Reliées par le foie à la naissance, ces jumelles siamoises maintenant séparées fêtent leurs 2 ans !

Lorsque Misty Oglesby, une jeune femme originaire de l’Indiana, aux États-Unis, était enceinte, les médecins ont remarqué qu’elle avait une pression artérielle très élevée. Malheureusement, ils ont également vu que les jumelles qu’elle attendait étaient siamoises, reliées par le foie. Alors qu’elle en était à sa 31ème semaine de grossesse, elle a mis au monde ses deux petites puces : Shylah et Selah, le 27 octobre 2014. Deux ans plus tard, les petites ont fêté leur deuxième anniversaire, bien séparées !

Les petites n’avaient que 5 à 25% de chance de survie

Lorsque les parents de ces jumelles, Curtis et Misty Oglesby ont appris cette terrible nouvelle, « c’était un réel choc ». Et pour cause : les médecins ne leur donnaient que 5 à 25% de chance de survie. D’autant plus que la petite Selah souffrait d’une insuffisance cardiaque… Après leur venue au monde, et durant trois mois, des professionnels de santé du centre médical pour enfants de Cincinnati (États-Unis) des unités néonatales, radiologie, cardiologie, anesthésie, chirurgie plastique et chirurgie pédiatrique ont mis au point une stratégie afin de pratiquer une intervention sur les bébés, dans le but de les séparer.

Le 28 janvier 2015, après six heures d’opération, la séparation a été réalisée avec succès, au plus grand bonheur de leurs parents. En raison d’une malformation cardiaque congénitale, Selah a subi de nombreuses interventions chirurgicales. La petite n’a pas pu quitter l’hôpital avant l’âge de 9 mois, et récemment elle avait encore un tube d’alimentation. Une contrainte révolue à présent ! Interrogée par le site américain Inside Edition, la maman des fillettes a raconté combien elle mangeait bien : « Maintenant, elle mange tellement à table que je peux à peine la suivre ! » a-t-elle déclaré avec humour.

jumelles-siamoises-reliees-foie-separees-fetent-deux-ans2

À la suite de cette opération, le médecin Foong-Yen Lim, chef de l’unité de chirurgie du centre fœtal de Cincinnati a exprimé sa joie : « Il y avait un sentiment de succès et de bonheur non seulement pour tous les professionnels, mais surtout pour les parents qui ont travaillé avec nous si étroitement telle une équipe pendant des mois pour arriver à ce résultat. »


Deux ans plus tard…

Le 27 octobre dernier, Shylah et Selah Oglesby fêtaient leur deuxième anniversaire en tant que jumelles heureuses, en bonne santé et séparées ! À cette occasion, l’hôpital pour enfants où l’opération a eu lieu a publié une vidéo sur YouTube, afin de célébrer l’anniversaire des puces. Pour Misty Oglesby, les fillettes « sont [ses] bébés miracles ! ». Et les petites ont déjà bien leurs caractères ! La maman racontait : « Shylah est bavarde, drôle, tandis que Shelah est plus timide et affectueuse mais forte et déterminée. » On espère à présent que tout se déroulera pour le mieux pour cette heureuse famille !

En moyenne, une grossesse de bébés siamois représente moins d’une naissance sur 50 000 dans le monde, soit 1% des grossesses gémellaires (source Vulgaris Médical). La plupart sont mort-nés ou bien meurent dans les heures qui suivent l’accouchement. Les siamois se développent dans un seul œuf mais qui ne parvient pas à se séparer, contrairement aux jumeaux. Grâce à l’évolution des techniques, de nombreuses opérations de séparation de siamois se sont soldées par un franc succès ces dernières années.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire