L’effet de Donald Trump sur la contraception aux Etats-Unis

L’élection de Donald Trump a eu de nombreux effets aux Etats-Unis et certains plutôt inattendu. En effet, d’après une étude publiée le 4 février dans le « JAMA Internal Medicine« , le nombre de femmes américaines optant pour des méthodes de contraception à longue durée d’action (stérilet, implant…) a largement augmenté.

Un chiffre en net augmentation

Peu après l’élection de Donald Trump le 8 novembre 2016, les médias et les industries avaient noté une augmentation de l’utilisation des contraceptions à longue durée d’action. Une étude menée par des chercheurs de l’université d’Harvard, sur un peu plus de 3 millions d’américaines âgées de 18 à 45 ans, a voulu s’intéresser aux causes de cette augmentation.

Dans cette étude, les chercheurs ont remarqué que si les chiffres étaient restés sensiblement les mêmes entre 2015 et 2016, depuis l’élection de Donald Trump, le nombre de femmes ayant recours aux contraceptions, comme le stérilet ou l’implant, a augmenté de 21,6 %.

Les craintes des américaines

Pour les auteurs de cette étude, cette augmentation pourrait s’expliquer par une crainte des femmes américaines, de ne plus pouvoir payer leur contraception, faute de couverture santé.

À plusieurs reprises, le Président Trump et son administration, ont fait des déclarations visant à abroger la « Patient Protection and Affordable Care Ac », plus connue sous le nom de « Obamacare ».

Si ni Trump, ni son gouvernement n’ont encore pu le faire, leurs déclarations ont eut un impact sur la contraception des femmes. De peur de ne plus pouvoir se payer leur contraception mensuelle comme la pilule, les femmes ont décidé d’opter pour des contraceptions qui dure plus longtemps, afin de pouvoir être à l’abri d’une grossesse non désirée dans les prochaines années.

Quoiqu’il en soit, l’élection de Donald Trump aura eu des effets insoupçonnés sur la vie des américaines !


Les différents types de contraception en France

En France, la plupart des pilules sont remboursées par la sécurité sociale, mais il arrive que certaines ne le soient pas.

En ce qui concerne les contraceptions à longue durée d’action, le stérilet comme l’implant contraceptif sont remboursés à hauteur de 65%. Mais si vous avez une bonne mutuelle, vous pouvez bénéficier d’un remboursement complet.

Pour vous aider à choisir la contraception qui vous correspond le mieux, le site ChoisirSaContraception a mis à votre disposition un tableau comparatif à découvrir ici.