Neufmois.fr » Conception » Du chocolat pour booster sa fertilitĂ©, ça marche vraiment ?

Du chocolat pour booster sa fertilité, ça marche vraiment ?

Besoin d’une bonne, d’une vraie excuse pour tomber Ă  pieds joints dans la boĂźte de friandises ? Youpi, on vous en a trouvĂ© une, les filles ! Bon, il ne faut pas plaisanter avec les choses sĂ©rieuses comme la difficultĂ© Ă  ĂȘtre enceinte : c’est une vraie souffrance qu’à Neuf Mois on respecte. Mais parfois, sourire, ça aide ! Alors voilĂ , sans doute cette Ă©tude scientifique, qui paraĂźt Ă  premiĂšre vue un peu farfelue, vous amusera-t-elle quelques secondes. Figurez-vous que selon une trĂšs sĂ©rieuse (elles le sont toutes !) Ă©tude de l’Imperial CollĂšge de Londres, une hormone contenue dans le chocolat pourrait faciliter la mise en route d’un bĂ©bĂ©.

La kisspeptine présente dans le corps, mais aussi dans le chocolat

La kisspeptine est une hormone produite naturellement par le corps pour favoriser la reproduction. En favorisant la maturitĂ© des ovocytes, elle augmente la fertilitĂ©. Curieusement, cette hormone se retrouverait aussi dans le chocolat. De lĂ  Ă  penser qu’elle pouvait jouer un rĂŽle naturel de booster de fertilitĂ©, il n’y a pas des kilomĂštres ! « Notre Ă©tude a montrĂ© que la kisspeptine pouvait ĂȘtre utilisĂ©e comme dĂ©clencheur pour la maturation des Ɠufs dans le cadre d’un traitement de FIV », a expliquĂ© le directeur de recherche de cette Ă©tude, Waljit Dhillo.

Comment multiplier ses chances d’ĂȘtre enceinte grĂące au chocolat ?

Super, mais alors on fait quoi ? On descend la tablette sans culpabiliser, c’est pour la bonne cause ? MĂȘme pas ! C’est plus compliquĂ© que ça : les chercheurs tentent de mettre au point un traitement de FĂ©condation In Vitro (FIV) utilisant cette hormone du chocolat pour multiplier les chances d’ĂȘtre enceinte. Avec d’autant plus de motivation qu’il semblerait que les risques et les effets secondaires sur la santĂ© des femmes seraient bien moindres avec cette hormone booster de fertilitĂ© du chocolat qu’avec la gonadotrophine chorionique humaine, habituellement privilĂ©giĂ©e dans le traitement de l’infertilitĂ©. Depuis le temps qu’on vous rĂ©pĂšte que le chocolat, c’est bon pour la santĂ©, hein ?

Le chocolat pour booster la fertilité, ça fonctionne vraiment ?

Selon l’étude, le traitement a Ă©tĂ© prescrit Ă  53 patientes ayant subi une FIV et au final 12 bĂ©bĂ©s sont nĂ©s. Une des patientes a mĂȘme dĂ©clarĂ© que ce traitement innovant de FIV avait Ă©tĂ© moins douloureux que les prĂ©cĂ©dents. L’étude continue pour affiner l’analyse scientifique autour de cette nouvelle mĂ©thode. En attendant les rĂ©sultats dĂ©finitifs et la gĂ©nĂ©ralisation de cette mĂ©thode, il n’est pas interdit de croquer un petit bout de chocolat ! On espĂšre tout de mĂȘme qu’avec ces effets d’annonces prometteurs auxquels on meurt d’envie de croire, les chercheurs ne nous laisseront pas
 chocolat !

 

 

 

À lire absolument