caraïbes en famille avec l’accord des médecins. Dès la deuxième nuit passée en mer, la jeune mère de famille ressent des contractions.

Son mari Chase et elle, déjà parents, ne sont pas inquiets par les douleurs, mais à la quatrième heure de contractions, la jeune femme commence à perdre du sang. Emily Morgan raconte : « Je savais que quelque chose n’allait pas, mais je n’ai pas tout de suite réalisé que ça pourrait être grave », raconte la maman. « Je n’ai pas pensé aux conséquences que ça pourrait avoir. Tout ce que je savais c’est que j’allais accoucher. J’étais naïve. Je ne comprenais pas ce qui allait se passer . Je ne réalisais pas qu’il y aurait des complications et des problèmes et qu’on était en pleine mer si loin de la terre ».

« Le bébé n’avait que très peu de chances de survivre »

Situés à plus de 100 km de la terre, sans obstétricien ni couveuse, avec 14 heures de route de l’hôpital le plus proche… Le bébé n’avait que très peu de chances de survivre. Les docteurs ont souligné : « C’est un bébé miracle ».

Très peu équipé pour ce genre de circonstances, le personnel de bord demandait à Emily de ne pas pousser pour faire sortir le bébé, alors que la jeune femme était déjà en plein travail. Moins d’une heure plus tard le 1er septemnbre 2015, le petit Haiden Morgan était né. La jeune fermme qui perdait énormément de sang était en danger, tout comme son fils.

Toujours vivant

Malgré tout, Emily se souvient avoir dit qu’elle voulait voir son bébé car les médecins, pessimistes, lui avaient annoncé qu’elle avait fait une fausse couche et que le bébé n’était pas viable. Pourtant , le petit Haiden né à 23 semaines seulement, s’est accroché et les médecins comme les parents ont pris soin de lui en réchauffant constamment des serviettes pour qu’il n’attrape pas froid. Encore minuscule et très fragile, il a été transféré dans un hôpital de Puerto Rico. Lors du transfert, Emily Morgan pleurait de joie mais d’angoisse aussi car les jours de son fils était comptés. Cette naissance prématurée avait aussi interrompu la croisière mais Haiden était toujours vivant.

Aujourd’hui, le bébé est dans une couveuse dans un hôpital de Miami. Il devrait en sortir en décembre, mois du terme de la grossesse d’Emily Morgan. Originaire de l’Utah aux Etats-Unis, la petite famille demande des fonds pour pouvoir vivre près du bébé à Miami, et pouvoir le voir aussi souvent que possible. Pour se faire, la famille de ce bébé miracle qui n’avait que 15 à 30% de chances de vivre, a mis en ligne une plateforme d’appel aux dons sur la page Go fund me d’Haiden Morgan.


bebe premature

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire