Varices après bébé : quelles solutions pour les faire disparaître ?

Chevilles gonflées, veines apparentes, fourmillements, la grossesse a laissé quelques séquelles sur nos jambes. La chaleur les alourdit et les rend douloureuses. De plus, on ne vous avait pas parlé des ces varicosités et autres varices qui se sont tapées l’incruste. Alors quelles solutions locales pour y remédier ? Quelle prise en charge médicale mettre en place ? Mais aussi quel type de régime alimentaire et exercices pour aider notre circulation sanguine à se relancer ?

J’ai des varicosités, quelles solutions pour y remédier après la grossesse ?

Ces petites marques apparaissent bien souvent lors du deuxième trimestre de grossesse puis disparaissent dans la plupart des cas, quelques semaines après la naissance de bébé. Si elles restent, c’est que nous malmenons nos microvaisseaux, soit par un poids qui fait du yo-yo régulièrement, soit par des bains trop chauds, des séances de sauna ou des expositions solaires. Quel régime adopter alors dans ce cas précis ? Tout simplement les bons principes d’équilibre alimentaire, et cela, sur la durée. Quant aux soins à adopter, seul un phlébologue pourra vous prescrire celui qui convient le mieux à votre problème.

J’ai de vraies varices, que faire ?

Les varices sont dues à la dilatation permanentes des veines, principalement celles des jambes, qui s’accompagne parfois d’une altération des parois. Le responsable ? L’hérédité souvent, mais aussi les facteurs hormonaux, un excès de poids, la sédentarité, ou encore la station debout prolongée.

Pour lutter contre les varices, n’hésitez pas à pratiquer la marche ou bien la natation si la sédentarité en est la cause, ou le régime si le poids en est le responsable. On oublie les bains chauds, les expositions au soleil, le sauna, et autant que possible le chauffage au sol. Quant à l’excès de poids qui est un facteur déclenchant, on supprime de son alimentation les sucres rapides, le sel, les graisses saturées et on préfère privilégier les aliments riches en fibres, en vitamines et en acides gras essentiels.


Les produits qui marchent ? Les bas et les collants de contention qui opèrent une compression dégressive plus forte sur le pied et la cheville, pour comprimer les veines superficielles du bas du corps. Ces produits empêchent les veines de se dilater. Il en existe de très fins, qui peuvent être portés malgré les premières chaleurs. Quant aux soins, le stripping est une intervention chirurgicale pratiquée par un phlébologue. Cette opération va permettre de couper la veine et de la retirer. Il existe aussi la ligature, méthode qui n’empêche pas la récidive, le cas échéant.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire