Neufmois.fr » Ma Grossesse » RĂ©tention d’eau enceinte : comment l’éviter ?

RĂ©tention d’eau enceinte : comment l’éviter ?

Tant qu’il ne s’agit pas d’oedĂšmes qui boudinent dĂšs le matin vos doigts, vous empĂȘchent d’enfiler vos chaussures dont la largeur est pourtant confortable, et qui alourdissent votre visage et qui s’accompagnent d’une tension artĂ©rielle Ă©levĂ©e, la rĂ©tention d’eau est sans danger particulier pendant la grossesse, sauf celui de vous Ă©nerver un max. Malheureusement, c’est un phĂ©nomĂšne courant, mais qui se traite facilement avec quelques mesures diĂ©tĂ©tiques simples. Les explications de CĂ©line Albentosa, sage-femme.

Enceinte, pourquoi fait-on de la rĂ©tention d’eau ?

C’est de la faute des hormones ! En effet, les modifications hormonales ont tendance Ă  modifier la circulation sanguine. Comme pendant les rĂšgles ! Vous avez sĂ»rement constatĂ© que pendant les ragnagnas, vous aviez les doigts plus gonflĂ©s et souvent une sensation de jambes lourdes. Eh bien, lĂ , c’est pareil, parfois puissance 10, parce que les modifications hormonales sont bien plus importantes pendant la grossesse que pendant les rĂšgles. Soit dit en passant, c’est pareil pour les fringales, non ?

À ces modifications hormonales s’ajoutent le poids de l’utĂ©rus qui augmente au fil de la grossesse et ralentit lui aussi la circulation sanguine et bien sĂ»r la prise de poids. Les personnes en surpoids sont plus Ă  risques de rĂ©tention d’eau que les personnes Ă  l’IMC moindre. La lymphe fait moins bien son travail pour Ă©liminer les surplus de liquide. C’est d’ailleurs pour cela que le drainage lymphatique est souvent recommandĂ© pour lutter contre la cellulite en complĂ©ment d’un rĂ©gime et de quelques exercices, mais ça, ce n’est possible qu’avant ou aprĂšs la grossesse, jamais pendant ! Il faut donc trouver d’autres solutions pour Ă©vacuer cet excĂšs de liquide.

Comment Ă©vacuer cet excĂšs d’eau pendant la grossesse ?

Ça surprend toujours, mais la solution, c’est de boire
 Eh oui, pour Ă©vacuer les liquides en trop, il faut apporter beaucoup d’eau. Cela Ă©vite l’effet stockage. C’est comme le rĂ©gime : si on prive trop son organisme, notamment par des jeĂ»nes, ou en sautant des repas, l’organisme, prĂ©voyant, stocke en prĂ©vision de la disette. Avec l’eau, c’est pareil. En plus, c’est bon pour bĂ©bĂ©, car le bon renouvellement du liquide amniotique passe aussi par une hydratation en suffisance. Et puis, cela nous Ă©vitera quelques Ă©pisodes de cystites bien dĂ©sagrĂ©ables, qui ne sont pas rares pendant la grossesse. Et l’insuffisance d’hydratation n’arrange rien.

Si vous n’aimez pas le goĂ»t fade de l’eau, ajoutez un filet de citron (mais pas de sucre, sinon ce n’est plus l’eau que vous stockerez, mais les kilos aussi), ou faites infuser un sachet de tisane dans une thĂ©iĂšre et buvez cette boisson tout au long de la journĂ©e. Évitez les aliments trop salĂ©s comme les biscuits apĂ©ritifs, les fromages Ă  pĂąte dure, les viandes Ă  potĂ©e type petit salĂ© ou lardons, les plats cuisinĂ©s toujours trop salĂ©s, les quiches
 Ayez la main lĂ©gĂšre en cuisinant et rangez la saliĂšre dans le placard pour ne pas avoir la tentation de (re)saler votre repas.

Quels exercices anti-rĂ©tention d’eau sont compatibles avec la grossesse ?

Pas besoin de se ruiner en droit d’accĂšs pour un club de sport et de se prendre la tĂȘte pour trouver un crĂ©neau dans son agenda, dĂ©jĂ  bien sollicitĂ© avec les rendez-vous prĂ©natals, les examens de laboratoire et les sĂ©ances de prĂ©paration Ă  l’accouchement. Il suffit de marcher au moins trente minutes par jour, avec des chaussures Ă  petits talons, assez larges pour ne pas comprimer le pied (et Ă©vitez aussi tous les vĂȘtements qui compriment le corps !).

Vous pouvez aussi aller une fois par semaine Ă  la piscine et vous offrir de temps Ă  autre une sĂ©ance d’aquabiking en cabine. Les sĂ©ances de relaxation en prĂ©paration Ă  l’accouchement sont aussi un bon moyen de dĂ©gonfler, en apprenant Ă  respirer, Ă  bien positionner son corps pour Ă©viter les pressions inutiles qui bloquent la circulation sanguine. Le Pilates est aussi une mĂ©thode trĂšs efficace contre la rĂ©tention d’eau, Ă  condition Ă©videmment, de l’associer aux mesures diĂ©tĂ©tiques prĂ©cisĂ©es ci-dessus.

Au quotidien, Ă©vitez de piĂ©tiner, sur place si vous n’y ĂȘtes pas contrainte par votre travail. Asseyez-vous le plus souvent possible, le dos droit, en vous interdisant de croiser les jambes. IdĂ©alement, placez quelques livres sous vos pieds si vous n’avez pas de petit tabouret, le but Ă©tant que vos genoux soient un peu surĂ©levĂ©s. Quand vos jambes enflent, faites les pieds au mur pendant dix minutes.

A la maison, allongez-vous le plus souvent possible les jambes un peu surĂ©levĂ©es. Vous pouvez aussi appliquer un gel jambes lourdes en massant doucement en remontant depuis la cheville jusqu’aux genoux, aprĂšs avoir douchĂ© vos jambes Ă  l’eau fraĂźche, et mĂȘme froide si vous le supportez. Mais attention, Ă  partir du 5Ăšme mois de grossesse, la rĂ©tention d’eau peut ĂȘtre un symptĂŽme de toxĂ©mie gravidique : donc si vous ĂȘtes anormalement gonflĂ©e au rĂ©veil au point de ne plus pouvoir enfiler vos bagues (et que votre tension artĂ©rielle est supĂ©rieure Ă  14/9), consultez de toute urgence ! Mieux vaut consulter pour rien que de prendre des risques


À lire absolument