10 jours seulement après la naissance de son deuxième enfant, elle retrouve un ventre plat !

Quand on la regarde on se dit : « mais comment est-ce possible ? » Kristy Ardo, une jeune maman de 25 ans, originaire de Phoenix, en Arizona (États-Unis), a retrouvé un ventre plat seulement dix jours après avoir mis au monde son deuxième petit bout, Tate, le 8 juillet dernier. Si, sérieusement !

Kristy Ardo est une passionnée de fitness. Si bien qu’elle a ouvert un blog de remise en forme en ligne, BabyFitGym où elle donne des conseils aux jeunes mamans sur des exercices de sport à faire, à tester pour retrouver la ligne après la grossesse. Et il semblerait que ses conseils marchent du tonnerre ! En effet, la jeune mère de deux enfants a dévoilé une photo de son évolution sur son compte Instagram. En l’espace de dix jours, Kristy Ardo a quasiment retrouvé une taille de guêpe, et un ventre musclé ! Interviewée par le Daily Mail, la sportive a raconté : « Je crois que rester actif et manger sainement (pendant sa grossesse) a joué un rôle. » Et par chance, la jeune femme confie que durant sa deuxième grossesse, ses seules envies étaient des légumes, ce qui aide forcément à manger sain ! Pendant que nous on bave devant du chocolat… La vie est injuste !

kristy-ardo-ligne-retrouvee-10-jours-apres-accouchement-instagram

Elle pratiquait du sport pendant la grossesse

Il est vivement conseillé de pratiquer une activité physique durant la grossesse. En effet, selon une étude cela permet de réduire les risques de dépression, mais aussi que bébé soit en surpoids, ou encore les risques de diabète gestationnel.

Alors, tout au long de sa grossesse, Kristy Ardo a continué de faire des séances d’entraînement régulières, tout en s’occupant de son aîné, Tucker, à présent âgé de 2 ans. Son objectif à ce moment-là ? Faire quinze minutes d’exercice trois à quatre fois par semaine, afin de garde la ligne ! Si bien que, comme on peut le voit sur son compte Instagram, le petit Tucker s’était mis lui aussi à faire du sport avec sa maman ! Et par moment, son fils lui servait même de poids. Toutefois attention, s’entraîner c’est super, mais bébé n’est pas un jouet, alors on évite d’instrumentaliser son enfant au bénéfice de sa forme…

Bon maintenant que bébé Tate est arrivé, son programme est un peu chamboulé, d’autant plus qu’elle a désiré allaiter. Au site britannique, elle a confié : « Prendre soin d’un nouveau-né et d’un enfant de 2 ans, ça fait beaucoup. Alors j’y vais un jour à la fois, afin de trouver une nouvelle routine. » Avec son blog, Kristy Ardo souhaite que toutes les jeunes mamans se sentent bien dans leur corps, en prenant soin d’elle. Elle a alors déclaré que trouver du temps pour prendre soin de soi, et de son corps quand on a des enfants n’était pas un acte égoïste, bien au contraire. Mais elle convient que c’est « un travail difficile ». En tout cas, on est impressionné par la vitesse à laquelle elle a perdu tous ses kilos de grossesse. Pas vous ?

kristy-ardo-ligne-retrouvee-10-jours-apres-accouchement-instagram-sport-pendant-grossesse


Que peut-on pratiquer comme sport durant la grossesse ?

Pas facile d’arrêter une passion quand on est vraiment mordu. Mais tant mieux, car il est préférable de faire du sport durant la grossesse d’un point de vue médical.

Toutefois, il y a certains sports à privilégier, et d’autres à bannir. Par exemple la danse, la gymnastique douce, le yoga, la natation ou encore la marche rapide sont compatibles. Mais attention, pensez à respecter votre rythme, reposez-vous et surtout, buvez beaucoup d’eau ! Pensez également à vous étirer énormément afin d’éviter les blessures. Si votre médecin vous conseille d’arrêter, faites-le, mais en douceur en réduisant le temps de vos séances de sport.

Au contraire, la musculation ou le fitness est un sport qui peut se révéler dangereux si vous venez à porter des poids trop lourds. Il est donc préférable de demander l’avis de votre médecin pour continuer à pratiquer une activité physique. Mais il n’est pas toujours facile de jongler entre sa nouvelle vie de jeune maman avec les couches à changer, le sein ou le biberon à donner, le fait de dormir peu. Alors on peut également se déculpabiliser en sachant qu’on a fait l’acte le plus beau du monde : donner la vie.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire