Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Retour de la maternitĂ© : 10 conseils pour assurer

Retour de la maternité : 10 conseils pour assurer

Mother holding a baby while he opens his mouth

Toutes les nouvelles mamans se demandent si elles seront Ă  la hauteur une fois Ă  la maison avec bĂ©bĂ© aprĂšs l’accouchement. Neuf Mois est lĂ  pour vous rassurer et pour vous donner ses astuces qui vous aideront Ă  dĂ©compresser et Ă  vous organiser au retour de la maternitĂ©.

Consultez rĂ©guliĂšrement une sage-femme aprĂšs l’accouchement

La SĂ©curitĂ© Sociale prend en charge deux visites lors du retour Ă  la maison ainsi que deux autres au cours des trois premiers mois. NĂ©anmoins, vous pouvez consulter votre sage-femme aussi souvent que vous le souhaitez, vous serez remboursĂ©e comme pour une visite chez le gĂ©nĂ©raliste. Il est indispensable de mettre en place ce suivi, d’autant plus que les sĂ©jours en maternitĂ© sont de plus en plus courts. Il est primordial de pouvoir discuter avec un professionnel, de maniĂšre Ă  vivre sa maternitĂ© au mieux et d’Ă©viter toute dĂ©pression.

Contactez une association destinée aux jeunes parents

Certaines associations organisent Ă©galement des groupes de parole destinĂ©s aux jeunes parents. EncadrĂ©es par des professionnels, ces rĂ©unions permettent de relativiser les situations du quotidien et de partager ses « petites astuces personnelles ». Pour connaĂźtre le groupe de parents le plus proche de chez vous, renseignez-vous auprĂšs de votre PMI ou du centre d’action sociale de votre mairie.

Reposez-vous au moins un mois aprĂšs l’accouchement

On a souvent tendance Ă  zapper ce temps de pause et Ă  vouloir reprendre trop vite le rythme quotidien aprĂšs un accouchement. C’est trĂšs prĂ©judiciable autant sur le plan physique que psychologique. Avec la fatigue accumulĂ©e, la jeune maman peut devenir plus irritable ce qui peut impacter la vie avec son bĂ©bĂ©, sa famille et son couple. Mais pour autant, il ne faut pas rester alitĂ©e parce que cela n’aide pas la sangle abdominale et le pĂ©rinĂ©e Ă  se remettre en place. Ce qui est nĂ©cessaire c’est de ne pas aller au-delĂ  de ses limites et de prendre du temps pour se reposer et se relaxer.

Débranchez le téléphone et profitez de votre nouveau rÎle de maman pour cùliner bébé

Branchez le répondeur du téléphone fixe et éteignez votre smartphone, le temps de vous occuper de bébé et de vous reposer. Profitez des moments ou votre tout-petit dort (en général aprÚs une tétée ou un biberon) pour récupérer de vos nuits (et de vos journées) entrecoupées par ses pleurs et ses besoins.

N’Ă©coutez pas les conseils des mauvaises langues et des commĂ©rages

Prenez de la distance avec les conseils bien intentionnĂ©s de la famille et des amis. Fiez-vous plutĂŽt Ă  votre instinct de mĂšre, en vous accordant le droit Ă  l’erreur. C’est en vous trompant que vous apprendrez. Le pire consiste Ă  vouloir devenir une mĂšre parfaite, c’est justement ce qui provoque des angoisses et qui conduit Ă  des dĂ©pressions. Et limitez les visites des proches quand vous ĂȘtes fatiguĂ©e.

Demandez de l’aide Ă  votre entourage proche

N’hĂ©sitez pas Ă  faire appel Ă  votre famille et Ă  vos amis pour les tĂąches mĂ©nagĂšres. PlutĂŽt qu’une Ă©niĂšme grenouillĂšre, suggĂ©rez-leur de vous offrir en cadeau de naissance quelques heures de mĂ©nage. Vous pouvez Ă©galement leur demander de cuisiner en double ou de se charger du repassage : « Tu voulais passer voir bĂ©bĂ© ? Eh bien, tiens, si tu me rendais un petit service au passage ? » Ne vous reposez pas uniquement sur le papa : il a dĂ©jĂ  suffisamment Ă  faire pour trouver sa place de pĂšre.

Stockez le maximum

Couches, lait infantile, tĂ©tines neuves, crĂšme pour le change, shampoing bĂ©bĂ©, mais aussi cafĂ©, thĂ©, lessive et autres produits de base : conservez le stock nĂ©cessaire pour au moins six semaines ! Cela vous Ă©vitera de stresser et de vous fatiguer Ă  courir par monts et par vaux pour chercher le nĂ©cessaire. N’hĂ©sitez pas aussi Ă  faire vos courses en Drive avec le papa, c’est tellement plus rapide et pratique dans ces moments-lĂ .

Prenez-soin de vous et de votre corps aprĂšs l’accouchement

MĂȘme en restant Ă  la maison, soignez votre tenue, votre coiffure et votre maquillage si vous en portez, cela vous permettra de consacrer un peu de temps Ă  vous et seulement Ă  vous. Avant d’ĂȘtre une mĂšre vous ĂȘtes avant tout une femme ! De mĂȘme si vous avez abandonnĂ© votre coloriste durant le temps de la grossesse, prenez rendez-vous chez le coiffeur et consacrez-vous du temps. Papa ou mamie pourrait s’occuper de votre petit bout en votre absence. Et si vous n’avez pas envie de trop bouger, n’hĂ©sitez pas Ă  faire venir une coiffeuse Ă  domicile et rĂ©clamer des massages Ă  chĂ©ri.

Préparez bébé à la crÚche

DĂ©marrez l’initiation au mode de garde au minimum trois semaines avant la reprise du travail, un mois Ă©tant l’idĂ©al. Commencez par laisser votre bĂ©bĂ© une heure, puis deux, puis une demi-journĂ©e deux fois par semaine et une journĂ©e complĂšte tous les deux jours la derniĂšre semaine, de maniĂšre Ă  ce que vous puissiez Ă©valuer la qualitĂ© des soins dispensĂ©s.

Anticipez votre retour au travail aprÚs votre congé maternité

Pour pouvoir vous consacrer Ă  bĂ©bĂ© le soir, prĂ©parez d’avance les dĂźners pour deux semaines et congelez-les. PrĂ©voyez tout le nĂ©cessaire pour bĂ©bĂ© (couches, lait, produits de soin) ainsi que la garde-robe de la semaine pour toute la famille afin de ne pas ĂȘtre sollicitĂ©e par les tĂąches mĂ©nagĂšres le soir. Et offrez-vous, si vous le pouvez, quelques heures de prestatations par un professionnel pour le mĂ©nage le premier mois de la reprise au travail, afin de pouvoir profiter de votre bĂ©bĂ© dĂšs votre retour Ă  la maison.

À lire absolument