Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Fatigue enceinte : pourquoi je suis épuisée, est-ce grave ?

  • La fatigue enceinte, à quoi c’est dû ?
  • Du coup, enceinte on dort beaucoup ?
  • Quand arrive la fatigue ?
  • Est-ce qu’on peut être fatiguée dès le début de grossesse ?
  • On peut être fatiguée toute la journée ?
  • La fatigue peut impacter le développer de bébé ?
  • La fatigue peut être dangereuse pour la santé de la future maman ?
  • Comment être moins fatiguée ?
  • Que manger pour être plus en forme ?
  • La sophrologie enceinte pour être moins fatiguée, ça marche ?
  • Est-ce que je dois m’empêcher de dormir n’importe quand enceinte ?
  • Fatiguée au 2e trimestre, pourquoi ?
  • Fatiguée au 3e trimestre qu’est-ce qui fait qu’on peut être épuisée ?
  • Quand faut-il consulter ?
  • Quand la fatigue peut-être devenir dangereuse ?
  • Faire un peu d’exercice pour être moins fatiguée ? 
  • Fatigue extrême enceinte, faut-il se faire hospitaliser ?
  • Fatiguée enceinte, toutes ces choses que je dois déléguer

Chez une femme enceinte, la fatigue est un phénomène très courant. Dès le premier trimestre, suite aux changements hormonaux pouvant modifier le temps du sommeil et pouvant diminuer notre énergie, on se sent épuisée. Mais comment gérer cette fatigue, voire cet épuisement incessant chez certaines ?

La fatigue enceinte, à quoi c’est dû ?

Avant de se lancer dans des explications, sachez que c’est normal d’être fatiguée enceinte. Votre corps vous demande de fonctionner pour deux, voire plus si c’est une grossesse multiple, et cela demande une certaine force et un maximum d’énergie. Il faut savoir que pendant la grossesse, la circulation sanguine précipite son débit et le rythme cardiaque augmente. Cela s’accompagne souvent d’une baisse de tension. Ce qui entraine une fatigue, et surtout, cette envie de dormir, même au beau milieu de la journée. De plus, quand on porte un bébé, le besoin d’oxygène d’une femme augmente de 20%. Ce dernier est bien évidemment réservé au fœtus. Pour combler ses besoins, la future maman doit réaliser une respiration plus profonde. De plus, pour se développer correctement, bébé a besoin d’un maximum de calcium, de fer et de vitamines. Il va puiser ces nutriments dans les réserves maternelles. Ce qui entraine la fatigue de la future maman.

Du coup, enceinte on dort beaucoup ?

Quand on ressent de la fatigue, la seule chose que l’on souhaite, c’est de se reposer. D’un côté, il y a la fatigue fréquente qui pousse une femme enceinte à dormir la plupart du temps, mais ce n’est pas tout. Au début de la grossesse, le taux de progestérone augmente. Cependant, cette hormone, qui est indispensable pour soutenir la grossesse, a un effet sédatif ce qui entraine une envie de dormir plus fréquente. Il se peut aussi que le fait d’avoir envie de dormir dans la journée soit dû au trouble de sommeil qui survient la nuit chez les futures mamans. En effet, souvent, avec les différentes douleurs ressenties, on a du mal à trouver le sommeil. Il arrive même que l’on soit réveillée au beau milieu de la nuit et que l’on reste éveillée jusqu’au petit matin. Résultat, la journée  c’est sieste.

Quand arrive la fatigue ?

Tout dépend de chacune, on réagit et on vit toutes différemment. Activités, habitudes de vie…. Mais de manière générale, la future maman commence à ressentir la fatigue au cours du premier trimestre de sa grossesse avec les modifications hormonales qui commence depuis la nidation, ou 7ème jour après la fécondation. Cela diminue un peu et revient au cours de son dernier trimestre. Cependant, si vous avez des nausées, des vomissements ou une perte d’appétit, il est tout à fait normal que vous soyez davantage fatiguée.

Est-ce qu’on peut être fatiguée dès le début de grossesse ?

La première sensation de la fatigue arrive souvent au début de la grossesse comme expliqué plus haut. Tout simplement parce qu’à ce moment, votre corps travaille beaucoup pour fournir à votre bébé, tout ce dont il a besoin pour se développer dans les bonnes et les meilleures conditions qui soient. Votre corps fabrique un placenta, tout en assurant le développement de votre bébé. Les hormones augmentent, tandis que la glycémie et la pression artérielle diminuent. Ce qui accentue la sensation de fatigue en début de grossesse. Surtout qu’au premier trimestre, ces changements s’accompagnent souvent de nausées, de vomissements et de troubles de sommeil. Ce qui augmente davantage la fatigue chez la femme enceinte.

On peut être fatiguée toute la journée ?

Oui c’est possible car la fatigue liée aux bouleversements hormonaux et aux changements que doit subir son corps en alimentant deux personnes peut être forte. De plus si vous avez des nausées et des vomissements cela peut vraiment fatiguer. Cela est donc tout à fait normal chez la future maman. Cependant, si la fatigue ne s’améliore pas, si elle persiste au cours de plusieurs semaines ou si bien que vous ayez dormi durant des heures, vous vous sentez encore fatiguée, le mieux sera de contacter directement un médecin ou de prendre rendez-vous avec votre gynécologue.

La fatigue peut impacter le développer de bébé ?

La fatigue est quelque chose d’incontrôlable. Cependant, il est tout de même possible de prendre les mesures nécessaires pour éviter la fatigue permanente, comme mettre en place une alimentations variée avec un nutritionniste peut-être, si vous sentez vos repas déséquilibrés et que vous n’arrivez pas à choisir et à composer vous-même vos plats. Et pour assurez le bon développement de bébé, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin qui pourra vous faire des examens si il pense que vous avez des carences et des besoins à combler. Seul lui pourra vous prescrire si besoin des compléments alimentaires.

La fatigue peut être dangereuse pour la santé de la future maman ?

Le manque d’appétit, les troubles de sommeil, les nausées ainsi que la fatigue, tout cela peut provoquer une baisse de tension. Effectivement, la fatigue peut entrainer des effets négatifs sur la santé de la future maman. Cela est surtout visible si la fatigue est permanente et ne s’apaise pas, malgré les repos et l’alimentation saine. Pour éviter les impacts négatifs de la fatigue sur le corps d’une femme enceinte, mieux vaut en parler directement à un professionnel de santé.

Comment être moins fatiguée ?

Pour diminuer la sensation de fatigue, de prime abord, suivez un régime alimentaire équilibré enceinte. Pensez à consommer des aliments riches en nutriments, pour gagner de la force et de l’énergie. Sans oublier de boire une quantité suffisante d’eau dans la journée pour rester hydratée. L’hygiène de vie rentre en compte dès les premiers jours de grossesse pour faire face à cette période merveilleuse mais sportive qui vous attend. Dès les premières semaines, essayez de toujours vous coucher et de vous réveiller à la même heure. Si vous avez le temps, vous pouvez faire une sieste dans la journée. Dans tous les cas, organisez-vous pour pouvoir dormir au moins huit heures la nuit. Pour souffler, vous oxygéner, pensez à régulièrement vous balader si vous en avez la possibilité. Il est important de conserver une activité sportive si votre médecin vous donner sa validation. Cela permet de rester en forme.

Que manger pour être plus en forme ?

Pour être pleinement en forme le long de votre grossesse, pensez à consommer des aliments riches en protéines, en calcium et en fer. Il faut consommer de bonnes protéines et priorisez les viandes maigres comme la volaille,, mangez du poisson tout en évitant ceux qui contiennent plus de mercure comme le requin, l’espadon ou le maquereau roi), bannissez la viande crue ou bleue, surtout si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, et prenez plaisir à manger des salades de lentilles, de haricots secs.

Pour faire le plein en calcium misez sur les produits laitiers si vous aimez cela comme les yaourts et le fromage et pensez aux légumes verts (chou vert, chou frisé, brocolis) et aux fruits frais et secs qui en possèdent aussi en quantité (poires, pruneaux, figues, amandes).

Pour ce qui est du fer, les aliments à privilégier sont le poisson, les légumes, les fruits secs, la volaille, les œufs, le pain, les céréales, et la viande rouge bien cuite et bien choisie. Dans tous les cas, buvez au moins 1.5 litre d’eau par jour pour assurer l’hydratation.

La sophrologie enceinte pour être moins fatiguée, ça marche ?

La sophrologie est l’une des techniques les plus prisées pour réduire la sensation de fatigue durant la grossesse. En deux mots, il s’agit d’une méthode de détente basée sur les exercices de respiration et un principe de visualisation. Une méthode que vous pouvez effectuer tout le long de la grossesse, voire à l’accouchement. D’ailleurs, plus vous la pratiquez tôt, et plus vous pourrez profiter de ses bienfaits indéniables. Lors d’une séance de sophrologie, le sophrologue conduit la jeune maman dans un autre univers à l’aide des paroles lentes, apaisantes, bienveillantes. Cela vous permet de vous relaxer et de vous détendre pleinement. Votre esprit est plus tranquille, votre corps est confortable et votre pensée est positive. Cette détente optimale contribue au soulagement des maux liés à la grossesse, elle permet de réduire le stress et permet optimiser le sommeil. Ce qui diminue considérablement la fatigue. En ce qui concerne le nombre de séances, de manière générale, il est conseillé de réaliser 8 séances dispensées par des sophrologues ou par des sages-femmes ayant suivies une formation particulière en la matière. Mais tout dépend certainement de votre situation et de votre état.

Est-ce que je dois m’empêcher de dormir n’importe quand enceinte ?

Une fois enceinte, on peut dire que tout change. La nuit, on a du mal à trouver le sommeil. C’est l’une des raisons qui nous donne envie de dormir à tout moment de la journée. Si vous avez une occasion pour vous coucher, n’hésitez pas à faire une petite sieste. Après tout, cela ne vous fait que du bien. Eh oui, quand on porte un bébé dans le ventre, on peut parfaitement dormir à tout moment. Cela est même recommandé pour récupérer le manque de sommeil perdu la nuit dans le but de gagner plus de force et d’énergie. Cependant, évitez de dormir trop longtemps pendant les siestes. Pour avoir plus de force, le mieux est dormir durant 30 minutes. Vous pourrez prendre 30 minutes le matin et 30 minutes l’après-midi. Seulement, évitez de dormir après 16 heures, sinon, vous risquerez de ne pas trouver le sommeil la nuit.

Fatiguée au 2e trimestre, pourquoi ?

De manière générale, le deuxième trimestre est la plus belle période de la grossesse. Tout simplement parce que tous les petits malaises que l’on a ressentis auparavant disparaissent en général même si ce n’est pas vrai pour tout le monde. Et la fatigue ? Oui, de manière générale, on ne ressent plus cette grande sensation de fatigue au cours du deuxième trimestre, mais elle est encore là, surtout si la maman a une vie professionnelle bien remplie. La nervosité, le rythme avec le travail, les courses que l’on doit effectuer, la chambre de bébé à préparer, le stress à l’accouchement… Même si bien souvent la fatigue du 2ème trimestre n’est pas si intense qu’au premier trimestre bien des paramètres peuvent venir perturber votre équilibre. Si vous continuez à travailler, pensez à alterner avec des moments de repos. So votre employeur veut bine vous aménager un nouvel emploi du temps cela peut être intéressant pour mieux gérer votre rythme de vie. En ce qui concerne l’alimentation, continuez à consommer des aliments riches en protéines, en calcium, en vitamines et en fer.

Fatiguée au 3e trimestre qu’est-ce qui fait qu’on peut être épuisée ?

Le troisième trimestre de la grossesse et surtout les dernières semaines sont marqués par le retour intense de la fatigue. Quand le moment de l’accouchement approche, l’utérus et le bébé commencent à représenter un poids important dans le corps d’une future maman. Du coup, elle peut se sentir épuisée. Et puis il y a toujours ces fameux troubles de sommeil qui reviennent en force, et de nouvelle venues apparaissent. Vous faites connaissance avec les crampes nocturnes pour certaines d’entre vous, l’envie d’uriner toutes les 20 minutes, les douleurs lombaires, les remontées acides… Bref les joies de la grossesse. Ces nouvelles sensations, les prises de tête à 3 heures du matin pour trouver la bonne position pour dormir, nous épuisent. Sans parler du fait que, plus, la date approche, et plus, on peut être stressée.

Pour réduire la fatigue et pour mieux vivre vos derniers jours de grossesse, prenez plus de temps pour vous reposer. Par ailleurs, pensez à demander de l’aide dans les tâches ménagères ou les courses. Futur papa, famille proche, amies super sympas, n’hésitez pas à leur demander si ils peuvent vous soulager. Et puis n’hésitez pas à faire appel aux associations autour de chez vous pour vois il est possible d’avoir une aide ménagère. Pour cela, pose la question aux commerçants du coin si ils connaissent quelqu’un ou bien à la mairie.

Quand faut-il consulter ?

Dès que vous ressentez de la fatigue, que ce soit au cours du premier, du second ou du troisième trimestre, il est toujours préférable d’en parler à votre sage-femme ou à votre médecin. Si vous ne vous sentez pas bien, n’attendez jamais. Vous êtes enceinte, vous avez besoin qu’on vous rassure.


Quand la fatigue peut-être devenir dangereuse ?

La fatigue peut être dangereuse si elle s’accompagne de fièvre, d’une grippe ou de toute autre maladie. Par ailleurs, la fatigue est également dangereuse si elle s’accentue tous les jours. On n’attend pas pour consulter un médecin.

Faire un peu d’exercice pour être moins fatiguée ?

Faire un peu d’exercices régulièrement en bougeant les membres inférieurs et supérieurs est également une bonne option pour réduire la fatigue chez une femme enceinte. Les exercices vous aident à vous détendre et à libérer des endorphines. Ce qui vous permet d’être plus à l’aise et moins fatiguée. Cependant, parce que vous êtes enceinte, il faudra bien choisir les activités à effectuer pour ne pas courir de risques. En général, les exercices doux sont la marche, la natation, le yoga ou encore le Pilates pour les femmes enceintes.

Fatigue extrême enceinte, faut-il se faire hospitaliser ?

Si vous sentez que vous êtes vraiment fatiguée, que les forces ne vous reviennent pas et que vous manquez toujours d’énergie, malgré vos moments de repos, le mieux sera certainement de vous faire hospitaliser. En effet, la diminution de la force et de l’énergie d’une femme enceinte peut entrainer des effets des conséquences néfastes sur votre état de santé et sur celles de votre enfant. Une fatigue extrême est une fatigue qui prédomine le matin et le soir, qui ne s’apaise pas, qui peut s’accompagner d’autres symptômes : fièvre, douleurs, le tout peut être suivi par un retentissement psychologique. Durant ces moments délicats, rien n’est plus sécurisant que d’être entourée par des professionnels de santé. Ils jugeront de la nécessité d’une hospitalisation.

Fatiguée enceinte, toutes ces choses que je dois déléguer

Une fois que vous entrez dans le dernier trimestre de votre grossesse, il y a certaines tâches que vous devrez léguer à quelqu’un d’autre. Eh oui ! Porter un bébé en vous est déjà si fatigant. Du coup, il vaut mieux ne pas accentuer les efforts que fait votre corps en réalisant des tâches fatigantes. Les tâches ménagères sont certainement les premières choses que vous devrez léguer à d’autres gens. Vous pouvez demander de l’aide aux membres de la famille ou même embaucher une personne. Non seulement elle vous aidera dans les tâches quotidiennes, mais elle sera aussi là pour vous après l’accouchement si vous lé désirez. Autre chose que vous devrez léguer, les courses. Vive internet, on mise sur les courses en ligne que ce soit pour l’alimentaire que pour les autres besoins matériels. Cela va vous simplifier la vie.

Un peu de lecture : 

Bien-être et maternité, de Bernadette de Gasquet

Source : 

Urmc.rochester.edu

Pubmed.ncbi.nlm.nih.gov

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire