Neufmois.fr » Ma Grossesse » Nutrition enceinte » Futures mamans : pensez Ă  une alimentation riche en fer

Futures mamans : pensez Ă  une alimentation riche en fer

Pendant la grossesse puis l’allaitement, votre corps consomme beaucoup de fer. Mais pourquoi en a-t-il autant besoin et comment l’utilise-t-il ? Neuf mois vous donne toutes les rĂ©ponses.

Seule l’alimentation apporte du fer

Que vous soyez enceinte ou pas, votre organisme ne produit pas de fer lui-mĂȘme. Seuls les aliments que vous absorbez apportent du fer nĂ©cessaire Ă  votre organisme, en particulier lors des derniers mois de grossesse. Cependant, votre corps peut stocker des rĂ©serves mais ces derniĂšres s’épuisent assez vite. DĂšs le dĂ©but de votre grossesse, votre mĂ©decin vous prescrira des analyses pour faire un bilan et dĂ©celer une Ă©ventuelle anĂ©mie.

Pourquoi le fer est-il si important ?

Le fer participe Ă  la grande opĂ©ration de fabrication de l’hĂ©moglobine du sang, qui permet de transporter l’oxygĂšne dans ce dernier. Cette opĂ©ration est vitale pour vous et les Ă©changes placentaires avec votre bĂ©bĂ©. Notez que pendant la grossesse le volume sanguin est plus important. Une bonne teneur en fer du sang vous garantie ainsi moins de fatigue et une rĂ©cupĂ©ration plus rapide aprĂšs l’accouchement.

Le fer en quelques chiffres

Si le premier trimestre n’entraĂźne pas de besoin supplĂ©mentaire en fer, soit environ 16 mg par jour, Ă  compter du 4e mois, votre consommation en fer est en forte croissance, jusqu’à 30 mg par jour.

Les aliments riches en fer

Les Ă©pinards, malgrĂ© leur rĂ©putation, ne sont pas les aliments les plus riches. Il faut privilĂ©gier les haricots secs, les cĂ©rĂ©ales (avoine, corn flakes, son de blĂ©…), les Ɠufs, le poisson et la viande. Il y a deux types de fer :

  • Le fer hĂ©minique (viande/poisson), mieux absorbĂ© par l’organisme,
  • Et le non-hĂ©minique, assimilĂ© entre 1 et 5%.
  • Attention aux abats. Ils sont riches en fer mais peu recommandĂ©s pendant la grossesse.

Les astuces

Deux gestes peuvent vous aider Ă  une meilleure absorption. La vitamine C facilite l’absorption de fer. Vous pouvez ainsi boire de dĂ©licieux jus d’agrumes lors des repas. Attention par contre Ă  votre consommation de thĂ© qui peut avoir des effets inverses. Les tanins de celui-ci empĂȘchent l’assimilation du fer. Veillez Ă  rĂ©duire votre consommation de thĂ©.

Les supplémentations

Il n’est pas rare de se voir prescrire des supplĂ©mentations en fer. Il n’y a lĂ  rien d’alarmant : comme nous l’avons vu, le corps puise dans les rĂ©serves pour la bonne croissance du fƓtus. Un petit coup de pouce n’est donc pas Ă  exclure, sous contrĂŽle mĂ©dical, bien sĂ»r ! MĂȘme si les copines prennent des complĂ©ments alimentaires, ne le faites jamais par vous-mĂȘme.

À lire absolument