Neufmois.fr » Ma Grossesse » Quels poissons et fruits de mer pendant la grossesse ?

Quels poissons et fruits de mer pendant la grossesse ?

Enceinte, les ressources en acides gras sont indispensables. Quoi de mieux que le poisson pour faire le plein ? Or, le poisson et les fruits de mer sont souvent pointĂ©s du doigt pendant la grossesse en raison d’un risque de toxicitĂ©. Tous ne prĂ©sentant pas un rĂ©el danger, neufmois.fr vous aide Ă  faire les bon choix.

Le poisson et les fruits de mer  ne sont pas Ă  bannir de votre alimentation de femme enceinte, car ils sont riches en vitamines, sels minĂ©raux, en acides gras (omĂ©ga-3) et en protĂ©ines, tous importants pour le dĂ©veloppement optimal de votre bĂ©bĂ©. Toutefois, il y a de sĂ©rieuses prĂ©cautions Ă  prendre, au risque de subir une intoxication dangereuse et mettre en danger votre bĂ©bĂ©. RĂšgle d’or : bannissez les poissons crus et fruits de mer crus, fumĂ©s ou pas cuits Ă  point (sushi, carpaccio, poisson marinĂ©, etc). A cause des modifications mĂ©taboliques et circulatoires, votre systĂšme est moins immunisĂ© contre certaines infections et vous ĂȘtes plus sensible aux infections et micro-organismes divers.

Enceinte, variez les bons poissons

Si l’AFSSA (Agence Française de SĂ©curitĂ© Sanitaire des Aliments) recommande de consommer du poisson deux fois par semaine, elle prĂ©cise aussi qu’il est important que les femmes enceintes n’en mangent pas tous les jours et surtout qu’elles diversifient les types de poissons. En effet, certains poissons reprĂ©sentent un risque pour bĂ©bĂ© : la daurade, le requin, le maquereau, l’espadon, le thon ou encore le marlin sont de ceux-lĂ . Ces gros poissons, qui vivent en eaux profondes, peuvent contenir un taux trop Ă©levĂ© de mercure, dangereux pour votre bĂ©bĂ©. Le methylmercure prĂ©sent affecte surtout le cerveau du fƓtus, alors qu’il ne prĂ©sente pas de danger rĂ©el pour la mĂšre. De plus, ces poissons sont exposĂ©s aux polluants qui se trouvent dans l’eau, et peuvent causer un empoisonnement histaminique du Ă  la prolifĂ©ration des bactĂ©ries. Evitez-les Ă  tout prix et prĂ©fĂ©rez les poissons d’élevage, qui sont suivis de prĂšs.


 

Listériose, toxoplasmose


La listĂ©riose, vous connaissez ? Cette infection est causĂ©e par une bacille qui, situĂ©e dans certains produits crus tels le poisson et les fruits de mer, arrive jusqu’au bĂ©bĂ© et l’infecte. La listĂ©riose cause un accouchement prĂ©maturĂ©, un retard de croissance intra utĂ©rine, et dans certains cas, elle peut entraĂźner la mort du nouveau-nĂ©. La mĂ©ningite est aussi Ă  craindre chez le nouveau-nĂ©. La toxoplasmose  et l’hĂ©patite A sont des infections qui peuvent survenir Ă  travers le poisson et autres fruits de mer mal conservĂ©s, contaminĂ©s ou crus. Ces infections sont responsables de malformations du fƓtus. Les vers anisakis et les salmonelloses sont aussi Ă  craindre. SituĂ©s Ă  l’intĂ©rieur de certains poissons (notamment le thon, le hareng, le maquereau, la morue, le merlan, le lieu, le saumon, la truite dĂ©levage), ils sont la cause de diarrhĂ©es, vomissements, nausĂ©es et de douleurs gastriques. Comme ces vers sont plutĂŽt rĂ©sistants, il faut impĂ©rativement cuire le poisson Ă  70°C minimum ou le congeler pendant 24h avant de le consommer. Pour Ă©viter toute intoxication, ne mangez pas les produits de mer crus ou fumĂ©s, mais vraiment cuits Ă  point.

 


À lire absolument