Liquide amniotique

Qu’est-ce que le liquide amniotique ?

Le liquide amniotique est un liquide contenu dans le sac amniotique et dans lequel baigne le fœtus durant la grossesse. Il absorbe les chocs, prévient l’adhérence de l’embryon à l’amnios (enveloppe qui se constitue autour de l’embryon) et permet les mouvements fœtaux.

Pourquoi le liquide amniotique est-il important ?

Tout d’abord, le liquide amniotique est essentiel puisqu’il s’agit du fluide dans lequel évolue l’embryon puis le fœtus. Il est constitué essentiellement d’eau, mais aussi des sécrétions issues du fœtus, notamment rénales (son urine), et de cellules issues à la fois du fœtus et du sac amniotique. De plus, le liquide amniotique permet de protéger le fœtus en amortissant les chocs. Il le protège aussi contre les infections et favorise ses mouvements.

Grâce à la réalisation d’une amniocentèse, le liquide amniotique peut être analysé notamment pour la réalisation d’une étude du caryotype fœtal.

La perte du liquide amniotique lors de la rupture de la poche des eaux veut dire que le travail a commencé, et que votre accouchement est imminent. Il faut se rendre directement à une maternité.

En savoir plus sur le liquide amniotique

La poche amniotique (qui contient le liquide amniotique) commence à se former  dès votre 3ème semaine de grossesse. Elle s’agrandira progressivement pour devenir la future poche amniotique dans laquelle se développera le fœtus. Saviez-vous que votre bébé avalait le liquide amniotique ? En effet, le fœtus avale le liquide, puis le filtre et l’élimine par ses urines, ce qui lui permet d’être constamment renouvelé. Le volume du liquide amniotique augmente progressivement. Il atteint un pic d’environ 1 litre entre les 32ème et 36ème semaines puis diminue pour se stabiliser vers 800 ml à la 40ème semaine.

Rendez-vous sur nos articles pour en savoir plus sur le liquide amniotique

Sac amniotique

Phénomène incroyable : ce bébé est né dans sa poche amniotique