Courbe de température : est-ce vraiment un bon moyen de calculer votre date d’ovulation ?

Vous avez décidé de mettre un bébé en route ? Mettez toutes les chances de votre côté en déterminant la période idéale pour concevoir. Pour cela, à votre thermomètre les amies ! Hein, quoi ? Eh oui les filles, une des méthodes pour connaître sa période d’ovulation, est de surveiller son cycle menstruel à l’aide d’un calendrier, et surtout d’un thermomètre. En réalisant ce qu’on appelle une courbe de température, vous connaîtrez ainsi votre période la plus fertile. Mais comment ça marche ? Neuf Mois vous dit tout juste ci-dessous.

Qu’est-ce-que la courbe de température ? 

La courbe de température est une méthode permettant de calculer sa date d’ovulation. Juste après l’ovulation, la température du corps peut en effet augmenter de quelques dixièmes de degrés. Et quoi est due cette augmentation? A la sécrétion de progestérone. En créant votre courbe de température, vous pourrez alors déceler cette hausse et optimiser vos chances de concevoir un bébé.

Comment fonctionne la courbe de température ?

La courbe de température se base sur une prise de température corporelle quotidienne. Elle doit commencer le premier jour des règles et se faire toujours à la même heure. Il est d’ailleurs préférable de la prendre au réveil. Pensez aussi à toujours utiliser le même thermomètre, afin d’éviter les variations.

Techniquement, la courbe de température se présente comme un graphique, avec les jours en abscisse (il s’agit de la ligne horizontale), et les températures en ordonnées (il s’agit de la ligne verticale).

ex de courbe de temperature date dovulation

 

Vos prises de températures quotidiennes, notées à 1/10° C près, représentent des petits points, que vous pouvez relier. Une courbe de température normale possède deux phases : une phase en dessous de 37° C, qui correspond aux treize premiers jours du cycle, avant l’ovulation, et une phase au dessus de 37° C. Cette dernière phase est la phase lutéale : votre température hausse à cause de la progestérone, hormone créé par l’ovulation. Si la température se maintient au-dessus des 37° C, il est probable que vous soyez enceinte, même si seul un test de grossesse peut le confirmer, ainsi qu’une prise de sang.

Lorsque vous réalisez votre courbe, pensez aussi à répertorier d’éventuels facteurs qui pourraient rentrer en jeu : un traitement reçu, la présence de symptômes (fatigue, douleurs, saignements) ainsi que vos rapports sexuels.


Quelle est la fiabilité de la courbe de température ?

La courbe de température est réputée pour être une technique assez fiable pour déterminer sa date d’ovulation, lorsqu’on a un cycle menstruel régulier. Elle deviendra plus précise si vous prenez en compte votre plus forte période de fertilité pour vos rapports sexuels, les chances de tomber enceinte n’en seront alors que plus grandes.

Toutefois, toutes les courbes de température ne sont pas fiables à 100%. En effet, si vous pouvez réaliser votre courbe vous-même, de nombreux sites et applications proposent de vous aider à réaliser cette courbe. D’après une étude du Dr Seatton, chercheur au Weill Cornell Medicine et à l’hôpital Presbytérien de New York, la plupart donneraient des résultats erronés. Ces courbes indiqueraient ainsi une période de fertilité peu fiable. Sur 33 applications gratuites et 20 sites web testés, 80 à 87% se seraient trompés sur la date d’ovulation d’un cas fictif de cycle menstruel. Conséquence ? Il se peut qu’à cause de ces technologies, beaucoup de couples utilisant ces courbes de température aient des rapports bien trop tôt ou trop tard, par rapport à leur meilleur période de fertilité.

En résumé ? Il est préférable de faire attention aux courbes de température que l’on utilise, ou bien de la faire tout simplement soi-même. Si vous avez un cycle irrégulier, il est probable que vous ayez des difficultés à obtenir une courbe satisfaisante. Enfin, il faut garder à l’esprit qu’aucune méthode de calcul de fertilité n’est fiable à 100%. Bien souvent, la nature est capricieuse… Mais ne vous découragez pas, et surtout, prenez rendez-vous avec un médecin si vous souhaitez une aide supplémentaire si vous rencontrez des difficultés pour concevoir bébé. Il sera là pour faire votre suivi et vous aider à trouver les meilleures solutions pour devenir maman.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire