Que nous apportent les alicaments pendant la grossesse ?

Bifidus actif, riche en oméga 3, enrichi en fer… Les mentions présentes sur les emballages sont nombreuses, alors que peuvent bien apporter les alicaments à mon alimentation pendant ma grossesse ? Faisons le point sur tout cela !

Les alicaments, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des aliments qui présentent un effet bénéfique sur la santé. La plupart enrichis, ils amélioreraient une fonction physiologique de l’organisme. Si vous avez des problèmes de transit intestinal, les yaourts au bifidus actif seront vos meilleurs alliés. Une façon élégante et naturelle d’augmenter la teneur en nutriments de certains aliments. En effet, en jouant directement sur l’alimentation de l’animal qui les produit, celle de la femme enceinte se voit très fortement enrichie. Par exemple certains œufs sont enrichis en oméga 3 parce que les poules elles-mêmes ont une alimentation riche en oméga 3. La future maman y trouve alors son compte.

Attention, les alicaments ne sont pas des médicaments !

Tous les aliments pourraient être considérés comme des alicaments car chacun à leur niveau apporte des bienfaits spécifiques à l’organisme. Il faut tout de même rester vigilante sur ces produits qui sont généralement plus chers. Une alimentation suffisamment équilibrée et variée apporte à l’organisme tout ce dont il a besoin. Et même la femme enceinte qui a des besoins nutritionnels plus importants doit pouvoir trouver ce dont elle a besoin dans une alimentation « normale ».


Les gros besoins se retrouvent autour du fer, des folates, du calcium et de la vitamine D. Certains alicaments comme les céréales enrichies en fer, le lait enrichi en calcium et en vitamine D peuvent vous apporter un confort mais il faut rester prudente. Si vous avez de réelles carences pendant votre grossesse, ces alicaments ne remplaceront jamais une supplémentation médicamenteuse. Il faut dans ce cas-là consulter votre médecin.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire