Grossesse : 6 conseils malins pour limiter la prise de poids

Le retour des beaux jours et leur cortège d’apéritifs (sans alcool) gourmands salées ou sucrées menacent votre courbe de poids pendant la grossesse ? Afin de vous aider à limiter la prise de poids pendant la grossesse, Neuf Mois vous explique comment maîtriser vos repas pendant cette période, sans régime mais en gérant vos apports alimentaires de manière saine et équilibrée.

Enceinte, n’essayez pas de maigrir

Halte au diktat de la minceur. N’essayez surtout pas de maigrir pour compenser les excès à venir. Profitez plutôt des semaines à venir pour adopter de bons réflexes alimentaires afin de maîtriser la tendance fâcheuse de l’aiguille de votre balance à pencher vers la droite (n’y voyez surtout pas de sous-entendus politiques !).

Pendant la grossesse, supprimez les mauvaises graisses

Identifiez tout ce qui n’est pas indispensable à votre santé et à celle du bébé. Certes il n’est pas question de se priver mais mieux vaut limiter les excès de gras et de sucreries. Supprimez les plats en sauce, les pâtisseries et les confiseries le plus possible, mais autorisez-vous un carré de chocolat noir en fin de repas. Régalez-vous de fruits frais (pas plus de trois par jour) et d’une poignée de fruits secs à l’heure du goûter. Autorisez-vous un écart par semaine et mangez très light le lendemain, avec une viande grillée ou un poisson en papillote, des légumes verts avec une petite part de féculents à midi (mais pas le soir). Supprimez le dessert pendant deux jours, que vous prendrez plutôt au goûter (un fruit ou une compote sans sucre avec une poignée d’amandes). Et buvez de délicieuses tisanes fruitées sans sucre ou alors avec juste une cuillère à café de miel pour bien vous hydrater.

Vous avez une fringale ?

Bannissez définitivement les gâteaux industriels. Grignotez plutôt une poignée de fruits secs ou des galettes de riz (nappées de chocolat noir pour les accros au cacao). Ces aliments sont beaucoup moins caloriques et sucrés que des barres chocolatées, les biscuits ou tout autre friandise. Mais rappelez-vous qu’il vaut mieux assouvir ses envies gourmandes au cours des repas : cela évite de trop grignoter pendant la journée et de relancer les pics d’insuline qui ont le chic d’augmenter les apports caloriques en rendant nécessaires des prises alimentaires entre les repas. Pas de pic d’insuline, pas de grignotages.

Enceinte, fractionnez vos repas en petites prises légères

Même si vous réduisez un peu vos apports pour mieux gérer les excès lors de vos sorties, il est important de conserver un rythme régulier et équilibré composée de trois repas légers par jour plus une à deux collations légères si besoin à partir du 3e trimestre. Si vous préférez manger des petites portions plusieurs fois par jour, pourquoi pas, tant que votre quantité calorique est contrôlée. En cas de nausées, fractionnez vos repas en 4 ou 5  prises légères pour éviter les hauts le cœur. En pique-nique, misez sur les gourmandises light, crevettes cuites et crabe bien cuits (sans mayonnaise).

Enceinte, on consomme des fruits et légumes sans modération

Faites la part belle aux aliments sains et peu caloriques comme les légumes et les fruits frais. Brocolis, carottes, haricots verts, courgettes, melons, pomme, bananes, mettez de la couleur dans votre assiette. Plus colorée, elle sera bien plus appétissante. Mais rappelez-vous tout de même que les fruits, c’est sucré et trop de sucre pèse vite lourd sur le pèse-personne. Ainsi, pour vos repas du dimanche, vous pouvez confectionner une délicieuse salade de fruits, avec des fruits de saison mêlés aux fruits exotiques, à laquelle vous pourrez ajouter une boule de sorbet à la poire, au citron, à la mangue ou à la pomme. Ce dessert très frais aura le chic d’alléger la ration calorique de votre repas et de prévenir les nausées.


Restez active pendant la grossesse

Votre petit bidon n’est pas une excuse pour mettre fin à toute activité physique. Même enceinte il est important de bouger. Rester active vous aide à conserver une bonne vitalité, à limiter la prise de poids et à réduire le risque de diabète gestationnel. Vous pouvez par exemple pratiquer la gymnastique douce, le yoga, l’aquagym ou la natation. Et tout simplement la marche ! Tous ces sports fortement recommandés aux femmes enceintes vous permettent de rester en forme durant la grossesse et notamment pendant la période des fêtes où l’excès de calories, ajouté aux nuits courtes et à la station assise dans le canapé ou sur une chaise à table, a le chic de vous faire prendre du poids et de provoquer un oedème pénible des membres inférieurs.

Et sachez qu’avec notre outil super pratique sur Neuf Mois, vous pouvez calculer facilement et rapidement votre poids idéal pendant la grossesse

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire