Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Pourquoi cette future maman fait-elle l’objet de propos racistes sur les rĂ©seaux sociaux ?

Pourquoi cette future maman fait-elle l’objet de propos racistes sur les rĂ©seaux sociaux ?

©Porsche Thomas/Instagram

En France, l’injure ou la provocation Ă  la haine raciale est passible d’un an d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende, y compris lorsqu’il s’agit de publications sur Internet. Et si les sanctions diffĂšrent dans d’autres pays, les propos racistes n’y sont pas pour autant considĂ©rĂ©s comme une marque d’élĂ©gance. Pourtant, cela n’empĂȘche pas certains internautes de dĂ©ferler leur haine derriĂšre leur Ă©cran. Porsche Thomas, une jeune future maman en a fait les frais, aprĂšs avoir postĂ© une photo d’elle et son baby bump sur les rĂ©seaux sociaux.

Des propos racistes sur une photo dévoilant son baby bump

Le 29 dĂ©cembre dernier, la future maman postait une photo d’elle sur Instagram, la montrant en bikini, sur un transat, sous un soleil radieux. En publiant cette photo d’elle et son baby bump, Porsche Thomas ne s’attendait pas Ă  recevoir des critiques sur sa couleur de peau, ou des questions lui demandant pourquoi son ventre est « si sombre ». Quatre jours plus tard, la future maman, mannequin de profession, a publiĂ© un nouveau clichĂ© d’elle, rĂ©pondant ainsi Ă  toutes les personnes ayant eu un commentaire nĂ©gatif Ă  son Ă©gard. Elle a Ă©crit : « Pendant que certains d’entre vous ont critiquĂ© la noirceur de mon ventre dans vos commentaires, moi je jouissais de la vie, de mes vacances, faisant grandir mes petits hommes, exĂ©cutant des miracles. »

future-maman-poste-photo-instagram-propos-racistes

Les fans du mannequin n’ont pas beaucoup apprĂ©ciĂ© les commentaires racistes des internautes, et ont tenu Ă  montrer leur soutien Ă  la jeune femme. Une personne lui alors dit qu’elle pouvait ĂȘtre fiĂšre de sa couleur de peau, et un autre lui dit : « Peu importe ce qu’ils disent, vous ĂȘtes superbe. » Heureusement, le monde n’est pas complĂštement peuplĂ© de personnes dĂ©nuĂ©es d’intelligence


Lors d’une interview accordĂ©e Ă  la chaĂźne de tĂ©lĂ©vision Black Entertainment Television, Porsche Thomas a confiĂ© avoir Ă©tĂ© « dĂ©concertĂ©e » par les commentaires cruels qu’elle a reçus. Et on peut facilement la comprendre
 Mais malgrĂ© cela, depuis le 10 janvier dernier, la jeune femme ne peut ĂȘtre plus heureuse. En effet, elle a mis au monde ses jumeaux, les dĂ©crivant comme les « amours de [sa] vie ». Et toc !


future-maman-poste-photo-instagram-propos-racistes-reponse

Enceinte, attention au soleil !

Les beaux jours sont encore loin
 Mais il est tout de mĂȘme important de rappeler quelques prĂ©cautions si vous souhaitez partir pour les prochaines vacances de fĂ©vrier (eh oui ça va arriver vite !) sous un beau soleil. Si vous souhaitez vous exposer au soleil, il est important de se badigeonner de crĂšme solaire, et ainsi bĂ©bĂ© ne risquera pas d’ĂȘtre touchĂ© par les rayons, conseille le Dr  Jean-Marc Emmanuelli, gynĂ©cologue-accoucheur Ă  l’hĂŽpital amĂ©ricain de Neuilly, interviewĂ© par Neuf Mois. N’oubliez pas non plus la fameuse « ligne brune », situĂ©e entre le nombril et le pubis chez la plupart des femmes enceintes. En effet, si un rayon de soleil vient trop s’appuyer dessus, elle va foncer de maniĂšre consĂ©quente, mais tout dĂ©pend aussi du type de peau. En revanche, ce qui pourrait ĂȘtre dangereux pour bĂ©bĂ©, c’est que la maman souffre d’une insolation ou d’un malaise en raison de la chaleur. Mais si la future maman ne s’expose que le temps recommandĂ© (aprĂšs 16 heures de l’aprĂšs-midi), protĂ©gĂ©e par de la crĂšme solaire Ă  indice Ă©levĂ©, des lunettes de soleil, un chapeau, et qu’elle s’hydrate en suffisance, alors il n’y a pas de gros danger Ă  l’horizon. Vous pouvez d’ores et dĂ©jĂ  commencer Ă  rĂȘver Ă  vos prochaines vacances sous un beau soleil
 Mais pour le moment, c’est plutĂŽt bonnet et Ă©charpe ici !


À lire absolument