L’impétigo chez l’enfant : comment reconnaître et soigner cette infection ?

impétigo enfant-soin-neuf mois

Infection d’origine bactérienne, l’impétigo est une infection bénigne mais fréquente chez l’enfant, en particulier chez les plus jeunes. Gérard Lorette, professeur en dermatologie, nous explique comment reconnaître, prévenir et traiter cette maladie infectieuse.

Qu’est-ce que l’impétigo ?

L’impétigo est une infection superficielle de la peau causée par un staphylocoque ou un streptocoque qui peuvent contenir des toxines qui font décoller la peau. Cette infection bénigne très contagieuse se manifeste par l’apparition de lésions cutanées. Des plaques rougeâtres apparaissent à la surface de la peau puis se transforment en croûtes jaunâtres. Ces dernières peuvent parfois être précédées de bulles dont le contenu devient vite purulent. Si ces lésions se situent en général autour des orifices naturels (bouche, nez, organes génitaux), elles peuvent s’étendre sur le reste du corps et démanger fortement.

Qu’est-ce qui favorise l’apparition de l’impétigo chez bébé ?

La bactérie s’introduit en général dans la peau grâce à une porte d’entrée qui peut être un petit bobo, une égratignure, un eczéma, une coupure, une piqûre d’insecte. L’impétigo peut aussi apparaître à la suite d’une maladie qui touche la peau telle que la varicelle. Cette infection se transmet principalement par contact direct entre les enfants mais aussi par l’intermédiaire d’un adulte ou d’un membre de la famille. Il faut alors vérifier qu’aucun proche ne possède de réservoir de bactéries dans le nez. Les germes de cet individu peuvent se déposer sur des draps, des serviettes ou des vêtements et infecter d’autres personnes si celles-ci touchent les objets contaminés.

Comment peut-on la traiter ?

Si vous pensez que votre enfant est infecté, emmenez-le au plus vite chez votre médecin qui prescrira les médicaments adéquats. Pour soigner une forme superficielle d’impétigo, un antibiotique local ou une pommade anti-staphylocoque ou anti-streptocoque peuvent suffire. Comme  il existe un fort risque de diffusion par contact, on donne en général un antibiotique par voie orale. Plus vite l’enfant est traité moins il contaminera ses camarades. Les croûtes disparaissent alors au bout de de 4 à 5 jours.

Comment prévenir l’apparition de l’impétigo chez l’enfant ?

Si votre enfant est infecté, redoublez de vigilance en matière d’hygiène. Assurez-vous que votre enfant se lave régulièrement les mains avec de l’eau et du savon avant et après manger, après avoir été aux toilettes. Assurez-vous que tous ceux qui ont été en contact avec lui fassent de même. Serviettes, changes,  gants de toilette, draps, taies d’oreiller, évitez de mélanger et de laver son linge avec ceux du reste de la famille. Lavez-les à part avec une eau chaude.

Cette infection chez bébé peut-elle entraîner des complications ?

Chez l’enfant et dans la grande majorité des cas, l’impétigo est une infection bénigne qui disparaît quelques jours après avoir commencé un traitement. Toutefois des manifestations articulaires douloureuses et des atteintes rénales peuvent apparaître. En cas de complication, consulter à nouveau votre médecin qui vous dirigera vers un spécialiste compétent.


Un enfant peut-il attraper l’impétigo plusieurs fois ?

C’est tout à fait possible. L’enfant peut, à plusieurs reprises, souffrir d’impétigo au cours de sa vie. Ce n’est pas une maladie immunisante comme peut l’être par exemple la varicelle.

Quelques conseils pratiques pour protéger la santé de bébé

Si votre enfant est victime d’une rechute, informez-en votre médecin. Pour éviter au maximum un risque de contagion, pensez à prévenir l’école, le centre de loisirs et la garderie que votre enfant souffre d’impétigo. Le personnel pourra prévenir les autres parents afin de faire traiter si nécessaire leurs petits.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire