Pourquoi se dispute-t-on plus pendant la grossesse ?

La grossesse peut être une étape difficile pour certains couples, c’est une période de changements et de questionnements qui peut parfois conduire à des tensions. Mais ça se gère plutôt bien ! 

Un couple uni peut-il traverser des périodes de turbulences pendant la grossesse ?

Bien sûr ! Parce qu’ils traversent tous les deux une période de bouleversement identitaire : le futur père est en train de se former à la paternité, la future mère est en pleine « maternalité ». C’est forcément chamboulant.

En quoi cette « maternalité » est-elle un obstacle dans la communication d’un couple ?

Le sentiment d’euphorie qui accompagne la confirmation d’une grossesse attendue est toujours suivi d’un état plus nuancé, appelé « ambivalence ». Il se traduit de différentes façons : nausées, fatigue, pleurs, inquiétude…

Les blessures non résolues du passé ou les malentendus du présent, avec le conjoint par exemple, peuvent resurgir de façon insidieuse et n’être pas bien compris du conjoint qui se met en retrait, alors que pour une future mère, c’est très important d’être acceptée avec ses coup de blues.


Qu’est-ce qui chamboule le futur papa pour sa part pendant la grossesse ?

L’homme est parfois très heureux de devenir papa. Mais même heureux, on sent le futur papa inquiet des changements corporels et psychologiques. La grossesse de sa compagne réveille également des choses enfouies, d’où un comportement parfois incompréhensible, comme un repli sur soi ou un rejet des responsabilités. La préparation à la naissance qu’est l’haptonomie est alors une bonne solution pour aider un couple qui attend un enfant.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire