Neufmois.fr » Ma Grossesse » Couple » Quand le futur papa rĂ©agit en protecteur

Quand le futur papa réagit en protecteur

L’annonce d’une grossesse est un moment chargĂ© en Ă©motions pour tout couple. Vous, de mĂȘme que votre compagnon, ĂȘtes aux anges. Vous endurez des transformations physiques et votre compagnon, lui, ne subit ces changements qu’en pensĂ©e. Certains hommes, surtout ceux qui deviennent papas pour la premiĂšre fois, sont effrayĂ©s et un peu craintifs Ă  l’égard de la future maman et de leur bĂ©bĂ©.

Pendant votre grossesse, le futur papa prend soin de vous

C’est pour cela que, dans certains cas, le futur papa devient surprotecteur. Votre compagnon s’occupe de vous et essaie de satisfaire le moindre de vos dĂ©sirs
 et Dieu sait que vous en avez lorsque vous ĂȘtes enceinte ! Il reste constamment Ă  vos cĂŽtĂ©s et ne veut pas vous laisser toute seule. Cette attitude reste louable, mais quand Jules tente de vous materner un peu trop, Ă  la longue, cela peut devenir fatiguant. C’est sĂ»r, vous ĂȘtes plus dĂ©pendante de lui, mais vous tenez quand mĂȘme Ă  avoir un peu d’indĂ©pendance et d’intimitĂ© ! Votre homme veut partager la plus infime Ă©volution de votre grossesse. Il vous accompagne Ă  vos sĂ©ances de prĂ©paration Ă  la naissance, aux Ă©chographies, lors des visites mĂ©dicales, etc. Il exprime mĂȘme avec une fiertĂ© non dissimulĂ©e ses « nouvelles activitĂ©s » Ă  ses amis ou Ă  la famille. Ce futur papa n’a qu’une envie : vous protĂ©ger et consĂ©quemment s’impliquer dans votre grossesse.Votre compagnon veut Ă  tout prix jouer un rĂŽle actif afin de se sentir plus proche de vous et du bĂ©bĂ©. De ce fait, il devient responsable sur le plan Ă©motionnel et psychologique car il sent qu’il fait plus partie de la vie de son enfant.

Surprotecteur, le futur papa devient parfois oppressant

L’annonce de la naissance d’un enfant gĂ©nĂšre deux sentiments sibyllins chez votre compagnon : Ă  la fiertĂ© d’avoir accompli quelque chose se mĂȘle les affres de la responsabilitĂ© qui l’attendent. Assumer un enfant, c’est se sentir responsable de sa vie. Ainsi votre conjoint va dĂ©velopper un comportement de protection vis-Ă -vis de vous et de l’enfant que vous portez. A force de faire l’objet de toutes ces attentions, vous avez alors l’impression de ne pas vivre un seul instant privilĂ©giĂ© avec votre enfant. Vous ĂȘtes perpĂ©tuellement interrogĂ©e par votre compagnon. Il peut arriver, dans des cas extrĂȘmes, que votre mari vous empĂȘche de sortir de la maison s’il n’est pas lĂ  pour vous accompagner. De plus, Ă  trop vous pouponner, vous avez l’impression d’ĂȘtre malade, ce qui n’est pas du tout le cas. Expliquez-lui gentiment qu’il faut vous laisser faire, que vous ĂȘtes enceinte et non malade. Vous n’ĂȘtes pas non plus un vase fragile qui se brisera quand il ne sera pas lĂ . Etre prĂ©sent pour vous et BĂ©bĂ© c’est trĂšs bien, mais surprotĂ©ger c’est aussi stressant. Vous pouvez lui parler afin de le rassurer. Assumer une paternitĂ© ne va pas de soi. Peu d’hommes sont Ă©coutĂ©s durant la grossesse de leur femme. Toute l’attention est focalisĂ©e sur la future mĂšre et seul reste le pĂšre avec ses doutes et ses craintes. Alors qu’il y a certains qui fuient cette situation, d’autres s’y impliquent corps et Ăąme. Il ne veut pas ĂȘtre laissĂ© pour compte.

À lire absolument