Avec humour, cette maman blogueuse démystifie le mythe de la grossesse « parfaite »

Déjà maman d’un petit Baxter âgé de 9 mois, Jess Bovey, 29 ans, attend son deuxième enfant pour avril 2017. Originaire de Wellington en Nouvelle-Zélande, cette blogueuse partage sans complexe les petits aléas de la grossesse dans son blog intitulé New Mum Club. A travers des articles empreints de beaucoup d’humour, elle démystifie peu à peu le mythe de la grossesse « parfaite », pour le plus grand bonheur de ses lectrices.

une blogeuse ose parler ouvertement de la grossesse 3

Les joies de la grossesse

On a communément pour habitude de parler de cette «aura» qui entoure la grossesse, mais avez-vous déjà entendu parler des petites contrariétés qui l’accompagnent ? Eh bien, c’est précisément ce qui a surpris Jess Bovey lorsqu’elle était enceinte de son premier petit bout. Étonnée par ces désagréments dont elle n’avait jamais entendu parler, elle décide de lever le voile dans son blog. Les « effets secondaires » comme elle les nomme, l’ont totalement prise au dépourvu lors du premier trimestre. Entre fatigues physiques et mentales, difficultés de concentration, gonflement des seins et douleurs dorsales, elle s’est vite sentie submergée. S’en est suivi au deuxième trimestre une apparition des vergetures, un système immunitaire plus faible, un gonflement des pieds et des hémorroïdes

une blogeuse ose parler ouvertement de la grossesse 4

Parmi les symptômes les plus gênants, elle parle notamment de flatulences incontrôlées. Et la liste qu’elle énumère est encore longue. A propos de la vessie, elle confie :  » Contrôle de la vessie, quel contrôle de la vessie ?  » dit-elle,  » je dois croiser mes jambes quand j’éternue alors que j’ai seulement accouché d’un bébé ». Mais pas de panique, toutes les grossesses sont différentes et les symptômes ne seront pas forcément perçus de la même manière par chaque future maman.

Voir Aussi

une blogeuse ose parler ouvertement de la grossesse 6

En tout cas, sa franchise lui permet d’être suivie par plus de 80 000 personnes sur son blog. Les commentaires y vont bon train et les autres mamans osent raconter elles aussi leurs petits inconvénients de la grossesse. Et vous oseriez ? Allez, qui se lance ?

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire