Enceinte : 4 astuces incontournables pour un été au top

Avec le retour des beaux jours, vous rêvez déjà de moments de farniente au soleil et d’une salade bien fraîche. Mais dans ce domaine, pendant la grossesse, l’été n’est pas toujours votre meilleur ami, même au premier trimestre. Voici quelques conseils pour attendre bébé zen pendant ces quelques mois où la chaleur se fait intense.

Enceinte, consommez le soleil avec modération !

On ne vous apprend peut-être pas grand-chose, mais s’exposer trop longtemps au soleil est dangereux pour la santé, et encore plus chez la femme enceinte. Avec lui, les taches brunes et le masque de grossesse risquent de s’installer pour un petit moment, pas de pot, le look léopard n’est pas dans les tendances de l’automne prochain. Quant aux coups de soleil sur votre ventre, on ne vous raconte même pas comme c’est confortable ! Ami et ennemi, le soleil réchauffe le cœur mais abîme la peau, alors ne partez jamais à la plage sans un parasol et un chapeau. Toutes les deux heures (oui, c’est obligé…), enduisez-vous le corps de crème solaire SPF 30 au minimum, mais le SPF 50+ est recommandé surtout si vous portez un bikini pour éviter l’hyper-pigmentation de la fameuse ligne brune sur le ventre (mais la meilleure des préventions dans ce domaine, c’est le maillot une pièce en lycra). Et respectez toujours cette règle fondamentale : pas d’exposition aux heures les plus chaudes de la journée (entre midi et 16 heures), à ce moment-là, de toute façon, on ne bronze pas, on crame.

Enceinte, allégez vos jambes !

C’est bien connu, beaucoup de femmes enceintes sont souvent victimes d’une mauvaise circulation sanguine. On pense que cela touche surtout les femmes enceintes au second et au troisième trimestre : pas faux, mais il arrive aussi qu’au premier trimestre on soit incommodée par la sensation de jambes lourdes et des œdèmes aux chevilles. L’afflux sanguin augmente et créé des problèmes de circulation, la plupart du temps dans les jambes. En été, avoir les jambes lourdes s’avère encore plus douloureux. Heureusement il existe plusieurs solutions pour apaiser vos gambettes : à la fin de votre douche, aspergez vos jambes d’eau froide. Vous pouvez aussi acheter une crème spéciale jambes lourdes pour vous soulager. Mais le plus efficace reste encore de garder les jambes surélevées le plus souvent possible, en dormant bien sûr, mais aussi en bullant sur la plage ou à la piscine.

Faites place au régime spécial femme enceinte !

En été, vous pouvez être tentée de vous jeter sur un plateau de fruits de mer ou encore sur une salade de légumes bien frais. Halte-là ! C’est triste mais vous allez devoir renoncer aux fruits de mer et poissons crus jusqu’à la fin de votre grossesse. Quant aux légumes et fruits, mal lavés, ils peuvent être porteurs de la toxoplasmose et si vous n’êtes pas immunisée, c’est un vrai souci. Préférez donc des plats à base de légumes cuits ou veillez personnellement à ce qu’ils soient bien lavés, ce qui exclu évidemment le resto et les produits tout préparés.


Pendant la grossesse, on se ménage pour supporter la chaleur

Enceinte, vous allez avoir encore plus de mal à supporter la chaleur. Conseil vital : ménagez-vous. Accordez-vous une sieste par jour, ne pratiquez pas de sport intense, sauf la natation, investissez dans un ventilateur ou un climatiseur, évitez les longs trajets en voiture, en train et en avion, et surtout… vivez dans l’ombre autant que faire se peut et buvez de l’eau à volonté.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire