Deuxième trimestre de grossesse : les examens à ne pas rater

deuxième-trimestre-grossesse-neuf-mois

Le deuxième trimestre arrive, le ventre s’arrondit à mesure que les nausées s’estompent. Bébé commence à bien grandir et n’est plus un embryon mais un fœtus ! Généralement, dans cette période, vous vous sentez en forme et vous comptez bien en profiter à fond ! Petit tour d’horizon des examens à ne pas rater.

Consultations de suivi

Une visite tous les mois jusqu’à terme ! Cela va devenir une habitude : tous les mois vous allez avoir une consultation de suivi. Pendant cet examen le poids, la tension, la mesure de l’utérus, l’écoute des bruits du cœur de bébé et des mouvements fœtaux… tout va y passer ! On va vérifier également que vos urines ne contiennent pas de traces de glucose ou de protéines.

Bon à savoir : les femmes non immunisées contre la toxoplasmose ou la rubéole bénéficient d’une prise de sang tous les mois pour vérifier leur sérologie.

Echographie du deuxième trimestre

Fini l’échographie endovaginale pas forcément très confortable, place à l’échographie abdominale. L’échographie du deuxième trimestre est dite échographie morphologique. C’est l’échographie la plus longue car le praticien mesure précisément le futur bébé. Cette échographie est particulièrement appréciée des futurs parents car elle permet de révéler (si on le souhaite) le sexe de bébé.

HGPO pour détecter un éventuel diabète gestationnel

Le diabète gestationnel est un diabète particulier qui touche la femme enceinte. Il peut provoquer des complications à l’accouchement et augmenter le poids du bébé. On dépiste donc au deuxième trimestre un éventuel diabète gestationnel grâce au test HGPO. Non invasif mais pas forcément très agréable, il consiste à ingérer du glucose pur, a jeun et à identifier les heures qui suivent comment se comporte votre glycémie (taux de glucose dans le sang).

Le triple test

S’il ne vous a pas été proposé à la fin du premier trimestre, le triple pourra être réalisé au 4 ème mois de grossesse. Le triple test est un examen permettant de détecter un éventuel risque de certaines anomalies comme la trisomie 21. On propose aux futurs parents de calculer, grâce à l’analyse des marqueurs sériques retrouvés dans une simple prise de sang, le risque d’anomalies.


Consultation chez le dentiste

Cette consultation est essentielle car les variations hormonales ont tendance à jouer sur ….les gencives et les dents ! Enceinte, on est plus vulnérables aux caries et aux inflammations des gencives alors prudence !

Enfin ne pas oublier…les séances (facultatives) de préparation à la naissance

Les séances de préparation à l’accouchement sont planifiées généralement des le premier trimestre grâce au premier entretien prénatal précoce. C’est donc à partir du deuxième trimestre que les différentes séances de préparation à la naissance vont s’enchaîner. Elles sont au nombre de 7 autres et auront pour but de vous familiariser avec la parentalité et le processus d’accouchement.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire