Neufmois.fr » Grossesse zen » Enceinte : je zappe et je garde quoi dans mon dressing ?

Enceinte : je zappe et je garde quoi dans mon dressing ?

Pantalon taille basse, jupe volante, top moulant…. Enceinte, il va falloir que vous fassiez le tri dans votre garde-robe ? Oui, mais voilĂ  que faut-il conserver, que faut-il zapper ? Pour nous aider Ă  y voir plus clair jusqu’au fond de notre caverne d’Ali Baba spĂ©cial vĂȘtements, Neuf Mois vous explique comment bien faire le tri !

Les vĂȘtements que l’on garde pendant sa grossesse

Vous n’ĂȘtes pas obligĂ©e de changer toute votre garde-robe

Beaucoup de piĂšces pourront vous accompagner longtemps, voire jusqu’au terme de votre grossesse, Ă©videmment selon les coupes et les matiĂšres. Tous les habits qui sont bien Ă©lastiques rĂ©sisteront aux changements de votre corps. Vous pouvez donc garder les tops en maille (ceux qui sont assez longs) et les robes pull. Mais avec ces piĂšces, attention Ă  ne pas les porter trop souvent pour ne pas les dĂ©former. Vous pouvez par exemple porter votre robe pull avec des collants opaques


Les piĂšces coupes empire et les coupes trapĂšze

Pour les coupes empire on parle ici de celles qui sont serrées sur le décolleté et la poitrine et larges à partir du buste. Ces coupes-là ainsi que que les coupes trapÚze pourront aussi vous servir. Sauf si vous prenez trois bonnets de soutien-gorge bien sûr !

Mon beau manteau

C’est le moment de sortir votre manteau de grossesse, soit votre cape ou votre un poncho bien douillet, car Ă  partir du 6Ăšme mois de grossesse, il vous sera impossible de fermer votre doudoune « d’avant ».

Et les sous-vĂȘtements ?

Pensez aux slips, boxers et strings taille basse qui se placent sous le ventre (bonne nouvelle pour votre maillot de bain deux-piĂšces), ainsi qu’aux bas ups qui tiennent seuls et ne scient pas le bidon. Aussi, la mode des caleçons et jeggings est une vĂ©ritable aubaine car ils sont souvent trĂšs Ă©lastiques et trĂšs confortables. Ils se placeront sans souci sous le bĂ©bĂ©. Pour les futures mamans qui travaillent en tenue formelle, il est possible de garder votre veste de tailleur, du moment que vous ne comptez pas la fermer. Par contre, vous pouvez oublier vos anciens chemisiers !

Les vĂȘtements que l’on zappe pour de bon pendant sa grossesse

Bien qu’au dĂ©but, certaines d’entre vous rentrent encore dans leurs pantalons taille basse, vous allez bientĂŽt pouvoir vous dĂ©barrasser de la plupart de vos jeans, pantalons et mĂȘme jupes. Nos seulement parce qu’ils deviendront vite inconfortables, mais aussi parce que bĂ©bĂ© rendra vite la fermeture du bouton impossible. On oublie aussi les tops et pulls trop courts. Ils laissent passer tous les courants d’air sur le ventre. De maniĂšre gĂ©nĂ©ral, on zappe aussi tout ce qui est coupĂ© ou ceinturĂ© au niveau de la taille. Les pantalons et jupes Ă  taille haute sont Ă  prohiber car ils peuvent appuyer sur le ventre. Attention aussi au soutien-gorge, il peut ĂȘtre trop petit et mal maintenir votre poitrine qui est dĂ©jĂ  mise Ă  rude Ă©preuve pendant ces 9 mois. Il faut vous procurer une lingerie spĂ©ciale grossesse.

Les  piĂšces Ă  utiliser aprĂšs l’accouchement

Encore une fois, les coupes empire et trapĂšze seront les bienvenues car elles ne moulent pas les hanches et le ventre qui sera un peu ramollo. Si vous allaitez, votre nouvelle poitrine risque de ne pas rentrer dans vos tops et chemisiers d’avant ! Le ventre ne reprend pas sa finesse initiale dĂšs la sortie du bĂ©bĂ©. Pensez donc Ă  vous procurer quelques caleçons et/ou leggings qui ne serreront pas trop la taille pour les premiers temps. Il est par contre trĂšs probable que vous deviez garder vos pantalons de grossesse encore quelques semaines. C’est peut-ĂȘtre dur pour le moral mais tout Ă  fait normal ! Donc pas de panique !

AprĂšs une cĂ©sarienne, certaines femmes ne supportent aucune pression sur la cicatrice. Ainsi, vous pouvez Ă  nouveau acheter par exemple des robes et des petits salopettes et combinaisons stylĂ©es ! De façon gĂ©nĂ©rale, privilĂ©giez les tenues confortables dans lesquelles vous acceptez bien cette silhouette post-accouchement parfois difficile Ă  assumer. De toute façon, on ne vous le dira jamais assez, c’est vous les plusss belles !

 

 

 

À lire absolument